La dernière superpuissance se déchaine.


Par Tom Engelhardt – Le 14 juin 2018 – Source UNZ Review

Voyez-le comme une version typiquement américaine de la comédie humaine : une grande puissance qui sait toujours ce dont le monde a besoin et offre ses nombreux conseils malgré sa totale surdité ; image qui serait humoristique, si elle n’était pas si sinistre. Si vous regardez bien, vous en trouverez des exemples à peu près partout. En voici un exemple, un extrait d’un article du New York Times sur les négociations alambiquées qui ont précédé le sommet de Singapour. « Les Américains et les Sud-Coréens », écrit le journaliste Motoko Rich, « veulent persuader le Nord que le fait de continuer à canaliser la plupart des ressources du pays vers ses programmes militaires et nucléaires compromet le bien-être économique de ses citoyens. Mais le Nord ne considère pas que les deux s’excluent mutuellement. »

Réfléchissez-y un instant. Les États-Unis ont, bien sûr, entrepris une mise à niveau de leur arsenal nucléaire déjà colossal (et ce malgré les dépassements de budgets). Depuis des années, leur Congrès et leur président se sont montrés empressés d’injecter au moins 1000 milliards de dollars par an dans le budget dans cet État sécuritaire (un chiffre qui continue d’augmenter et dépasse de loin celui de toute autre puissance sur la planète), tandis que leurs propres infrastructures domestiques s’effondrent. Et pourtant, ils trouvent le comportement des Nord-Coréens étrange lorsque ceux-ci suivent eux aussi une politique aussi extrême.

Continuer la lecture de La dernière superpuissance se déchaine.

Larry Kudlow : un cavalier de l’apocalypse économique ?


Par Brandon Smith – Le 7 juin 2018 – Source alt-market.com


Dans le monde des médias économiques alternatifs, nous nous concentrons souvent sur les stratagèmes et les machinations des banques centrales ainsi que des banques internationales en tant que partenaires étroitement liés à la criminalité. Mais il est facile d’oublier que ces institutions ne sont que des organismes et des mandataires composés de personnes spécifiques. Les institutions elles-mêmes ne sont pas plus invincibles que les criminels très mortels qui composent leurs conseils d’administration.

Continuer la lecture de Larry Kudlow : un cavalier de l’apocalypse économique ?

Le Commandement indo-pacifique pour «contenir» la Chine à travers l’Inde


Par Andrew Korybko – Le 11 juin 2018 – Source Oriental Review

US Indo-Pacific CommandL’armée américaine a rebaptisé son Commandement du Pacifique en Commandement de l’Indo-Pacifique comme un moyen de signaler fortement son intérêt croissant pour l’Inde et son océan éponyme.

L’importance de ce développement ne doit pas être sous-estimée, car cela constitue la base stratégique de la politique américaine de « confinement de la Chine » du XXIe siècle. La République populaire dépend tout autant de l’océan Indien que du Pacifique en raison du rôle joué par cette masse d’eau pour faciliter le commerce avec l’Europe et l’Afrique et le commerce de l’énergie avec le Moyen-Orient. C’est pourquoi il est impératif pour les USA de rendre prioritaire ces opérations militaires dans cet océan et ses environs, le Rimland. À cette fin, l’Amérique a entamé une relation militaro-stratégique révolutionnaire avec l’Inde par le biais de l’accord logistique 2016 du LEMOA qui permet aux deux grandes puissances d’utiliser leurs installations respectives dans le cadre de ce que l’ancien secrétaire d’État Rex Tillerson a décrit il y a quelques mois comme un partenariat planifié pour l’ensemble du XXIe siècle.

Continuer la lecture de Le Commandement indo-pacifique pour «contenir» la Chine à travers l’Inde

Qu’est ce que la doctrine de dominance énergétique de Trump signifie pour le monde


Par Alastair Crooke – Le 5 juin 2018 – Source Strategic culture

Il y a deux semaines, nous écrivions sur la façon dont la politique étrangère du président Trump s’était en quelque sorte « transmutée » en un « néo-américanisme », et nous avions cité l’expert concernant les affaires étrangères états-uniennes, Russell-Mead, qui suggérait que la métamorphose du 8 mai de Trump (la sortie de l’accord iranien), représentait quelque chose de nouveau, un changement de direction (abandonnant son style d’âpre négociateur), pour adhérer à – selon les termes de Russell-Mead – « une ère néo-américaine dans la politique mondiale – plutôt qu’une ère post-américaine [de style d’Obama] ». « L’administration veut élargir le pouvoir américain, plutôt que s’adapter à son déclin (comme l’aurait fait Obama). Pour l’instant, le Moyen-Orient est la pièce maîtresse de cette nouvelle tendance ». Russell-Mead explique que cette nouvelle direction prise par Trump provient de « son instinct (celui de Trump) lui disant que la plupart des Américains sont tout sauf avides d’un monde ‘post-américain’. Les partisans de M. Trump ne veulent pas de longues guerres, mais ils ne sont pas prêts non plus à une acceptation stoïque du déclin national ».

Continuer la lecture de Qu’est ce que la doctrine de dominance énergétique de Trump signifie pour le monde

Savoir qui est président ne compte pas


Orlov
Orlov

Par Dmitry Orlov – Le 12 juin 2018 – Source Club Orlov

Permettez-moi de le répéter : « Peu importe qui est président des États-Unis ». Je sais que je l’ai déjà dit (ici, par exemple), mais je pense que cela vaut la peine d’être répété. C’est un message simple, mais je ne pense pas qu’il prenne si bien. Bien que personne ne semble vouloir dire que ce message est faux, beaucoup de gens semblent déterminés à l’ignorer. Certains d’entre eux semblent prendre en compte ce que j’ai à dire mais continuent à parler comme si cela importait de savoir qui est président. Ce n’est pas le cas.

Continuer la lecture de Savoir qui est président ne compte pas

Les États-Unis sont contre le Nord Stream II en raison de l’initiative des «Trois Mers»


La géopolitique du Nord Stream II devient de plus en plus complexe.


Par Andrew Korybko – Le 1er juin 2018 – Source Oriental Review

Nord Steam 2Le deuxième gazoduc sous-marin direct entre la Russie et l’Allemagne continue de subir de fortes pressions de la part des États-Unis, qui sont totalement contre sa construction et menacent même de sanctionner ceux qui sont impliqués dans le projet. L’Allemagne est le moteur économique de l’UE et reçoit beaucoup de ressources qui alimentent ses usines de Russie, faisant ainsi de son partenariat énergétique un exemple naturel de coopération gagnant-gagnant et de confirmation des théories économiques fondamentales de l’offre et de la demande. Cela dit, c’est précisément à cause des implications politiques profondes de ce partenariat que les États-Unis s’y opposent si fortement, parce qu’ils craignent que Moscou oriente Berlin vers le monde multipolaire à long terme.

Continuer la lecture de Les États-Unis sont contre le Nord Stream II en raison de l’initiative des «Trois Mers»

Yémen – Les États-Unis donnent leur feu vert au génocide

Moon of Alabama
Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 11 juin 2018

Le génocide au Yémen va commencer demain. Huit millions de Yéménites sont déjà au bord de la famine. Dix-huit millions de Yéménites sur vingt-six vivent dans le centre montagneux (en vert) qui est sous le contrôle des Houthis et de leurs alliés. Ils sont encerclés par les forces saoudiennes, les forces des Émirats arabes unis et leurs mercenaires. Il y a peu d’agriculture. La seule ligne d’approvisionnement en provenance de l’extérieur sera bientôt coupée. Les gens vont mourir de faim.

Pour agrandir Continuer la lecture de Yémen – Les États-Unis donnent leur feu vert au génocide

Yémen – L’attaque contre Hodeidah est le prélude d’un génocide


Moon of Alabama
Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 6 juin 2018

Une nouvelle catastrophe se profile au Yémen. Les Émirats arabes unis et les saoudiens veulent s’emparer d’Hodeidah, le port de la mer Rouge par lequel entrent la plupart des denrées alimentaires destinées au Yémen. Continuer la lecture de Yémen – L’attaque contre Hodeidah est le prélude d’un génocide

Syrie – L’attaque d’EI contre Abu Kamal fait-elle partie d’un plan étasunien ?


Moon of Alabama
Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 8 juin 2018

Les Syriens et les Irakiens croient que l’État islamique (EI) est un instrument utilisé par les États-Unis dans leur propre intérêt. L’attaque de l’EI d’aujourd’hui contre les forces du gouvernement syrien va renforcer leur sentiment.

Depuis novembre 2017, les États-Unis et leurs forces par procuration dans le nord-est de la Syrie n’ont absolument rien fait contre EI dans l’est de la Syrie, au nord de l’Euphrate. Les frappes aériennes américaines ont cessé et l’emprise territoriale de l’EI n’a pas bougé d’un iota. Continuer la lecture de Syrie – L’attaque d’EI contre Abu Kamal fait-elle partie d’un plan étasunien ?

L’« Occident », c’est du passé


Moon of Alabama
Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 9 juin 2018

Les sommets du G-7 sont censés symboliser l’« Occident », son unité et son pouvoir. Ces sommets avaient la prétention d’établir les orientations politiques mondiales.

Nous sommes heureux de constater que c’est fini.

Continuer la lecture de L’« Occident », c’est du passé