Une avant première de « la guerre à venir entre la Chine et l’Amérique »


Le fameux journaliste John Pilger nous parle de la Chine, d’Okinawa et de la politique étasunienne en Asie.

Maki Sunagawa et Daniel Broudy – Le 19 juillet 2016 – Foreign Policy In Focus.

John Pilger est un journaliste de renommée mondiale, documentariste et auteur. Il a remporté par deux fois la plus haute distinction britannique pour le journalisme. Ses films ont remporté des prix de l’académie de télévision en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Deux de ses films, celui sur le Cambodge et l’autre à propos du Timor oriental, sont considérés parmi les plus important du XXe siècle. La guerre à venir entre la Chine et l’Amérique est son 60e film. Voici son interview.

Continuer la lecture de Une avant première de « la guerre à venir entre la Chine et l’Amérique »

L’euroscepticisme, la nouvelle normalité européenne.


Par Gareth Harding – Le 9 juin 2016 – Source EU Observer

Si l’euroscepticisme n’était qu’une maladie britannique et le vote du Royaume-Uni pour quitter l’Union son remède – comme le correspondant de Libération, Jean Quatremer, le suggérait dans un article récent – alors la bande des adeptes de l’UE pourrait dormir confortablement en sachant que la contagion anti-européenne reste maîtrisable.

Malheureusement pour eux, l’hostilité britannique envers l’UE a déjà contaminé le continent où l’euroscepticisme est maintenant devenu une nouvelle normalité.

Continuer la lecture de L’euroscepticisme, la nouvelle normalité européenne.

Ukraine :
« Tout le monde souffre des conditions sociales »


Sur la situation économique en Ukraine, les possibilités de rapprochement avec la Russie et la situation dans les républiques populaires du Donbass. Un entretien avec Nikolai Azarov.


Propos recueillis par Reinhard Lauterbach – Le 30 juillet 2016 – Source junge Welt

En exil en Russie : Nikolai Azarov lors de la présentation d’un de ses livres à Moscou, en 2015. Photo : Sergei Karpoukine –Reuters.

Junge Welt : – Nikolai Ianovitch, vous dirigez le Comité pour sauver l’Ukraine. Mais lorsqu’on regarde la situation économique catastrophique du pays, la question se pose : qu’y a-t-il là encore à sauver ?

Profond soupir. Nikolai Ianovitch Azarov  : – C’est une question difficile. Toutes les grandes entreprises sont actuellement pratiquement à l’arrêt. Mais quelle en est la principale raison ? La rupture des relations commerciales avec la Russie. En Russie, il y a un besoin pour nos produits, et la Russie a aussi l’argent pour les acheter. Un seul exemple : la Russie a le plus grand réseau ferroviaire au monde. Chaque année, il faut des rails, des wagons de toutes sortes, depuis les wagons-citernes jusqu’aux wagons des grandes lignes, des locomotives, des signalisations, etc. L’Ukraine peut fabriquer tous ces produits nécessaires aux chemins de fer. Et ce n’est l’exemple que d’une seule branche. Mais qui à part la Russie peut nous acheter ces produits ? Malheureusement personne.

Continuer la lecture de Ukraine :
« Tout le monde souffre des conditions sociales »

Notre hyper-Titanic pied au plancher


Le 27 juillet 2016 – Source entrefilets

À la veille de cette pause estivale, le bilan semestriel de la grande crise terminale de notre contre-civilisation est tout simplement effarant. Partout l’accélération du désordre se confirme, phénoménale. Implosion et fuite en avant de l’UE ; perspectives de dislocation US ; risques accrus de guerre de haute intensité contre la Russie ; désordre migratoire chaotique ; dissémination métastatique locale des guerres occidentales au Moyen-Orient : toutes les sous-crises de notre grande crise terminale atteignent leur « plus haut » comme diraient les néolibéraux aux commandes de notre vertueux Titanic. Quelques jours après le carnage de Nice et la série d’attentats en Allemagne, l’assassinat abject d’un paisible prêtre octogénaire est même venu ouvrir encore un peu plus la voie à la guerre civile dans l’Hexagone, situation dont le pouvoir ne peut hélas que tirer profit. Tour d’horizon.

Continuer la lecture de Notre hyper-Titanic pied au plancher

Trump veut-il racketter l’Otan ?


Si l’Europe ne paie pas pour se protéger des attaques planifiées par l’OTAN, elle ne sera plus couverte par les obligations conventionnelles de celle-ci

Vous avez dit mafieux ?


Tyler Durden's picture Par Tyler Durden – Le 22 juillet 2016 – Source ZeroHedge

Après avoir diverti l’Amérique durant ces trois derniers jours, la rhétorique de Donald Trump, la nuit dernière, a traversé l’Atlantique et comme le dit le Financial Times, « a déclenché une vague de panique à travers l’Europe » ainsi que des appels à la solidarité venus de la direction otanesque, après que les États-Unis ont averti  qu’ils ne pourraient pas venir à la défense d’un membre de l’alliance attaqué par la Russie si ce pays n’a pas rempli ses obligations vis à vis de l’Amérique.

Continuer la lecture de Trump veut-il racketter l’Otan ?

Vaincre la haine christianophobe, en France et en Syrie


Des CRS devant l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray

Assassiner un prêtre catholique dans son église, c’est frapper cruellement la France, la tétaniser par l’horreur du crime commis. Mais c’est aussi la frapper au plus profond, la blesser, à travers la communauté catholique, dans une de ses traditions spirituelles les plus anciennes. Avec l’ignoble attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, une France qui était déjà meurtrie le 14 juillet vient de subir de plein fouet la haine sectaire, antichrétienne, des émules de Daech.

Les chrétiens d’Orient en savent quelque chose : cette vindicte meurtrière ne fabrique pas ses ennemis au hasard. Au Moyen-Orient, les communautés religieuses minoritaires dressent un obstacle symbolique sur les pas du projet totalitaire mené sous l’emblème de la charia wahhabite. Le pseudo-califat de Mossoul y exige une sanglante épuration confessionnelle qui frappe les chrétiens, les yézidis, les chiites, mais aussi les Kurdes, dont le sunnisme d’inspiration soufie est également suspect à leurs yeux.

Continuer la lecture de Vaincre la haine christianophobe, en France et en Syrie

D’une horreur à l’autre


Voici ce que l’Association Joseph Staline pense des événements terroristes en cours


Le 28 juillet 2016

L’attentat à Saint-Etienne du Rouvray est horrifiant, non seulement par sa barbarie, mais aussi par les imprévisibles et néfastes conséquences qu’il peut entraîner.

Certes certaines organisations politiques profiteront de la situation et envenimeront l’islamophobie et la mise à l’index des arabes en général, et les nord-africains en particulier. Des déclarations agressives ont déjà commencé à pleuvoir.

Continuer la lecture de D’une horreur à l’autre

Pourquoi les attentats
en France ?


Les actes de guerre illégaux perpétrés par la France au Moyen-Orient, et leurs conséquences, sont largement passés sous silence

La spirale de la terreur en France se terminera quand celle-ci cessera de se comporter en État voyou


Finian Cunningham

Par Finian Cunningham – Le 30 juillet 2016 – Source Strategic-Culture

Le choc subi en France suite à l’assassinat, au couteau, d’un prêtre âgé, par deux terroristes islamistes est compréhensible. Le religieux de 85 ans, le Père Jacques Hamel, a été forcé de s’agenouiller devant la petite congrégation présente lors d’une messe, dans une église paroissiale en Normandie, quand il a été égorgé. Les tueurs se sont ensuite filmés en se livrant à un rituel arabe macabre sur l’autel de l’église.

Continuer la lecture de Pourquoi les attentats
en France ?