L’Inde ne devrait pas se positionner avec les Five Eyes


Par M.K. Bhadrakumar − Le 10 juillet 2020 − Source The Indian Punchline via Oriental Review

Dans le contexte des tensions frontalières au Ladakh, les récits publiés dans les médias indiens ont justifié la rupture de la confiance mutuelle dans les relations entre l’Inde et la Chine à cause de la dérive de notre politique étrangère vers la Quadrilatérale et à la tendance générale à se rapprocher des États-Unis. Les déclarations chinoises ont à plusieurs reprises exprimé le regret que leurs attentes résultant du consensus atteint au plus haut niveau  (à Wuhan et Chennai Connect) – à savoir, qu’aucune des parties ne considère l’autre comme un rival – aient été déçues.

Continuer la lecture de L’Inde ne devrait pas se positionner avec les Five Eyes

Mortellement sérieux


Par James Howard Kunstler – Le 18 mars 2019 – Source kunstler.com

Image associée

La vidéo selfie réalisée par le tireur néo-zélandais Brent Tarrant montre une fois de plus au monde à quel point un acte d’homicide de masse peut être choquant et banal. Il a parcouru les différentes salles de deux mosquées de la banlieue de Christchurch, exterminant les fidèles désarmés et impuissants comme s’il s’agissait de simples points à accumuler dans un jeu vidéo. Ils n’avaient ni personnalité ni histoire. Ce n’étaient que des cibles. Et quand ils gémissaient ou bougeaient, il leur tirait dessus à nouveau pour s’assurer qu’ils étaient définitivement hors-jeu. Le tireur a été arrêté et il est toujours en garde à vue.

Continuer la lecture de Mortellement sérieux

L’anxiété humaine à l’âge du capitalisme déclinant


Par Phil Rockstroh – Le 17 octobre 2017 – Source Consortium News

Notre anxiété ne vient pas du fait de penser au futur mais de vouloir le contrôler

Un certain nombre d’articles de presse récents, dont un article de plus de 8 000 mots dans le New York Times, se demandent, pour paraphraser le titre du Times, « Pourquoi de plus en plus d’adolescents étasuniens souffrent-ils d’anxiété profonde ? »

La réponse moderne, typique face aux personnes souffrant d’anxiété, est de prescrire des médicaments.

Bien que la question ait été posée, les journalistes et rédacteurs responsables de ces articles restent résolument obtus face à cette évidence : un environnement de folie, résultat d’une culture capitaliste en phase finale, provoque des réactions classiques d’affrontement / évitement, accompagnées d’épisodes d’anxiété sévère et de crises de panique.

Continuer la lecture de L’anxiété humaine à l’âge du capitalisme déclinant