Les Démocrates utilisent l’incident du Capitole pour réprimer la dissidence politique


Par Moon of Alabama – Le 9 janvier 2021

En regardant cette émission de Jimmy Dore sur l’incident du Capitole, on peut clairement voir que certains policiers étaient réticents à intervenir contre les visiteurs surprises. Certains ont même pris des selfies avec les policiers. La police a peut-être été débordée et a décidé qu’il aurait été contre-productif de se battre davantage. Ou peut-être ont-ils laissé faire exprès ?

La théorie du LIHOP [Let It Happen On Purpose, laisser faire intentionnel, NdT] est souvent appliquée à l’incident du 11 septembre 2001. Le FBI et d’autres acteurs savaient que des terroristes du Moyen-Orient étaient sur le point d’utiliser des avions pour attaquer les États-Unis, mais il a été décidé de laisser faire et d’utiliser l’événement à des fins politiques. Ce gain politique a pris à la fois la forme  du Patriot Act qui a donné au gouvernement plus de pouvoir pour espionner ses citoyens et la forme de la guerre contre le terrorisme au Moyen-Orient.

Continuer la lecture de Les Démocrates utilisent l’incident du Capitole pour réprimer la dissidence politique

L’épiphanie de la déchirure occidentale


Par Alastair Crooke – Le 4 janvier 2021 – Source Strategic Culture

La couverture du TINA (il n’y a pas d’alternative) qui recouvrait le monde est en train de se déchirer. Elle se déchire pour l’instant au niveau des coutures. Maintenant que les tribunaux américains ont abdiqué leur rôle d’arbitre pour les élections du 3 novembre, il semble que le président Trump fera un dernier effort pour changer le cours des événements entre le 6 et le 20 janvier (jour de l’inauguration). Au moment où nous écrivons ces lignes, quelque 140 représentants républicains affirment qu’ils contesteront le résultat de certaines élections le 6 janvier. La question de savoir si ce défi réussira (dans toutes ses dimensions) reste posée.

Que se passera-t-il alors ? Eh bien, l’Amérique rouge – à tort ou à raison – pensera que le 20 janvier est « une impasse » pour eux. Huit républicains sur dix pensent que l’élection a été volée ; que la course cruciale au Sénat de Géorgie sera probablement « volée » elle aussi ; que la destruction des petites et moyennes entreprises par le confinement est une stratégie préméditée pour consolider les oligarques du Big Business ; et qu’en fin de compte, les Américains rouges [ceux qui soutiennent Trump, NdT] seront confrontés au « totalitarisme mou » de la « Cancel Culture », orchestré par Big Tech. Telle est leur perspective – leur épiphanie. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle est plutôt sombre.

Continuer la lecture de L’épiphanie de la déchirure occidentale

Jack Ma va-t-il sarcler les pommes de terre ?


Par Bruno Guigue − Le 8 janvier 2020 − Source Le Grand Soir

Avec cette belle unanimité qui la caractérise, la presse pluraliste du monde civilisé nous invite désormais à pleurer sur le sort de Jack Ma, célèbre milliardaire mystérieusement disparu. Le malheureux homme d’affaires va-t-il reparaître un jour, ou sombrer dans les oubliettes d’un régime totalitaire prêt à tout pour asseoir sa domination ? Va-t-il finir dans un camp de concentration, triste compagnon d’infortune des pauvres Ouïghours qui n’ont pas encore été mangés tout cru ? Est-il en train de sarcler les pommes de terre dans une exploitation agricole, de manier la pelle à charbon dans une centrale thermique, ou bien, peut-être, de se préparer une infusion de chrysanthème dans une obscure maison de retraite pour capitalistes récalcitrants ?

En fait, rien de tout cela. Sa famille a déjà annoncé qu’il était chez lui, bien portant, et qu’il préférait faire profil bas un certain temps vu les circonstances.

Continuer la lecture de Jack Ma va-t-il sarcler les pommes de terre ?

Un départ en grande pompe


Par Moon of Alabama – Le 7 janvier 2021

Les partisans de Trump veillent à ce que leur président puisse partir en beauté.

Agrandir

Nous assistons à un mordant retour de bâton de la politique étrangère américaine. Quelqu’un se souvient-il encore du moment où les tiques bleues de Twitter saluait cette action « pacifique » et « pro-démocratie » ?

Agrandir

La présidente de la Chambre, Nanci Pelosi, avait même dit, à propos des protestations à Hong Kong, : « C’est un beau spectacle à contempler ».

Continuer la lecture de Un départ en grande pompe

Le « Blob » de la politique étrangère américaine sait pourquoi la Chine est une menace


En plus il a des idées pour la vaincre


Par Moon of Alabama – Le 5 janvier 2021

Andrew Bacevich fait référence à un essai intéressant de Richard Hanania sur la « menace » chinoise telle qu’elle est perçue par l’establishment américain.

La Chine est une menace envers l’idéologie dominante américaine

L’auteur affirme que la Chine, même si elle se développe et a dépassé les États-Unis sur le plan économique, n’est pas un ennemi des États-Unis et ne représente aucun danger pour la sécurité des États-Unis ou d’autres pays :

Continuer la lecture de Le « Blob » de la politique étrangère américaine sait pourquoi la Chine est une menace

La Russie et l’administration Biden


Par The Saker – Le 29 décembre 2020 – Source The Saker Blog

Il semble bien que, d’une manière ou d’une autre, Biden va prendre le contrôle de la Maison Blanche et, si Trump et ses partisans peuvent encore tenter quelques choses, la corrélation politique des forces au sein des classes dirigeantes américaines est clairement contre Trump. Quant aux « déplorables », ils ont été neutralisés en leur volant l’élection. Ce qui signifie que la Russie sera bientôt confrontée à la bande de néoconservateurs messianiques la plus russophobe de l’histoire. Que peut donc en attendre le monde ?

Continuer la lecture de La Russie et l’administration Biden

Condamnation de Zhang Zhan. Les organisations de défense des droits de l’homme financées par les États-Unis alimentent la presse en titres antichinois.


Par Moon of Alabama – Le 28 décembre 2020

Pendant mon examen quotidien des principaux médias grand public, je détecte parfois des informations qui semblent peu intéressantes pour le public mais qui sont pourtant largement publiées. Ces articles sont souvent étrangement similaires les uns aux autres et semblent provenir du « Mighty Wurlitzer«  :

En 1967, le magazine "Ramparts" publiait un article révélant que la CIA avait secrètement financé et géré un large éventail de groupes de citoyens destinés à contrer l'influence communiste dans le monde. ...

Le responsable de la CIA, Frank Wisner, qualifiait cette opération de "puissant Wurlitzer", grâce auquel il pouvait jouer n'importe quel air de propagande.

Aujourd’hui, l’air du « Mighty Wurlitzer«  est en train d’être diffusée simultanément par tous les principaux médias :

Continuer la lecture de Condamnation de Zhang Zhan. Les organisations de défense des droits de l’homme financées par les États-Unis alimentent la presse en titres antichinois.

Un accord a bien été conclu pour le Brexit mais le secteur des services va y perdre des plumes


Par Moon of Alabama – Le 26 décembre 2020

Je ne suis donc trompé en prédisant qu’il n’y aurait pas d’accord pour le Brexit.

Bon.

Un accord a été trouvé à la veille de Noël et si les deux parties, la Grande-Bretagne et l’Union européenne, y ont peut-être perdu quelque chose, c’est le peuple britannique qui aura le plus perdu.

Les 1256 pages de l’accord portent essentiellement sur le commerce des marchandises, et non sur le commerce des services. Même s’il n’y aura pas de droits de douane ni de quotas sur les marchandises, de nouvelles mesures bureaucratiques seront imposées sur les exportations :

Continuer la lecture de Un accord a bien été conclu pour le Brexit mais le secteur des services va y perdre des plumes

Le moment machiavélien de l’Europe


Par Alastair Crooke – Le 21 décembre 2020 – Strategic Culture

Il est encore trop tôt pour le dire, mais il se pourrait que les élections américaines soient le début d’un nouveau « tournant » (au sens de « quatrième tournant« ). Bien sûr, ce qui se passe aux États-Unis est devenu le principal sujet de préoccupation de la plupart des gens ; mais même si cela aura des répercussions au cours de l’année à venir – peut-être de manière chaotique – les graines semées le 3 novembre, et après, nous amènent à un moment charnière : Le projet centralisateur du « wokedom » [le domaine des éveillés, NdT] progressiste en Amérique bleue [ceux ayant voté Biden, NdT] et dans l’Europe de Merkel aura-t-il le « cran » de persévérer – ou ses dirigeants vont-ils se replier face aux crises qui approchent – et face à la colère publique qui en découle ?

Ce projet a trois axes principaux : centraliser les grandes technologies et les médias grands publics ; concentrer les technologies bancaires et financières au sein d’une banque centrale unique ; et centraliser la politique de Merkel en Europe, à la tête d’un empire prétendant occuper le « haut lieu de la morale ».

Continuer la lecture de Le moment machiavélien de l’Europe

Joe Biden sabote les aides à la population subissant les effets de la pandémie


Par Moon of Alabama – Le 23 décembre 2020

Les récentes négociations sur un projet de loi pour aider ceux qui subissent les effets économiques de la pandémie donnent un avant-goût de la présidence de Joe Biden.

Le président américain Donald Trump a demandé un chèque d’aide de 2 000 dollars pour chaque citoyen américain. Les « modérés » ont refusé d’envoyer ces chèques. Certaines personnes, à gauche et à droite, ont continué à les réclamer.

Continuer la lecture de Joe Biden sabote les aides à la population subissant les effets de la pandémie