La crise des sans-abri en Californie s’étend au comté d’Orange et double en deux ans


Par Tyler Durden − Le 3 août 2019 − Source ZeroHedge

tyler durdenÀ l’instar d’une grande partie de l’État de Californie, le comté d’Orange, a enregistré une hausse considérable des prix de l’immobilier depuis la grande récession. Au fil du temps, les résidents qui avaient accès à un crédit bon marché pouvaient se permettre de vivre dans le comté, ce qui créait un fossé important entre les riches et les pauvres.

Continuer la lecture de La crise des sans-abri en Californie s’étend au comté d’Orange et double en deux ans

Le nombre des inactifs va exploser au cours de la prochaine décennie


Par Chris Hamilton – Le 26 novembre 2018 – Source Econimica

Résultat de recherche d'images pour "inactive people"

Il y a actuellement environ 96 millions d’Américains âgés de 16 ans et plus qui sont considérés comme « inactifs » (ceux qui ne travaillent pas et ne cherchent pas activement du travail). Le nombre de personnes « inactives » a augmenté de plus de 17 millions depuis 2008, tandis que le nombre de personnes employées a augmenté de 11 millions et le nombre de personnes employées à plein temps a augmenté de près de 8 millions. Mais on se souviendra de ces moments comme des bons moments par rapport à ce qui s’en vient.

Continuer la lecture de Le nombre des inactifs va exploser au cours de la prochaine décennie

Pourquoi, au mieux, la prochaine décennie verra-t-elle une faible croissance de l’emploi?


Par Chris Hamilton – Le 22 novembre 2018 – Source Econimica

Résultat de recherche d'images pour "workforce"

Les 3 variables ci-dessous, par période, mettent en évidence les simples restrictions à la croissance économique américaine à long terme :

  1. Variation, par période, de la population en âge de travailler (personnes âgées de 15 à 64 ans) ;
  2. Variation, par période, pour les gens employés à temps plein ;
  3. Variation (augmentation), par période, de la dette fédérale.

Continuer la lecture de Pourquoi, au mieux, la prochaine décennie verra-t-elle une faible croissance de l’emploi?

New York bat son record d’étudiants à la rue


Par Tyler Durden – Le 22 octobre 2018 – Source Zero Hedge

Selon une nouvelle étude, le nombre d’élèves sans-abri à New York a atteint un sommet historique pour l’année scolaire qui s’est terminée en juin.

L’augmentation du nombre d’enfants sans abri se passe à une époque où l’administration Trump proclame que nous traversons « la meilleure période économique de tous les temps ».

Continuer la lecture de New York bat son record d’étudiants à la rue

Arrêt brutal imminent


Par Chris Hamilton – Le 17 Septembre 2018 – Source Econimica

Résultat de recherche d'images pour "crash test"
La croissance de l’emploi aux États-Unis est menacée d’arrêt brutal et la croissance de la consommation et de l’activité économique est confrontée à un problème similaire. L’arrêt brutal est simplement le résultat d’une croissance rapide de l’emploi par opposition à une décélération rapide de la croissance démographique au sein de la main-d’œuvre potentielle… résultant en un taux d’activité qui atteindra un maximum dès 2019 ou alors pas plus tard que début 2020. Et comme la nuit suit le jour, la récession s’ensuivra dès que la croissance de l’emploi diminuera.

Continuer la lecture de Arrêt brutal imminent

Paupérisation de la population en Amérique


Le 21 août 2018 – Source Peter Turchin

Image associée
L’année dernière, j’ai eu une conversation intéressante avec quelqu’un que j’appellerai l’« Insider » de Washington. Il m’a demandé pourquoi mon modèle structurel-démographique prédisait une instabilité croissante aux États-Unis, probablement avec une flambée de violence politique vers les années 2020. J’ai commencé à lui en donner l’explication en me basant sur les trois forces principales : la paupérisation de la population, la concurrence entre les élites et la fragilité de l’État. Mais je n’ai pas été bien loin parce qu’elle m’a demandé, quelle paupérisation ? Qu’est-ce que tu racontes ? Nous n’avons jamais vécu mieux qu’aujourd’hui. La pauvreté dans le monde diminue, la mortalité infantile diminue, la violence diminue. Nous avons accès à des niveaux de technologie qui sont quasiment miraculeux par rapport à ce qu’avaient les générations précédentes. Il suffit de regarder les données massives recueillies par Max Rosen, ou de lire les livres de Steven Pinker pour être impressionné tellement tout se passe bien.

Continuer la lecture de Paupérisation de la population en Amérique

Pourquoi avons-nous besoin d’emplois si nous pouvons avoir des esclaves qui travaillent pour nous ?


Par Ugo Bardi – Le 26 novembre 2017 – Source CassandraLegacy

Nous supposons normalement que tout ce qui crée des emplois est une bonne chose, mais est-ce vraiment le cas ? Notre prospérité actuelle est-elle liée au fait d’avoir des « emplois » ? N’est-ce pas plutôt le résultat du grand nombre d’esclaves énergétiques qui travaillent pour nous sous la forme de combustibles fossiles ? Aujourd’hui, chacun d’entre nous a probablement plus d’esclaves en termes de production d’énergie disponible que même les plus riches du monde antique pouvaient rêver d’en avoir. Mais, dans le monde antique, les riches patriciens romains connaissaient la source de leur richesse et pratiquaient l’« otium » la recherche du plaisir et du savoir sans les besoins de la survie quotidienne, pris en charge par les esclaves humains. De nos jours, au contraire, nous avons tendance à négliger, voire à nier activement, le rôle de nos esclaves fossiles.

Nous affirmons, et peut-être même le croyons-nous, que nos antiques boulots sont ce qui nous fait vivre et nous nous engageons avec enthousiasme dans l’équivalent de creuser des trous dans le sol pour les remplir dans la foulée, ceci comme moyen de nous enrichir en augmentant la valeur numérique de cette divinité curieuse que nous appelons « PIB ». C’est peut-être parce qu’au fond, nous savons que, tôt ou tard, nos esclaves fossiles vont s’évaporer dans l’air et nous quitter.
Continuer la lecture de Pourquoi avons-nous besoin d’emplois si nous pouvons avoir des esclaves qui travaillent pour nous ?

Oui, mais à quel prix ?


Par Charles Hugh Smith – Le 7 janvier 2018 – Source Charles Hugh Smith

Résultat de recherche d'images pour "images USA pauvreté"

C’est ainsi que tout notre statu quo maintient l’illusion de la normalité : en évitant une comptabilité complète des coûts.

L’économie va bien, mais à quel prix ? La « normalité » a été restaurée, mais à quel prix ? Les profits sont en hausse, mais à quel prix ? Notre douleur est moindre, mais à quel prix ?

Le statu quo se fait plaisir en célébrant les gains. Mais les coûts nécessaires pour générer ces gains sont ignorés pour une raison simple : les coûts dépassent largement les gains. Tant que les coûts peuvent être cachés, dilués, minimisés et rationalisés, les gains fantômes peuvent être présentés comme réels.

Continuer la lecture de Oui, mais à quel prix ?

L’Amérique est battue, à terre pour le compte, et tout le monde le sait

Journal NEO Collage 7754


Gordon Duff, Senior EditorPar Gordon Duff – Le 20 décembre 2017 – Source New Eastern Outlook

Le monde sait que l’Amérique est finie.

Trump ne rend pas l’Amérique plus grande, il danse sur le cadavre. Nous pourrions donner des dates, le 9/11, ou 1913 quand l’Amérique a accepté une banque centrale Rothschild illégale. Peut-être que c’est vraiment en 1913 que l’hémorragie a commencé pour en terminer avec l’Amérique d’aujourd’hui.

Continuer la lecture de L’Amérique est battue, à terre pour le compte, et tout le monde le sait

Une bataille épique :
Trumponomics protectionnistes contre néolibéralisme

© Mark Kauzlarich


Pepe Escobar

Par Pepe Escobar – Le 11 novembre 2016 – Source Russia Today

La vague rouge de Donald Trump le jour des élections a été un coup au corps sans précédent contre le néolibéralisme. La stupide prévision du début des années 1990 sur la «fin de l’histoire» s’est transformée en un choc – possible – du renouveau.

Un nouveau nativisme global ? Ou peut-être une nouvelle poussée vers le socialisme démocratique ? Trop tôt pour le dire.

Continuer la lecture de Une bataille épique :
Trumponomics protectionnistes contre néolibéralisme