La Libye, l’Égypte et l’État Islamique: La troisième guerre mondiale pourrait-elle commencer avec une vidéo ?

Patrick Henningsen

Par Patrick Henningsen – Le 17 février 2015 – Source 21st Century Wire

Ce qui s’est passé en Libye cette semaine ne devrait pas surprendre ceux qui ont prêté attention à ce qui s’est passé durant les quatre dernières années.

Géopolitiquement parlant et en considérant sa proximité avec l’Europe, ce nid de vipères a le potentiel pour devenir encore plus périlleux que la Syrie. Au début de la nouvelle année, nous avions prédit que la Libye deviendrait le prochain théâtre important pour l’EI, ouvrant la voie à une éventuelle intervention des États-Unis ou de l’OTAN. A la fin de l’année, 21WIRE avait fait paraître un article intitulé Game Changers: 2015 Prediction [Changer la donne: prédictions pour 2015], qui expliquait :

«Parmi tous les fronts de conflits potentiellement émergents selon la planification centrale de l’OTAN, celui-ci est de loin le plus prometteur. D’une manière hégélienne classique, le désastre libyen que l’OTAN a engendré en 2011, est maintenant mûr pour une deuxième tournée de nettoyage. Tout comme pour l’Irak, le pays a été effectivement séparé en trois régions. Les seigneurs de guerre et les gangs terroristes se sont emparés du pouvoir laissé vacant par la décapitation bâclée du régime de Kadhafi en 2011, et le gouvernement fantoche de l’OTAN s’est déjà mis à l’abri, utilisant ce qui reste de sa force aérienne pour bombarder ses propres villes.»

Continuer la lecture

Le septième art au service de la propagande anti-Poutine

Par Rosa Llorens – Le 12 février 2015 

Commentaires sur le film Territoire de la liberté d’Alexandre Kouznetsov

Le film de montagne constitue un genre à part, souvent connoté idéologiquement: c’est dans ce genre que s’est d’abord illustrée Leni Riefenstahl, avec La Lumière bleue, de 1932, avant de devenir la grande cinéaste du Troisième Reich.

S’il se présente comme un documentaire, Territoire de la liberté sert, lui aussi, une démonstration idéologique, contre la Russie de Poutine.

Le titre lui-même est fort clair: le mot liberté, comme le mot démocratie, est un des piliers de notre novlangue; il est, en soi, vide de contenu, mais il implique toujours une intention polémique. A un premier niveau, géographique, il désigne ici un espace naturel, au-dessus de Krasnoïarsk (dans la Sibérie méridionale), caractérisé par ses barres rocheuses, les Stolbys, fréquentées (selon les résumés du film) par une communauté d’alpinistes, dont fait partie le réalisateur, Alexandre Kouznetsov.

Continuer la lecture

La Russie, ultime recours avant la Chute?

Par Nikita Mikhalkov – Le 30 janvier 2015 – Source (en anglais)  FortRuss

L’EUROPE EST UN HOSPICE, ET MERKEL EST LE SEUL HOMME ENCORE VALIDE

Nikita Mikhalkov, cinéaste russe

Interview donnée à Russia 24 le 30 janvier 2015. 

Regardez les visages de Turchinov, Porochenko, Iatseniouk, de cette dame pas très équilibrée qui voulait utiliser l’arme atomique. [Probablement une des hystériques qui officie au Département d’État US, note du Saker Francophone]

Continuer la lecture

Art et Liberté d’exécration
Hollywood tue des Arabes : le film. 

Par Khaled A. Beydoun et Abed Ayoun, Al Jazeera
Le 25 janvier 2015 – Source Al Jazeera

le film « American Sniper » nous SATURE EN rejouANT leS VIEUX clichés racistes.

Le film réalisé par Clint Eastwood contient tous les clichés des films de guerre selon Beydoun and Ayoub [Reuters]

L’art et la propagande ont un rapport intime. Tout spécialement aujourd’hui, aux États-Unis, où les films de guerre sont un genre sacré qui montre, dans l’intimité, des M. Tout-le-monde états-uniens issus de la classe moyenne ordinaire de leur pays et placés au milieu des dangers d’un champ de bataille à l’étranger, où ils deviennent des héros aux proportions historiques.

Continuer la lecture

L’État Profond
Un héroïsme cent pour cent americain?
L’envers du décor

Par Iris Matthews le 25 janvier 2015

American Sniper Screenshot from youtube.com/user/WarnerBrosPicture


Préambule

Ce texte est inspiré par l’article de John Wight dans RT [Russia Today] concernant la dernière œuvre de Clint Eastwood, American Sniper, par les réactions suscitées – American Sniper divise les États-Unis  – et enfin par le silence radio à propos de l’envers du décor ce qui se passe ici et maintenant en France et en Ukraine

Le Saker Francophone

Continuer la lecture