Pourquoi les gauchistes et les mondialistes détestent-ils tant le tribalisme?


Par Brandon Smith – Le 16 mars 2017 – Source alt-market.com


Au fil des ans, j’ai entendu le mot « tribalisme » utilisé systématiquement comme un moyen de dédaigner et d’attaquer les groupes conservateurs avec des positions politiques en dehors des frontières de la mondialisation. Beaucoup de lecteurs ont récemment été exposés à cette propagande, où le « tribalisme » est la dernière mode pour dénoncer l’administration Trump. De The Atlantic  à CNBC en passant par le Washington Post et au-delà, le tribalisme est utilisé presque aussi souvent que l’étiquette fasciste, et il y a des raisons très spécifiques pour cela.

Le tribalisme (comme le nationalisme et le populisme) a lentement mais sûrement été faussement associé au totalitarisme, comme si les deux étaient synonymes. L’utilisation du « tribalisme » comme un rejet des concepts de souveraineté est une habitude nettement globaliste et aussi des gauchistes. Clairement, ils détestent la notion même, à tel point qu’ils ont cherché à la transformer en un mot à quatre lettres. Mais pourquoi?

Continuer la lecture de Pourquoi les gauchistes et les mondialistes détestent-ils tant le tribalisme?

La fausseté de la fausse conscience


Immanuel Wallerstein
Immanuel Wallerstein

Par Immanuel Wallerstein – Le 15 mars 2017 – Source iwallerstein.com

Commentaire No 445

Les gens ne se comportent pas toujours comme nous pensons qu’ils devraient le faire. Nous percevons souvent que les autres se comportent d’une manière contraire à leur propre intérêt. Cela semble fou ou idiot. Nous accusons ces personnes de « fausse conscience ». Continuer la lecture de La fausseté de la fausse conscience

La pause qui rafraîchit


Par James Howard Kunstler – Le 13 mars 2017 – Source kunstler.com

Eccles Building ─ Réserve fédérale

Reprenons notre souffle, alors que d’importantes questions d’argent vont bouillonner en milieu de semaine, pour considérer la tendance des humeurs de notre temps ici-bas ─ pendant qu’un blizzard hurle du dehors par ma fenêtre et que les fonctionnaires de la réserve fédérale marchent nerveusement dans les sombres allées de l’Eccles Building.

Il est clair maintenant que nous avons quatre côtés du ring dans la politique américaine actuelle : le Parti démocrate totalement perdu et délirant ; les Républicains incapables ; l’État profond intemporel avec ses soldats de la bureaucratie et ses garçons de courses ; et Trump, le Golem-Roi de la Grandeur qui Revient. C’est quoi le problème, pourriez-vous demander.

Continuer la lecture de La pause qui rafraîchit

L’effondrement apocalyptique selon Steve Bannon


Le slogan de Donald Trump est « rendre sa grandeur à l’Amérique », mais son stratège en chef Steve Bannon prévoit des lendemains apocalyptiques, un hiver rigoureux avant un renouvellement de la société, écrit l’ex-diplomate britannique Alastair Crooke.


Par Alastair Crooke – Le 9 mas 2017 – Source Consortium News

Steve Bannon a l’habitude de commencer beaucoup de ses discours aux activistes et aux rassemblements du Tea Party de la manière suivante : « À 11 heures, le 18 septembre 2008, Hank Paulson et Ben Bernanke ont dit au président américain qu’ils avaient déjà injecté 500 milliards de dollars de liquidités dans le système financier au cours des dernières 24 heures – mais qu’ils avaient encore besoin de mille milliards de dollars, pour le jour même. »

Continuer la lecture de L’effondrement apocalyptique selon Steve Bannon

L’Empire devrait être placé sous surveillance pour prévenir un suicide


Saker US
Saker US

Par le Saker – Le 12 mars 2017 – Source The Saker

Dans tout le drame qui se joue aux États-Unis, résultat de la tentative de révolution de couleur contre Trump, le tableau d’ensemble est oublié. Et pourtant, ce tableau d’ensemble est tout à fait surprenant parce que si nous le regardons, nous verrons des signes irréfutables que l’Empire est engagé dans un lent mouvement de seppuku et que le seul mystère qui subsiste est qui, ou quoi, servira de kaishakunin à l’Empire (en supposant qu’il y en aura un).

Continuer la lecture de L’Empire devrait être placé sous surveillance pour prévenir un suicide

Dans les coulisses du combat entre Trump et l’État profond


La véritable histoire derrière la chute de Michael Flynn a été confirmée par l’informateur très bien renseigné, qui nous avait précédemment détaillé ses prévisions sur l’évolution de la politique étrangère de la présidence Trump.


Par Pepe Escobar – Le 28 Février 2017 – Source Sputnik News via entelekheia.fr

Selon mon informateur, que j’ai appelé « X », « Flynn a été évincé parce qu’il poussait à une attaque contre l’Iran qui aurait eu des conséquences désastreuses. Cela aurait mené à des répliques iraniennes contre des fournisseurs de pétrole occidentaux dans le Moyen-Orient, qui auraient donné encore plus de puissance économique à la Russie, en augmentant les prix du pétrole à plus de 200 dollars le baril, et l’UE aurait dû soit rejoindre le bloc russo-chinois, soit se trouver dans l’incapacité d’obtenir assez d’énergie pour assurer sa survie. Les États-Unis se seraient retrouvés dans une situation d’isolement complet. »

Continuer la lecture de Dans les coulisses du combat entre Trump et l’État profond

POTUS chez SOTUS


Par James Howard Kunstler – Le 3 mars 2017 – Source kunstler.com

Résultats de recherche d'images pour « images potus »
SOTU

Le président Trump a recueilli des soutiens de plusieurs côtés, pour ne pas avoir agi comme un fou quand il a prononcé son discours sur l’État de l’Union, mais une partie du spectacle m’a arraché la gueule : deux minutes d’applaudissements pour Carryn Owens, veuve de William « Ryan » Owens, le Navy SEAL récemment tué en action au Yémen.

Cette culture est tellement ancrée en nous, que nous avons perdu tout sens du comportement approprié et du décorum. Une telle situation exige habituellement une minute de silence, pas des applaudissements. Ne le savons-nous pas? Ce n’est pas une cérémonie de remise des prix. Être veuve d’une telle manière est un événement grave de la vie, pas un accomplissement. Non seulement nous nous sommes laissés emporter par l’émotion, mais nous ne savons même plus quelle émotion attacher à quel événement. Et le seul comportement approprié dont nous paraissons incapables est la solennité silencieuse – ce qui n’est pas surprenant, dans une société assaillie par le bruit incessant des nouvelles.

Continuer la lecture de POTUS chez SOTUS

Résister ? Résister ! Pourquoi et comment ?


Immanuel Wallerstein
Immanuel Wallerstein

Par Immanuel Wallerstein – Le 1er mars 2017 – Source iwallerstein.com

Depuis des temps immémoriaux, les gens qui se sentent opprimés et/ou ignorés par les puissants ont résisté à leur autorité. Cette résistance a souvent changé les choses, mais seulement parfois. Que l’on considère la cause des résistants comme vertueuse, cela dépend de leurs valeurs et de leurs priorités. Continuer la lecture de Résister ? Résister ! Pourquoi et comment ?

Lettre de Téhéran :
Trump le marchand

Supreme Leader Ayatollah Khamenei speaking at the international conference on Palestine in Tehran. Photo: Asia Times.

Le Parlement iranien a accueilli sa conférence annuelle sur la Palestine, parmi les dignitaires se trouvaient le leader suprême de l'Iran l'Ayatollah Khamenei et le président Hassan Rouhani, en plus de 700 invités étrangers de plus de 50 pays. Pepe Escobar, chroniqueur pour Asia Times, était présent.

Pepe Escobar

Par Pepe Escobar – Le 1er mars 2017 – Source thesaker

L’art du marchandage, lorsqu’il est pratiqué pendant 2 500 ans, mène au palais de la sagesse. J’avais à peine mis les pieds à Téhéran, qu’un diplomate avait annoncé la nouvelle : « Trump? Nous ne sommes pas inquiets. C’est un bazaari ».

Continuer la lecture de Lettre de Téhéran :
Trump le marchand

Syrie – Le pari perdu d’Erdogan : Trump devrait opter pour la prudence


Moon of Alabama
Moon of Alabama

Le 1er mars 2017 – Source Moon of Alabama

Dans mon dernier article sur la Syrie j’ai écrit :

 Au sud d’Al-Bab, l’armée syrienne avance vers l’Euphrate. Elle va couper la progression des forces turques vers Raqqa et Manbij.

C’est fait. L’avancée des forces d’invasion turques vers le sud est maintenant bloquée. Il leur faudrait affronter l’armée syrienne et ses alliés russes pour avancer sur Raqqa. Il leur faudrait affronter le YPG syro-kurde et ses alliés américains pour avancer vers l’est. Continuer la lecture de Syrie – Le pari perdu d’Erdogan : Trump devrait opter pour la prudence