La Fed a le doigt sur le bouton nucléaire de la dette


Par Brandon Smith – Le 15 mars 2018 – Source alt-market.com


J’entends beaucoup de discussions dernièrement dans les médias alternatifs (et même les médias traditionnels) sur une potentielle Troisième Guerre mondiale. L’hypothèse générale lorsqu’on entend ce terme est que le « conflit nucléaire » est imminent. Mais une guerre mondiale ne doit pas nécessairement se faire avec des armes nucléaires. Par exemple, nous sommes peut-être déjà témoins des premiers coups de feu d’une guerre économique mondiale alors que l’administration Trump est prête à mettre en place un vaste plan de tarifs douaniers. Cette action pourrait servir à couvrir (ou justifier) les attaques destructrices contre le système financier américain par la Chine, le Japon, la Russie, l’UE, les pays de l’OPEP, etc. L’attaque finale serait une vente massive de leurs avoirs américains et la mort du dollar comme monnaie de réserve mondiale.

Continuer la lecture

Chișinău – Discours de Levan Vasadze


Par Levan Vasadze – Le 16 décembre 2017

Deuxième colloque de Chișinău (15-16 décembre 2017)

Résultat de recherche d'images pour "Levan Vasadze"
Chers amis,

C’est pour moi un honneur et un plaisir de revenir à Chișinău pour la deuxième fois cette année. Quelle année moldave pour moi grâce au président Dodon et à mon cher ami Iurie Rosca !

Nous nous réunissons ici aujourd’hui, entre autre, pour commencer à conceptualiser l’économie, l’une des sept composantes de ce que j’ai appelé le récit affirmatif de la tradition lors de ma précédente visite ici.

Clairement, c’est mieux fait par les économistes professionnels et les scientifiques, qui, maintenant, se rendent compte que la science économique libérale est largement fausse. Bien sûr, c’est encore une espèce rare d’économistes, bien qu’avec l’évidence croissante d’une crise mondiale artificielle, je suppose, de plus en plus de scientifiques de ce genre se joindront à notre discours. En attendant, nous devrions tous participer.

Continuer la lecture

L’économie virtuelle est la fin de la liberté


Par Brandon Smith – Le 13 décembre 2017 – Source alt-market.com


Il y a une règle simple à suivre lorsqu’on comprend l’histoire tragique des économies : ne jamais mettre une foi aveugle dans un système construit sur une fondation créée par l’establishment. On pourrait penser que ce ne serait pas un concept difficile à saisir étant donné que nous avons tant d’exemples d’économies contrôlées et d’effondrements au fil des siècles, mais à notre époque, plus que jamais, l’attrait d’un monde virtuel avec des promesses de richesse et de facilité infinies est écrasant.

Continuer la lecture

L’impérialisme économique de l’oligarchie étasunienne


Par Michael Hudson – Le 29 novembre 2017 – Source Counterpunch

En théorie, le système financier mondial est censé aider tous les pays à être gagnants. L’enseignement traditionnel de la finance internationale, du commerce et de l’« aide étrangère » (définie simplement comme n’importe quel crédit gouvernemental) dépeint un système quasi utopique qui profiterait à tous les pays, au lieu de les dépouiller de leurs actifs et de leur imposer l’austérité. La réalité, depuis la Première Guerre mondiale, est pourtant que les États-Unis ont pris l’initiative de façonner le système financier international de manière à favoriser les gains pour leurs propres banquiers, leurs exportateurs agricoles, leur secteur pétrolier et gazier, leurs acheteurs de matières premières à l’étranger – et surtout, à recouvrer les créances qui leur sont dues.

Continuer la lecture

La montée en puissance d’un ordre mondial pas si nouveau


Par Sarang Shidore – Le 15 novembre 2017 – Source Stratfor

For decades the United States has sat atop a unipolar world, unrivaled in its influence over the rest of the globe.
Pendant des décennies, les États-Unis se sont assis sur un monde unipolaire, inégalés dans leur influence sur le reste du monde. Mais maintenant cela pourrait changer alors qu’une nouvelle alliance informelle prend forme entre la Chine et la Russie. Les deux grandes puissances ont un intérêt mutuel à renverser un ordre international qui a longtemps avantagé l’Occident à leurs propres frais. Et à mesure que l’unique superpuissance de la Terre se repliera sur elle-même, ils chercheront à se tailler de plus grandes arrière-cours pour eux-mêmes. Leur mariage de convenance va-t-il une fois de plus donner naissance à la bipolarité qui a caractérisé la guerre froide, ou va-t-il se défaire face à une rivalité naturelle enracinée dans la géopolitique ?

Continuer la lecture

Une guerre sinistre sur notre droit à détenir du cash


Par William Engdahl – Le 21 août 2017 – Source New Eastern Outlook

Has it ever occured to you that when you have no cash, you have no privacy?
Une opération qui a commencé comme une discussion académique assez obscure il y a trois ans est en train de devenir une campagne de propagande massive par certaines des institutions les plus puissantes du monde industrialisé. C’est ce qu’on appelle à juste titre la guerre contre le cash. Comme la guerre contre la terreur, la guerre contre le cancer ou la guerre contre les drogues, son véritable agenda est sinistre et opaque. Si nous sommes assez sots pour avaler la propagande de l’élimination complète du cash en faveur de l’argent bancaire purement numérique, nous pouvons bientôt dire adieu à notre autonomie restante et à notre vie privée. La dystopie de George Orwell, 1984, sera devenue réalité et sous stéroïdes.
Continuer la lecture

La monnaie unique mondiale des globalistes ressemblera beaucoup à Bitcoin


Par Brandon Smith – Le 27 juillet 2017 – Source alt-market.com


Cette semaine, le Fonds monétaire international a choqué certains analystes économiques avec une annonce selon laquelle l’Amérique n’était « plus la première dans le monde » en tant que moteur principal de la croissance économique. Cette assertion piquante s’inscrit parfaitement dans le récit du dernier sommet du G20 : que les États-Unis s’affaiblissent en laissant la porte ouverte pour que des pays comme l’Allemagne et la Chine s’unissent et remplissent le pourvoir laissé vacant. J’ai écrit à propos de cette relation croissante entre ces deux nations ainsi que de la démolition contrôlée continue de l’économie américaine dans mon article intitulé Le nouvel ordre mondial commencera par l’Allemagne et la Chine.
Continuer la lecture

Mieux vaut tard que jamais… le mea culpa du FMI


Le FMI admet une désastreuse histoire d’amour avec l’euro et présente ses excuses pour l’immolation de la Grèce


Par Ambrose Evans-Pritchard2017-08-08_12h34_19 – Le 29 juillet 2016 – Source The Telegraph

L’équipe des principaux collaborateurs du Fonds monétaire international a induit en erreur son propre conseil d’administration, a émis une série de jugements calamiteux sur la Grèce, est devenue zélote euphorique du projet de l’Euro, a ignoré les signes avant-coureurs d’une crise imminente et, pour finir,  n’a pas réussi à saisir un concept élémentaire de la théorie monétaire.

Continuer la lecture

La descente en chute libre de l’Ukraine


Un témoignage sur la corruption et le désespoir qui étreignent Kiev


Par Kenneth Courtis – Le 2 juillet 2017 – Source The Globalist

Vue panoramique de Kiev

Kiev a vécu une semaine mouvementée. Mercredi, une cyberattaque mondiale, lancée depuis l’Ukraine, s’est répandue comme un incendie dans le monde entier. Pendant ce temps, le chef du service de contre-intelligence du régime de Kiev a été explosé avec sa voiture alors qu’il traversait un carrefour du centre ville.

L’opinion publique prétend que c’est un autre épisode de l’intrigue Kiev–Moscou–États-Unis. D’autres sur le terrain disent qu’il est plus probable que ce soit lié à la corruption associée aux ventes d’armes. Le saurons-nous un jour ?

Continuer la lecture

L’implosion des marchés mondiaux a commencé et ne peut pas être arrêtée


Le 19 décembre 2016 – Source SRSrocco REPORT

Résultats de recherche d'images pour « market down »
Le monde ne le réalise pas encore, mais l’implosion des marchés mondiaux a commencé et ne peut pas être arrêtée. Pourtant, les réseaux financiers continuent de se concentrer sur la hausse du marché boursier des États-Unis et le dollar et cela montre un état d’esprit devenu totalement fou.

Pourquoi ? Parce que l’augmentation rapide du dollar et plus largement du marché boursier américain ne représentent pas une économie saine, mais révèle plutôt l’enflure de la tumeur cancéreuse financière des États-Unis. Plus elle croît rapidement, plus elle mettra en danger leur économie.
Continuer la lecture