Ukraine SitRep. Le chaudron de Zolote fermé. Lysichansk bloquée

Par Moon of Alabama – Le 24 juin 2022

[Corrigé (deux fois) ci-dessous]

Dans le dernier rapport de situation sur la guerre en Ukraine, j’évoquait la situation près de Lysichansk.

Les dirigeants ukrainiens continuent d’envoyer de nouvelles unités dans le chaudron de Lysichansk à l’est. Cela ne dérange pas les Russes, leur travail consistant à « démilitariser » l’Ukraine. Enfermer davantage de troupes au même endroit leur facilite cette tâche.

La distance entre la zone rouge tenue par les Russes, en haut, et la zone en bas, au niveau de la brèche la plus étroite, n’est que de 15 kilomètres. Elle n’est traversée que par une seule route ouverte d’ouest en est, qui sert à acheminer le ravitaillement des troupes ukrainiennes à Lysichansk.

La carte a considérablement changé depuis :

Continuer la lecture

Le tsunami financier mondial planifié vient de commencer


Par F. William Engdahl – Le 21 juin 2022 – Source New Eastern Outlook

L’effondrement a été délibérément déclenché pour des motifs politiques par la banque centrale. La situation n’est pas différente aujourd’hui, car il est clair que la Fed américaine agit avec l’arme des taux d’intérêt pour faire s’effondrer ce qui est la plus grande bulle financière spéculative de l’histoire humaine, une bulle qu’elle a elle-même créée. Les krachs mondiaux commencent toujours à la périphérie, comme le Creditanstalt autrichien de 1931 ou la faillite de Lehman Brother, en septembre 2008. La décision du 15 juin de la Fed d’imposer la plus forte hausse de taux en près de 30 ans, alors que les marchés financiers sont déjà en plein effondrement, garantit désormais une dépression mondiale, voire pire.

Continuer la lecture

Le rêve des Néocons : Décoloniser la Russie, recoloniser la Chine


Par Moon of Alabama − Le 22 juin 2022

Le 26 mars, le président américain Joe Biden demandait un changement de régime en Russie :

S’exprimant à Varsovie, en Pologne, samedi, le président Biden a déclaré à propos du président russe Vladimir Poutine : « Pour l’amour de Dieu, cet homme ne peut pas rester au pouvoir. »

La Maison Blanche s’est immédiatement empressée de revenir sur cet appel à un changement de régime et, le lendemain, Joe Biden lui-même démentait qu’il demandait un changement de régime :

Continuer la lecture

En pleine tempête ukrainienne, la Turquie est destinée à une coopération maximale avec la Russie

Par Nikolay Arkhipov – Le 13 juin 2022 – Source EurAsia Daily (en russe)

Ces derniers temps, la Turquie figure parmi les cinq pays du monde les plus fréquemment mentionnés dans la presse russe, ce qui, sans aucun doute, est dû à la position particulière qu’elle adopte vis-à-vis de la situation militaro-politique autour de l’Ukraine. Et cela n’est pas surprenant si l’on considère dans leur ensemble les déclarations et les actions des dirigeants politiques du pays dans le contexte de la « tempête ukrainienne ».

Continuer la lecture

Une interview de Michael Hudson sur la future fracture mondiale

Par Yves Smith − Le 3 juin 2022 − Source Naked Capitalism

Professeur Hudson, votre nouveau livre « The Destiny of Civilization » est sorti. Cette série de conférences sur le capitalisme financier et la nouvelle guerre froide présente un aperçu de votre perspective géopolitique.

Vous parlez d’un conflit idéologique et matériel en cours entre des pays financiarisés et désindustrialisés comme les États-Unis et les économies mixtes que sont la Chine et la Russie. En quoi consiste ce conflit et pourquoi le monde se trouve-t-il actuellement à un « point de fracture » unique, comme le dit votre livre ?

La fracture mondiale d’aujourd’hui divise le monde entre deux philosophies économiques différentes : Dans l’Occident États-Unis/OTAN, le capitalisme financier a désindustrialisé les économies et a déplacé les processus de production vers l’Eurasie, surtout la Chine, l’Inde et d’autres pays asiatiques, travaillant conjointement avec la Russie qui fournit les matières premières de base et les armes.

Continuer la lecture

N’espérez pas un atterrissage en douceur


Par Nouriel Roubini – Le 26 mai 2022 –  Source Project Syndicate

L’homme en cravate : « Mec, le prix de l’essence me tue ». L’autre répond : « Moi je n’ai plus besoin de m’en soucier, j’ai perdu mon boulot »

L’« équipe inflation persistante » l’ayant clairement emporté sur l’« équipe inflation temporaire » dans le débat sur la nature de l’inflation galopante actuelle, la question est maintenant de savoir si les prix peuvent être maîtrisés sans provoquer de récession. Les données historiques suggèrent que non, laissant les banques centrales choisir entre une mauvaise et une pire option.

Continuer la lecture

Ukraine. La réponse de l’Occident face à la réalité du terrain


Par Moon of Alabama – Le 18 juin 2022

Ce matin, j’ai regardé une discussion d’une heure (vidéo) entre « experts » du Center for Strategic & International Studies montrant leur évaluation de la guerre de la Russie contre l’Ukraine. Je dois dire que ces gens ne savent rien de pertinent. Ils semblent n’avoir jamais entendu parler du conseil de Sun Tsu disant « Connais ton ennemi » :

Sun Tzu disait : « Pour connaître votre ennemi, vous devez devenir votre ennemi », mais comment devenir votre ennemi ? Vous devez vous mettre à la place de votre ennemi afin de pouvoir prédire ses actions.

Pas une seule fois les gens du CSIS n’ont considéré le point de vue de la Russie ou ses intentions réelles. Ils parlent de telle ou telle option américaine mais ne considèrent pas une seule fois comment l’autre partie y réagirait.

Continuer la lecture

Où l’Occident est-il coincé ? Le fascisme des années 1930 et le « fascisme » des années 2020


Par Ramin Mazaheri Le 19 juin 2022 – Le Saker Francophone

À partir de 1917, les mêmes nations européennes réactionnaires qui avaient fait 7 guerres européennes contre la Révolution française ont par la suite fait la guerre à l’Union Soviétique. Le problème a toujours été une idée – l’anti-autocratie, l’idée dont découle la démocratie socialiste (et les Gilets Jaunes) – et non une nation particulière.

(Ceci est le septième chapitre d’un nouveau livre, Les Gilets Jaunes de France : La répression occidentale des meilleures valeurs de l’Occident. Cliquez ici s’il vous plaît pour l’article qui annonce ce livre et explique ses objectifs).

Il existe un moment précis où la France a définitivement cédé son leadership de longue date sur la politique progressiste européenne. Ce n’est pas 1914, lorsque, contrairement aux bolcheviks soviétiques, les socialistes français se sont ralliés à la Première Guerre mondiale : c’est la création du Front populaire après la mort de 15 personnes dans une émeute de droite en 1934. L’idée que les socialistes engagés doivent s’unir à tout le monde, des faux gauchistes aux partis de droite, pour combattre le fascisme s’est avérée être une catastrophe totale.

Pourtant, cette idée reste la politique de gauche occidental aujourd’hui, et elle produit encore des catastrophes.

Continuer la lecture