#jesuisBDS

Note du Saker Francophone 

On savait déjà, avec l’affaire Dieudonné qu’en France on peut se moquer de tout, sauf des sionistes. On sait maintenant avec l’affaire BDS qu’en France on peut manifester contre tout, sauf contre Israël.

L’activisme anti israélien est un crime au pays de la liberté d’expression, chez les #jesuischarlie.


Par Glenn Greenwald – Le 27 octobre 2015 –Source: The Intercept

La marche Je suis Charlie pour la liberté de parole à Paris fut une récupération pour de nombreuses raisons, que j’avais déjà présentées à l’époque. Elle fut menée par des dizaines de dirigeants du monde entier, dont beaucoup emprisonnent ou même tuent des gens qui expriment des points de vue interdits. Elle fut acclamée par de nombreux occidentaux qui font semblant d’être choqués quand les atteintes à la liberté de parole sont perpétuées par des musulmans mais pas, comme c’est plus souvent le cas, quand elles sont perpétuées par leurs propres gouvernements contre des musulmans.

Continuer la lecture de #jesuisBDS

Julian Assange : l’histoire détaillée et méconnue d’une bataille épique pour la justice

John Pilger
John Pilger

Par John Pilger – Le 31 juillet 2015 – Source : CounterPunch

Le siège de Knightsbridge est à la fois l’emblème d’une grande injustice et une mascarade épuisante.  Pendant trois ans, le cordon de police entourant l’ambassade d’Équateur à Londres n’a pas eu d’autre but que d’afficher le pouvoir de l’État. Cela a coûté 12 millions de livres sterling. Le gibier est un Australien qui n’est accusé d’aucun crime, un réfugié dont l’unique sécurité est la pièce qu’un courageux pays d’Amérique du Sud lui a accordée. Son crime est d’avoir lâché une cargaison de vérités sur un océan de mensonges, de cynisme et de guerre.

Continuer la lecture de Julian Assange : l’histoire détaillée et méconnue d’une bataille épique pour la justice

Les ploutocrates et la justice internationale. Le Guatemala en exemple


Par Eric Zuesse – Le 28 juillet 2015 – Source strategic-culture

Le 8 juillet 2015, s’est produit un événement massivement ignoré mais historiquement très importante (brièvement mentionné par la BBC). Il s’agit du seul jugement dans lequel un ancien chef d’État, l’ami guatémaltèque de Ronald Reagan, le général Rios Montt, ait jamais été condamné dans son pays pour génocide. Il s’est enfin terminé, après un long procès, par une déclaration d’un tribunal guatémaltèque, alléguant que le jugement du 10 mai 2013, condamnant Montt à 80 ans de prison pour génocide, devait maintenant être simplement abandonné, parce que Montt est censé être mentalement inapte à être jugé. Même si une révision de son procès avait été promise, elle n’aura probablement pas lieu. La ploutocratie du Guatemala semble avoir bloqué toute sanction pour le génocide provoqué par leur général et ancien président.

Continuer la lecture de Les ploutocrates et la justice internationale. Le Guatemala en exemple

Vladimir Poutine à propos de la FIFA, Snowden & Assange (VOSTFR)


Par Sayed7asan – Le 28 mai 2015 – Source sayed7asan

Commentaires de Vladimir Poutine au sujet de la situation de la FIFA

Vidéo sous-titrée en français. Traduction des sous-titres Sayed7asan

 

Source : http://en.kremlin.ru/events/president/news/49546

Transcription

Journaliste : Des rapports concernant un scandale majeur à la FIFA sont apparus aujourd’hui. Cette organisation a été accusée de corruption et 14 employés ont été arrêtés. Pensez-vous que tout cela peut avoir un impact sur la Coupe du Monde 2018 en Russie ?

Vladimir Poutine : Je ne sais pas, cela ne nous regarde pas. Mais bien entendu j’ai une opinion sur la question.

 Comme nous le savons tous, l’élection du Président de la FIFA était prévue pour vendredi, et M. Blatter avait toutes les chances d’être réélu. Nous sommes conscients des pressions auxquelles il a été soumis pour empêcher la tenue de la Coupe du monde 2018 en Russie. Nous connaissons sa position sur ce dossier, et celle-ci n’a aucun rapport avec une quelconque relation spéciale entre la FIFA et la Russie. C’est sa position générale, une position de principe, à savoir que le sport et la politique doivent être toujours dissociés. Et de plus, il considère que le sport devrait avoir un impact positif sur la politique, et constituer une plateforme de dialogue, de réconciliation et de recherche de solutions. Je crois qu’il a parfaitement raison.

En ce qui concerne la série d’arrestations, le moins que l’on puisse dire est que c’est étrange, car les arrestations ont eu lieu à l’instigation d’accusations de corruption émises par les États-Unis. Qui ont-ils accusé ? Des fonctionnaires internationaux. Il est possible que certains d’entre eux aient violé la loi, je ne sais pas, mais il est clair que les États-Unis n’ont aucunement le droit de se mêler de cela. Ces fonctionnaires ne sont pas des citoyens des États-Unis, et même s’il y avait effectivement eu quelque violation, elle ne s’est pas produite sur le sol américain, et les États-Unis n’ont rien à faire là-dedans. C’est encore une fois une tentative manifeste des États-Unis d’appliquer leur juridiction sur d’autres États souverains.

Et je n’ai aucun doute sur le fait qu’il s’agisse d’une tentative concertée pour empêcher la réélection de M. Blatter au poste de Président de la FIFA, ce qui constitue une violation très grave du mode de fonctionnement des organisations internationales.

De plus, comme nos médias l’ont rapporté, le Procureur général américain a déjà annoncé que ces responsables de la FIFA ont effectivement commis des crimes, comme s’il ne savait pas que tout individu est présumé innocent jusqu’à ce qu’il soit déclaré coupable. Seule une Cour de justice peut déclarer quelqu’un coupable ou non coupable, et c’est seulement après cela que quiconque peut s’exprimer sur la question, même en supposant que les États-Unis aient pu avoir quelque légitimité à demander l’extradition de ces individus, bien que leurs crimes supposés aient eu lieu en dehors du territoire américain.

Nous connaissons la position des États-Unis au sujet de l’ancien agent de la NSA, M. Snowden, qui a révélé les actions illégales des États-Unis à l’échelle mondiale, y compris la mise sur écoute des téléphones de dirigeants étrangers. Tout le monde a condamné cela, même en Europe, mais personne n’a accepté de lui donner asile ou d’assurer sa sécurité, car personne ne veut se quereller avec ses partenaires, surtout ses principaux partenaires.

On pourrait à la rigueur comprendre cela, car M. Snowden est un ancien agent des services de sécurité américains et un citoyen des États-Unis, mais que dire de M. Assange? Il a été contraint de se réfugier dans l’ambassade d’un pays étranger pendant plusieurs années. C’est comme s’il était emprisonné. Pourquoi est-il persécuté? Pour des crimes sexuels? Personne ne peut croire cela.

Ils le traquent car il a publié des informations obtenues de la part de soldats américains au sujet des actions de l’armée américaine au Moyen-Orient, en particulier en Irak. J’évoque cela maintenant car malheureusement, nos partenaires américains emploient de telles méthodes pour parvenir à leurs propres fins. Ils espionnent les gens et les persécutent illégalement. Je n’exclus pas la possibilité que la même chose se produise avec la FIFA.

Bien sûr, je ne sais pas comment cela va finir, mais le fait que cela se produise juste avant l’élection du Président de la FIFA m’amène à ces réflexions.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Oui, il y a encore des enfants qui espèrent en Palestine (VOSTFR)


Par sayed7asan – Le 13 mai 2015 – Source sayed7asan

La complainte de l’enfant palestinien : « Ô monde, entends mon appel ! »

Préambule

Dans cette magnifique chanson, les enfants de Palestine prennent la parole pour adresser leur complainte émouvante et éminemment digne à l'ensemble du monde, et le rappeler à ses devoirs et à ses responsabilités.

Regardons et écoutons ces enfants auxquels l'Occupation sioniste a ôté les biens les plus précieux après la vie (car à l'évidence, ces petits terroristes ne se sont pas encore faits incinérer par le phosphore blanc pacifique et démocratique d'Israël), synonymes de paix, de sécurité et de bien-être...

Profitons-en pour redécouvrir deux non moins magnifiques poèmes de Victor Hugo consacrés à l'enfance [avant qu'ils ne soient interdits par l'Éducation nationale, Note du Saker Fr]:

Venez autour de moi. Riez, chantez, courez !
Votre œil me jettera quelques rayons dorés, 
Votre voix charmera mes heures. 
C'est la seule en ce monde où rien ne nous sourit 
Qui vienne du dehors sans troubler dans l'esprit 
Le chœur des voix intérieures ! [...]
 
Moi, quel que soit le monde et l'homme et l'avenir, 
Soit qu'il faille oublier ou se ressouvenir,
Que Dieu m'afflige ou me console, 
Je ne veux habiter la cité des vivants 
Que dans une maison qu'une rumeur d'enfants 
Fasse toujours vivante et folle.
 
Seigneur ! préservez-moi, préservez ceux que j'aime,
Frères, parents, amis, et mes ennemis même
Dans le mal triomphants,
De jamais voir, Seigneur ! l'été sans fleurs vermeilles,
La cage sans oiseaux, la ruche sans abeilles,
La maison sans enfants !

Victor Hugo, Les Feuilles d'Automne

Commentaire de Norman Finkelstein à propos de cette vidéo : « Israël adore les terroristes. Voilà la Palestine qu’Israël hait vraiment. Vive la Palestine ! »

Continuer la lecture de Oui, il y a encore des enfants qui espèrent en Palestine (VOSTFR)

Baltimore : racisme, lutte des classes et insurrections


Par Bill Fletcher – Le 1er mai 2015 – Source Zcomm.org

 

Il y a eu peu de choses sur le soulèvement de Baltimore, après les funérailles du jeune homme assassiné, Freddie Gray, et cela m’a surpris. La tension est montée depuis que le mot a couru qu’il était mort après avoir eu la colonne vertébrale sectionnée pendant sa garde à vue à la police. Non seulement cette atrocité a eu lieu dans les circonstances les plus suspectes, mais la réponse du gouvernement de la ville a paru tout à fait déficiente.

Continuer la lecture de Baltimore : racisme, lutte des classes et insurrections

Odessa : un pogrom anonyme
Leçon de fascisme pour les nuls


Par Reinhard Lauterbach – Le 30 avril 2015 – Source junge Welt

Hommage aux victimes

Pas de violence, pas d’incendie criminel : le Ministère public ukrainien fait des constatations intéressantes sur le massacre perpétré à Odessa il y a un an.

Planifié et couvert par Kiev : des partisans du gouvernement ukrainien pro-occidental mettent le feu à la maison des syndicats à Odessa (le 2 mai 2014) – Photo: Yevgeny Volokin/Reuters

Continuer la lecture de Odessa : un pogrom anonyme
Leçon de fascisme pour les nuls

Canada : la liberté en danger
Manifestations monstres contre les lois anti-terroriste

Le 15 mars 2015 – Source Russia Today

Instantané d’une vidéo de Brent Morton sur Youtube

Des milliers de manifestants se sont unis dans tout le Canada pour agir contre la législation anti-terrorisme connue sous le nom de Bill C-51 [proposition de loi, NdT], qui étendrait les pouvoirs de la police et de l’agence d’espionnage, particulièrement lorsqu’il s’agit de détenir des personnes suspectes de terrorisme. [Une transposition du Patriot Act US qui se prépare aussi chez nous, NdT]

Continuer la lecture de Canada : la liberté en danger
Manifestations monstres contre les lois anti-terroriste

Le Canada aide à recruter des tueurs pour l’État islamique

Par Jason Fekete, Lee Berthiaume, Ian MacLeod – Le 13 mars 2015

Source ottawacitizen

Bruno Saccomani, l’ambassadeur du Canada, avec le Premier ministre Stephen Harper.

L’ambassade du Canada en Jordanie, dirigée par un ambassadeur spécialement choisi par Stephen Harper et qui est un ancien garde du corps, est impliqué par un article dans un scandale d’espionnage et de terrorisme international qui se dévoile actuellement.

 

 

Vendredi, le gouvernement fédéral à refusé de commenter les nombreux articles évoquant un espion étranger supposé travailler pour les services de renseignement canadiens, arrêté en Turquie pour avoir aidé trois adolescentes britanniques à se rendre en Syrie pour rejoindre les militants de l’État islamique et qui travaillait pour l’ambassade canadienne à Amman, en Jordanie.

Continuer la lecture de Le Canada aide à recruter des tueurs pour l’État islamique

Ukraine:
Chronique de la justice ordinaire

Par le Saker Francophone – Le 17 mars 2015 –- Source

PROCÈS politiques contre les Communistes

Le procès de A. A. MAYEVSKY prévu pour le 13 février a été reporté.

Il aura lieu demain 18 mars 2015.

Le procès convoqué pour le 13 février à Oujgorod du rédacteur en chef du journal Ouvriers et paysans –Vérité (Pravda), secrétaire du Comité central de l’AUCPB du Comité central pour l’Ukraine, la Moldavie et la Transnistrie, A.A. Mayevsky, n’a pas eu lieu en raison de l’absence de l’accusé au procès. Le juge n’a pas été influencé par le fait que Mayevsky a déjà passé plus de 70 jours en cellule dans la prison de Transcarpathie (UIN No 9 institutions pénales) à Oujgorod.

Mayevsky n’avait pas été transféré de la prison au tribunal. A.A. Mayevsky, considéré par les autorités ukrainiennes comme un criminel particulièrement dangereux, avait annoncé une grève de la faim qui dure depuis plusieurs jours. La raison de cette grève de la faim: l’interdiction de recevoir des journaux, d’écrire des lettres, et de pratiquer sa profession intellectuelle d’écrivain.

La Cour s’est réunie dans les conditions du huis-clos – aucune information sur cette réunion n’était accessible, la présence des journalistes était interdite dans la salle d’audience, tout comme celle des camarades de l’accusé, venus ce jour-là de différentes régions de l’Ukraine. Le juge et le procureur ont refusé d’annoncer leurs noms. Ceux-ci ont été communiqués par le greffier de la cour.

La date du procès en première instance pour les crimes de A.A. Mayevsky a été déplacée au 27 février. L’audience sur l’affaire de l’interdiction de la publication du journal Ouvriers et paysans Vérité est prévue pour le 4 mars.

Information du Comité Central de l’AUCPB

Traduit par Diane, relu par jj pour le Saker Francophone

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF