Santiago du Chili : la place financière du yuan en Amérique Latine

Les relations économiques entre la Chine et l'Amérique latine connaissent des tensions croissantes du fait de la déflation (baisse des prix) à l'échelle mondiale, l'Amérique latine souffre. En effet, l'essentiel de  ses exportations vers la Chine se concentre sur les matières premières. Toutefois, l'installation du premier centre financier du yuan en Amérique latine à Santiago du Chili, convenu lors de la visite du Premier ministre chinois, Li Keqiang, promet de déclencher une tornade d'investissements technologiques qui stimulera l'industrialisation périphérique et commencera à réduire la domination du dollar dans les pays du Cône Sud.
Ariel Noyola Rodríguez

Par Ariel Noyola Rodríguez – Le 28 mai 2015 – Source alainet.org

Au cours de sa visite au Brésil, en Colombie, au Pérou et au Chili, le Premier ministre Li Keqiang a monnayé l’influence de la Chine en Amérique latine grâce à la mise en œuvre de deux objectifs fondamentaux : la transformation de la carte économique de la région pour renforcer le rôle de l’Asie-Pacifique, et pousser le yuan sur le territoire sud-américain par l’établissement d’une plate-forme financière pour la négociation de la devise chinoise à Santiago du Chili.

Continuer la lecture de Santiago du Chili : la place financière du yuan en Amérique Latine

Le cauchemar américain : Russie + Chine + Inde


Par Andrei Polunin – Le 15 mai 2015 – Source  Russia Insider

L’amélioration des relations entre l’Inde et la Chine ouvre la voie pour les trois grandes nations des BRICS à l’émergence d’une nouvelle puissance économique et stratégique mondiale.

Le premier ministre indien Modi
et le président chinois Xi

Le Premier ministre indien Narendra Modi a voyagé en Chine le jeudi 14 mai, pour des négociations avec le président de la République populaire de Chine Xi Jinping. Dans le cadre de sa visite de trois jours Modi espère réaliser une percée dans les relations avec la Chine, qui ont jusqu’à présent été entravées par un différend frontalier et les revendications territoriales des deux parties. A en juger par les indicateurs indirects, la visite pourrait être un virage important dans les relations entre New Delhi et Pékin.

Continuer la lecture de Le cauchemar américain : Russie + Chine + Inde

La Chine impériale en Asie centrale. Le destin des Ouïghours

Par Denis Griesmar,
Secrétaire Général de l’Association des Ouïghours de France, affiliée au Congrès Mondial Ouïghour. Ancien vice-président de la Société Française des Traducteurs.
Le 28 avril 2015 – Source Nouvelle Revue Universelle NRU, n° 38*.

Préambule  du Saker Francophone

Dans sa démarche pour confronter les points de vue, le Saker Francophone donne aujourd’hui une tribune aux représentants du peuple ouïghour.

Cette initiative fait suite à l’article de Pepe Escobar Le Pakistan s’engage sur la Nouvelle Route de la Soie où il écrit :

Gabriele Battaglia, un analyste basé à Pékin, a détaillé comment la question du Xinjiang a été approchée selon le nouveau principe directeur de la politique ethnique du président Xi. L’idée clé, dit Battaglia, est de gérer le conflit ethnique entre les Chinois han et ouïghours [peuple turcophone et musulman sunnite, NdT] en appliquant les trois : Jiaowang, Jiaoliu, Jiaorong, c’est à dire contact inter-ethnique, échange et mixage[version chinoise du melting-pot, NdT].

Pourtant, ce qui est essentiellement une poussée vers l’assimilation couplée à des incitations économiques est loin d’être un succès assuré; après tout, la politique au jour le jour du Xinjiang est menée par des cadres Han, non préparés, qui ont tendance à voir la plupart des Ouïghours comme des terroristes.

Beaucoup de ces cadres identifient toute  agitation séparatiste dans le Xinjiang comme une provocation de la CIA, ce qui n’est pas totalement vrai. Il y a une minorité ouïghoure extrême, qui a été entraînée dans la mouvance du djihadisme wahhabite (j’avais rencontré certains d’entre eux dans les prisons de Massoud dans la vallée du Panjshir avant 9/11), et qui va se battre partout, de la Tchétchénie à la Syrie. Mais ce que l’écrasante majorité veut vraiment est le boom économique du rêve chinois.

Continuer la lecture de La Chine impériale en Asie centrale. Le destin des Ouïghours

Les dix espoirs suscités par la visite de M. Xi Jinping au Pakistan

M.K. Bhadrakumar
M.K. Bhadrakumar

Par M.K Bhadrakumar – Le 22 avril 2015 -– Source India Punchline

Quel que soit le point de vue que l’on adopte, la visite du président chinois M. Xi Jinping ce lundi 20 avril a été un événement extraordinaire. En clair, le Pakistan a su faire de ces accords une véritable mine d’or. En quelques heures, la rumeur a dit que le Pakistan allait se lancer dans des réformes en trompe-l’œil. Renaissance Capital, du haut de son adresse prestigieuse à Londres, l’a dit. Mais la visite de M. Xi n’était pas pas uniquement conduite par des intérêts financiers – même si le moindre geste en faveur d’une nouvelle banque chinoise passe pour un geste éminemment politique. Beijing ne peut pas s’impliquer ainsi. Surtout si chaque geste de la Chine envers le Pakistan affecte une vaste région du monde en Asie du Sud et en Asie centrale (même là où les États-Unis sont ouvertement impliqués comme superpuissance). En résumé, la visite de M. Xi a fait le bonheur de tous les analystes stratégistes. J’ai relevé dix raisons d’espérer. Les voici :

Continuer la lecture de Les dix espoirs suscités par la visite de M. Xi Jinping au Pakistan

La Russie, l’Iran et la Chine pour l’Eurasie


Pepe Escobar
Pepe Escobar

Par Pepe Escobar – le 18 avril 2015 – Source Russia Insider

La Russie, l’Iran et la Chine partagent des intérêts et une vision eurasienne. Les récentes ventes d’armes importantes de la Russie à l’Iran et à la Chine arrivent dans un contexte de renforcement des liens Chine-Iran avec l’intention de Moscou et de Pékin d’arrimer l’Iran à l’Organisation de coopération de Shanghai.

Continuer la lecture de La Russie, l’Iran et la Chine pour l’Eurasie