Guerre hybride 8. La guerre hybride peut causer des ravages à travers l’Afrique de l’Ouest 1/4


andrew-korybko

Par Andrew Korybko – Le 17 mars 2017 – Source Oriental Review

Hybrid War Can Wreak Havoc Across West Africa (I)

La dernière partie du continent africain à analyser dans l’étude de la vulnérabilité de la Guerre hybride est sa région de l’Ouest centrée sur le Nigéria. Cette partie de l’Afrique est significative pour de nombreuses raisons, dont notamment son potentiel démographique et énergétique. Le Nigeria se situe au fond de ce que les observateurs délimitent traditionnellement comme l’Afrique de l’Ouest et du Centre, bien que pour la portée et la pertinence stratégique de la présente étude, les pays du Tchad et du Cameroun ─ classés régulièrement en Afrique centrale ─ sont redéfinis comme faisant partie de l’Afrique de l’Ouest parce que leurs perspectives stratégiques et de sécurité sont plus directement liées aux événements dans cette région par opposition à ceux de leur groupe central traditionnel. La recherche vise à démontrer l’importance de la définition par l’auteur de la Région centrale de l’Afrique de l’Ouest (RCAO) pour la stratégie de la Nouvelle Route de la Soie de la Chine pour le continent et révéler les nombreux risques de guerre hybride qui menacent son intégration future dans le grand projet envisagé par Pékin.

Continuer la lecture de Guerre hybride 8. La guerre hybride peut causer des ravages à travers l’Afrique de l’Ouest 1/4

Les attaques sous fausses bannières peuvent aussi prendre la forme d’attaques informatiques


Les controverses sur les serveurs informatiques de Trump en relation avec la Russie pourrait être le résultat d’une ruse digitale élaborée.


Par John Solomon et Sara Carter – Le 17 mars 2017 – Source Circa

Une banque russe a signalé aux autorités américaines que de mystérieuses communications ont récemment recommencé entre un de ses ordinateurs et un serveur de messagerie lié à l’empire commercial du président Trump, et qu’elle avait trouvé des preuves indiquant que cette mystérieuse activité pourrait être le travail d’un hacker essayant de mettre en place une manipulation politique, comme Circa en a été informé.

Continuer la lecture de Les attaques sous fausses bannières peuvent aussi prendre la forme d’attaques informatiques

Une fois mais pas deux


La société de cyber-sécurité Crowdstrike présente deux cas de « piratage russe ». Un s’est déjà révélé faux.


Par Moon of Alabama – Le 22 mars 2017

La société de cyber-sécurité Crowdstrike a affirmé que la « Russie » a piraté le Comité national démocrate (DNC). Elle a également prétendu que la « Russie » avait piraté des unités d’artillerie de l’armée ukrainienne. La deuxième allégation a d’ores et déjà été jugée complètement sans fondement. C’est probablement le cas des mêmes allégations relatives au DNC.

Continuer la lecture de Une fois mais pas deux

Vu de l’Olympe :
comment prévenir une guerre de quatrième génération aux USA

Par W.S. Lind – Le 19 février – Source traditionalright

Une guerre de quatrième génération de faible intensité est en cours aux États-Unis depuis un certain temps, principalement sous la forme d’activités de gangs. Cela risque de se poursuivre, tout comme les incidents terroristes occasionnels. Cette guerre de bas niveau est un problème, mais elle ne menace pas l’État.

Continuer la lecture de Vu de l’Olympe :
comment prévenir une guerre de quatrième génération aux USA