La libre opinion du général Delawarde sur l’affaire Skripal


Par le général Delawarde – Le 30 mars 2018 – Association de soutien à l’armée francaise

Affaire SKRIPAL et accusation britannique : LIBRE OPINION du général DELAWARDE.

En matière criminelle, tout enquêteur sérieux explore toutes les pistes possibles et ne se limite pas à une seule. La recherche du mobile du crime, surtout lorsque celui ci est prémédité, conduit bien souvent à la découverte de l’assassin ou de son commanditaire.

L’affaire Skripal, dont les répercussions politiques internationales sont très importantes, semble poser aux enquêteurs, aux politiques, aux médias et aux opinions publiques un certain nombre de questions auxquelles les réponses apportées jusqu’à présent ne sont pas totalement satisfaisantes.

Continuer la lecture de La libre opinion du général Delawarde sur l’affaire Skripal

Provocations et imagination créatrice


Orlov
Orlov

Par Dmitry Orlov – Le 3 avril 2018 – Source Club Orlov

Ceux qui sont chargés de mettre en scène des provocations semblent souvent manquer d’imagination créatrice. En conséquence, les incidents terroristes ont tendance à avoir la qualité d’un jour sans fin. Par exemple, il y a une grosse explosion (ou beaucoup de coups de feu) ou une boule de feu, une scène incendiée ou un bain de sang… Ensuite on trouve… un passeport ou un permis de conduire appartenant à l’auteur présumé, en parfait état ! Et l’auteur s’avère être extrêmement bien connu des autorités !

Continuer la lecture de Provocations et imagination créatrice

« Elle est ressuscitée ! » – Le dernier acte de « Novitchok »


Moon of Alabama
Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 29 mars 2018

Il semble que le conte de fée « Novitchok » que nous raconte le gouvernement britannique, aura une fin heureuse : la résurrection étonnante et mystérieuse des victimes de l’« agent innervant de grade militaire, cinq à huit fois plus meurtrier que le gaz VX et d’un type mis au point par » Hollywood.

Joyeuses Pâques ! Continuer la lecture de « Elle est ressuscitée ! » – Le dernier acte de « Novitchok »

Le grand déballage américain est en cours


« La chute, hier, de 724 points du Dow Jones Industrial Average n’est probablement pas due au hasard, c’est le début d’une glissade dans la gueule impitoyable de la réalité … »



James Howard KunstlerPar James Howard Kunstler – Le 23 mars 2018 – Source Russia Insider

C’est la grande lessive de printemps, le déballage a commencé. Le jeu de chaises musicales au FBI et au ministère de la Justice a été si rapide que même le New York Times s’est tenu coi sur la collusion avec la Russie – omettant, dans la foulée, de rendre compte de ce qui semble avoir été une intrusion massive dans la campagne des élections de 2016, par un échelon supérieur du FBI complètement politisé, qui s’est ensuite furtivement attelé à la laborieuse tâche de détricoter le résultat des élections.

Continuer la lecture de Le grand déballage américain est en cours

Un sondage montre qu’une majorité d’Américains craignent le pouvoir et la surveillance d’un « État profond »


Par Russia Today – Le 20 mars 2018

Plus de 70% des citoyens américains, adhérant autant aux idées républicaines que démocrates, pensent que l’Amérique est contrôlée par un « État profond » composé de fonctionnaires non élus, selon un nouveau sondage. Ils craignent également la surveillance de l’État, révèle-t-il.

Comme la plupart des Américains interrogés ne connaissent pas le terme « État profond » après avoir lu la définition comme étant « un groupe de fonctionnaires et de militaires non élus qui influencent secrètement les politiques gouvernementales » une majorité a exprimé qu’elle croyait en son « existence probable » selon le sondage de l’Université Monmouth, publié lundi.

Continuer la lecture de Un sondage montre qu’une majorité d’Américains craignent le pouvoir et la surveillance d’un « État profond »

La punition démesurée que l’Angleterre veut infliger à la Russie doit-elle vraiment nous surprendre ?


Par Viktor Marakhovsky, le 15 mars. 2018 – Source Sputnik

On n’a pas attendu d’en savoir long sur le scandale de l’espion russe empoisonné au Royaume-Uni – l’affaire très médiatisée a été immédiatement montée en épingle. Neuf jours seulement se sont écoulés entre l’incident survenu dans la ville de Salisbury et les terribles représailles internationales. Continuer la lecture de La punition démesurée que l’Angleterre veut infliger à la Russie doit-elle vraiment nous surprendre ?

Alarme dans l’establishment US…


Trump menace d’éviscérer le racket américain de la « promotion de la démocratie »


Establishment alarmed as Trump threatens to gut US ‘democracy promotion’ racket
Les sénateurs américains Chris Murphy et John McCain sur scène avec des militants de l’opposition à Kiev, en Ukraine, en décembre 2013. © Gleb Garanich / Reuters

Russia Today

Par Russia Today – Le 8 mars 2018 – Source Russia Today

L’establishment de la politique étrangère à Washington est en colère après que l’administration Trump a proposé de réduire le financement des organisations chargées de « promouvoir la démocratie à l’étranger » souvent sous couvert de révolutions colorées.

Continuer la lecture de Alarme dans l’establishment US…

Theresa May et Tony Blair, même combat !


Moon of Alabama
Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 13 mars 2018

Aujourd’hui, le gouvernement britannique s’est livré à des allégations peu crédibles sur les armes chimiques de Saddam Hussein l’empoisonnement de son agent double Sergueï Skripal.

Pour agrandir

Continuer la lecture de Theresa May et Tony Blair, même combat !

Aux États-Unis, le mensonge s’institutionnalise.


Les services de renseignements ne veulent plus faire leur boulot, fournir de vrais renseignements sur le monde et en particulier l’Iran et la Corée du Nord.


Par Ted Snider – Le 1er mars 2018 – Source Consortium News

Le 13 février, la communauté américaine du renseignement a publié son Évaluation de la menace mondiale pour 2018. C’est un document effrayant à lire, mais peut-être pas pour les raisons auxquelles vous vous attendez. Il n’est pas effrayant à cause de la menace qui pèse sur l’Amérique ou le monde qu’il révèle, mais plutôt parce qu’il montre l’incapacité des services de renseignement à entendre ou à voir ce que disent ou font les adversaires américains.

Sur la Corée du Nord, par exemple, les agences qui entendent tout ne semblent pas avoir entendu ce que la Corée du Nord a dit ; sur l’Iran, les agences qui voient tout ne semblent pas voir ce qu’elles savent depuis longtemps.

Continuer la lecture de Aux États-Unis, le mensonge s’institutionnalise.

Encore une fois, les services de renseignement étasuniens n’ont rien vu venir.


Par Gilbert Doctorow – Le 2 mars 2018 – Source Une parole franche

Le discours de deux heures du président Poutine à l’Assemblée fédérale hier [jeudi 1er mars], lors d’une session commune des deux chambres de la législature bicamérale russe, avec la présence d’un grand nombre d’élites culturelles, commerciales et autres, a constitué sa plate-forme pour la prochaine élection présidentielle du 18 mars. Poutine a préféré cette intervention aux débats télévisés qui ont lieu sur toutes les chaînes de télévision fédérales où les sept autres candidats sont présents ces jours-ci.

Mais, comme c’est le cas pour les interventions importantes de Poutine, le discours d’hier s’adressait à un public beaucoup plus large que l’électorat russe. Parmi les quelque 700 journalistes invités à y assister, beaucoup étaient des correspondants étrangers. En effet, on pourrait raisonnablement soutenir que le discours était aussi et surtout adressé à l’étranger, précisément aux États-Unis.

Continuer la lecture de Encore une fois, les services de renseignement étasuniens n’ont rien vu venir.