Le Belarus utilise les migrants pour se venger des sanctions de l’Union Européenne


Par Moon of Alabama − Le 15 octobre 2021

En juin 2020, Moon of Alabama parlait d’un projet de révolution de couleur en Biélorussie. Lors des élections d’août 2020, la tentative de révolution de couleur prévue s’est effectivement produite et nous avions prédit qu’elle échouerait. Le 15 août, il était clair que la Biélorussie avait trouvé un accord avec la Russie pour détruire la tentative de révolution de couleur et éloigner tout danger du pays. Dix jours plus tard, le Conseil atlantique de l’OTAN reconnaissait que la tentative de révolution de couleur avait échoué et déplorait qu’elle ait été trop pacifique.

Continuer la lecture

Réfugiés militarisés et attaques hybrides


Par Binoy Kampmark − Le 07/09/2021 − Source Oriental Review

Réfugiés afghans coincés entre la Pologne et le Belarus

Les réfugiés et les demandeurs d’asile constituent un riche vivier pour les démagogues et les opportunistes politiques. L’approche australienne politise leur détresse en affirmant qu’ils sont illégitimes selon la façon dont ils arrivent, à savoir par bateau. Le vingtième anniversaire de la tentative du MV Tampa d’accoster à l’île Christmas avec plus de 400 de ces individus a inauguré un régime particulièrement vicieux. Intercepté par les forces spéciales australiennes, les SAS, en août 2001, cela a offert au gouvernement Howard une occasion incroyablement cruelle de récolter des voix. Et ce gouvernement les a récoltés avec enthousiasme.

Continuer la lecture

La guerre de l’information menée par les États-Unis et le Royaume-Uni est à l’origine de la tentative de changement de régime en Biélorussie


Par Kit Klarenberg – Le 15 juin 2021 – Source Moon of Alabama

Des manifestants à Minsk

Les manifestations, parfois enflammées, qui ont fait rage en Biélorussie tout au long de l’année 2020 s’étaient quasiment éteintes lorsque Roman Protasevich, un militant local apparemment néonazi, a été arrêté de manière spectaculaire en mai de cette année.

Du coup, le pays est de nouveau mis en avant dans les titres des médias grand public, avec un nouveau regard vers les appels, jusqu’ici ignorés, de la présidente autoproclamée et controversée, Svetlana Tikhanovskaya, aux dirigeants occidentaux pour qu’ils la reconnaissent comme le leader légitime de la Biélorussie.

Fidèle à leurs habitudes, aucun média grand public n’a daigné mentionner que, pendant de nombreuses années avant l’éruption des troubles, Londres et Washington ont financé, formé et encouragé les éléments qui sont descendus dans la rue pour s’opposer au président Alexandre Loukachenko.

Continuer la lecture

Roman Protasevich, la victime de l’incident Ryanair en Biélorussie, crache le morceau.


Par Moon of Alabama – Le 4 juin 2021

Un documentaire télévisé sur l’alerte à la bombe contre un avion Ryanair (vidéo) confirme notre analyse. C’est une histoire bidon construite par des militants qui veulent changer le régime en Biélorussie.

Ils prétendent que, le 23 mai, un avion de la Ryanair a été forcé par le gouvernement biélorusse à atterrir à Minsk, après quoi un militant se trouvant à bord, Roman Protasevich, a été arrêté. Mais en réalité, une véritable alerte à la bombe, transmise par courrier électronique, a bien été reçue à l’aéroport de Minsk ainsi que par les autorités aériennes lituaniennes. L’avion a été informé de la menace par le contrôle aérien biélorusse et le pilote, après avoir communiqué avec la direction de Ryanair, a décidé d’atterrir à Minsk.

La Biélorussie a traité l’affaire dans les règles de l’art et l’avion a été libéré après avoir été fouillé, sans trouver la bombe présumée. Il y avait des mandats d’arrêt en cours contre deux passagers se trouvant à bord, Roman Protasevich et sa petite amie russe Sofia Sapega. Tous deux ont été arrêtés au moment du passage des contrôles douaniers.

Roman Protasevich a été trahi. Ce sont d’autres militants pour le changement de régime, avec lesquels il n’était pas d’accord, qui avaient envoyé le courriel d’alerte à la bombe pour le piéger.

Continuer la lecture

L’affaire Ryanair en Biélorussie


L’histoire que les médias « occidentaux » publient ne correspond pas aux faits


Par Moon of Alabama – Le 31 mai 2021

Il reste encore quelques points à éclaircir  à propos du vol Ryanair 4978 reliant la Grèce à la Lituanie qui, le 23 mai, s’est dérouté vers Minsk après qu’une alerte à la bombe a été reçue par plusieurs aéroports régionaux.

L’Occident mène une guerre médiatique en utilisant cette affaire, affirmant que le Bélarus a inventé cette alerte à la bombe pour capturer un dissident bélarusse qui se trouvait à bord. Or, il est clair qu’une alerte à la bombe a bien eu lieu et que le Bélarus y a répondu en se conformant aux règles internationales. La rapide mise en place d’un récit occidental mensonger me laisse penser que l’alerte à la bombe a pu être émise par ceux qui s’opposent au Bélarus. Elle a probablement été gérée par l’un de ces spécialistes en coup montés britanniques, comme ceux qui ont imaginé les histoires dramatiques à la Skripal ou à la Navalny, autour du Novichok.

Mais peu de faits réels soutiennent ce récit médiatique. Sa « vérité » doit donc être construite en déformant les faits pour les adapter à l’histoire voulue.

Continuer la lecture

ProtonMail perd la confiance d’un public dont il a pourtant besoin pour exister


Par Moon of Alabama – Le 29 mai 2021

ProtonMail est une application de messagerie électronique suisse, cryptée de bout en bout. Le service est gratuit pour les consommateurs mais vendu aux entreprises et autres organisations.

ProtonMail revendique la « confidentialité, la sécurité des données et la neutralité suisses ».

Mais jusqu’à quel point peut-on se fier aux affirmations de ProtonMail sur la sécurité de son service alors qu’il rompt ouvertement son engagement de neutralité, comme nous le montrons ci-dessous ?

Continuer la lecture

Incident de la Ryanair. L’avertissement par courriel a bien été reçu avant que l’avion ne pénètre dans l’espace aérien biélorusse


Par Moon of Alabama – Le 28 mai 2021

Ceci est une mise à jour de l’article d’hier intitulé « Voici ce qui s’est réellement passé avec le vol Ryanair ». Cet article analysait la chronologie de l’alerte à la bombe sur le vol Ryanair détourné vers la Biélorussie et la réponse des autorités biélorusses.

Dans cet article, je discutais de la possible manipulation d’une capture d’écran du courriel ayant déclenché l’alerte à la bombe par le rédacteur en chef du média d’opposition Nexta, financé par l’Occident :

Continuer la lecture

Voici ce qui s’est réellement passé avec le vol Ryanair


Par Moon of Alabama – Le 27 mai 2021

Nous nous sommes penchés hier sur le cas de Roman Protasevich, le néo-nazi financé par l’Occident arrêté dimanche en Biélorussie. La façon dont l’incident s’est déroulé restait encore à débattre.

Protasevich a été arrêté après que l’avion qui le transportait de Grèce en Lituanie a été détourné vers Minsk en raison d’une alerte à la bombe. Il existait un mandat d’arrêt en cours contre Protasevich, qui a été exécuté lorsqu’il est entré dans le pays. NEXTA, l’organisation de changement de régime basée en Pologne, dans laquelle Protasevich avait précédemment travaillé pour organiser un coup d’État en Biélorussie, avait divulgué sur internet des informations sur des policiers biélorusses et ainsi mis en danger leurs familles.

Le département de l’aviation du ministère bélarussien des transports et de la communication a publié son rapport officiel sur l’incident. Il est rédigé en russe et en anglais (faites défiler la page pour la version anglaise). Le rapport comprend ce qui semble être la transcription complète de l’échange radio entre l’avion et la tour de contrôle.

Continuer la lecture

Roman Protasevich est un néo-nazi financé par l’Occident


Par Moon of Alabama – Le 26 mai 2021

Voici d’autres informations sur l’incident touchant la compagnie Ryanair, en Biélorussie, et sur l’arrestation de Roman Protasevich, un agent œuvrant pour la politique de « changement de régime ».

Nous commencerons par ce dernier.

Les sympathiques portraits de Protasevich dans le New York Times et le Guardian ne sont intéressants que pour ce qu’ils omettent de dire.

FOIA Research et The Canadafiles ont produit des articles très bien documentés et beaucoup plus complets sur lui. Ils renvoient à une montagne de preuves sous la forme de publications sur les médias sociaux, de photos et de vidéos qui étayent leurs conclusions.

Continuer la lecture