Oncle Sam se débarrasse (de nouveau) des Kurdes


2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 26 janvier 2018 – Source The Saker

Le drame qui se joue dans le nord de la Syrie est vraiment un cas presque idéal pour évaluer à quel point l’Empire anglosioniste est faible et totalement dysfonctionnel. Mais d’abord, un bref rappel.

Les buts américano-israéliens en Syrie étaient vraiment très simples. Comme je l’ai déjà écrit dans un précédent article, le plan anglosioniste initial était de renverser Assad et le remplacer par les fous takfiris (Daech, al-Qaïda, al-Nusra, ISIS – appelez-les comme vous voulez). Cela permettrait d’atteindre les objectifs suivants.

Continuer la lecture de Oncle Sam se débarrasse (de nouveau) des Kurdes

2018 – Guerre ou pas guerre ?


VC Interrogation, 1967

2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 29 décembre 2018 – Source The Saker

Si les premiers mois de 2017 ont été une période de grands espoirs après la défaite historique de Hillary Clinton, l’année s’achève d’une manière sombre, presque menaçante. Non seulement le marais a facilement, rapidement et totalement noyé Trump, mais l’Empire anglosioniste est ébranlé par sa défaite humiliante en Syrie et les néocons imposent maintenant à l’ensemble de notre planète un barrage sans fin de menaces. En outre, l’administration Trump a publié une Stratégie de sécurité nationale qui montre clairement que l’Empire est en mode « paranoïa intégrale ». Il est tout à fait évident que les néocons ont totalement repris le contrôle de la Maison Blanche, du Congrès et des médias américains dominants. D’accord, peut-être les choses ne sont-elles pas tout à fait aussi mauvaises que si Hillary avait été élue, mais elles le sont suffisamment pour se demander si une guerre majeure est inévitable l’an prochain. Continuer la lecture de 2018 – Guerre ou pas guerre ?

Escrocs, Clowns et Nazis – une analyse dynamique


Saker US
Saker US

Par le Saker – Le 26 octobre 2017 – Source The Saker

Les dernières grandes nouvelles d’Ukraine

Avez-vous entendu parler des dernières grandes nouvelles de l’Ukraine ? Non ? Il y a un mini-Maïdan en cours et les nationalistes ukrainiens semblent espérer que Porochenko sera chassé avant la fin de la semaine. Vous ne saviez pas ? Eh bien, la grande nouvelle, c’est que vous n’en aviez pas entendu parler. Continuer la lecture de Escrocs, Clowns et Nazis – une analyse dynamique

Indépendances et auto-déterminations


Des armes pour renforcer l’Empire ou d’authentiques libérations nationales ?


Par James Petras – Le 19 octobre 2017 – Source Unz Review

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, la plupart des conflits mondiaux ont consisté en des luttes pour l’indépendance contre les régimes coloniaux / impériaux occidentaux et japonais.

À la suite de la décolonisation officielle, un nouveau type de domination impériale a été imposé, les régimes néo-coloniaux, dans lesquels les États-Unis et leurs alliés européens imposaient des dirigeants vassaux agissant comme des proxys pour l’exploitation économique du pays. Avec la montée de la domination mondiale unipolaire des États-Unis, à la suite de la disparition de l’URSS (1990), l’Occident a établi son hégémonie sur les États d’Europe de l’Est. Certains ont été sujets à la fragmentation et ont été subdivisés en de nouveaux micro-États, dominés par l’OTAN.

La mis en place d’un empire unipolaire a déclenché une série de guerres et de conflits ethniques au Moyen-Orient, en Europe de l’Est, dans les Balkans, les pays baltes, en Afrique du Nord, en Asie et en Europe occidentale, provoquant des nettoyages ethniques et une crise des réfugiés de grande ampleur. L’éclatement des États-nations s’est répandu dans le monde alors que la rhétorique et la politique de « l’autodétermination » remplaçaient celles de la lutte des classes en tant que phare de la justice sociale et de la liberté politique.

Les principaux moteurs de la construction de l’empire ont adopté la tactique de diviser les adversaires pour mieux les conquérir, sous le prétexte libéral de promouvoir « l’autodétermination », sans préciser qui et quoi l’« auto » représentait et qui en bénéficiait réellement.

Les identités sectorielles, régionales, culturelles et ethniques ont servi à polariser les luttes. Par réaction, les régimes « centraux » se sont battus pour conserver « l’unité nationale » afin de réprimer les révoltes régionales.

Le but de cet article est d’analyser et de discuter les forces nationales et internationales se cachant derrière le slogan de « l’autodétermination » et ses conséquences internationales et régionales.

Continuer la lecture de Indépendances et auto-déterminations

Détruire les mythes sur les livraisons d’armes à l’Ukraine


Saker US
.

Par le Saker – Le 11 août 2017 – Source The Saker

La dernière mode concerne la possible livraison d’armes anti-chars (le FMG-148 Javelin est souvent mentionné) à la junte nazie à Kiev. Ces histoires incluent généralement une analyse des armes « défensives » contre « offensives » et « létales » contre « non létales » et trahissent toujours une croyance enfantine dans l’existence d’une technologie magique qui réaliserait des miracles sur le champ de bataille. Rien de tout cela n’a quoique ce soit à voir avec le monde réel et c’est pourquoi les gens qui écrivent ce genre de non-sens aiment cacher leur ignorance en pimentant leurs articles avec des images absurdes sur la portée, la pénétration d’armure, les types de systèmes de guidage ou des expressions comme « tire et oublie ». La vérité est que tous ces experts auto-proclamés se citent les uns les autres et tous répètent comme des perroquets la ligne propagandiste officielle qui essaie de suggérer que la livraison d’armes à l’Ukraine pourrait changer la donne. C’est effectivement vrai, mais pas en termes militaires. Donc essayons de donner un sens à tout ce non-sens. Continuer la lecture de Détruire les mythes sur les livraisons d’armes à l’Ukraine

Pourquoi Zakhartchenko a-t-il décidé de créer la Malorussie ?


Quelques pistes d’explication, et pourquoi l’idée n’est pas si farfelue que ça…


 

Par Christelle Néant – Le 20 juillet 2017 – Source DONI News

Le 18 juillet, Alexandre Zakhartchenko annonçait la création d’un nouvel État remplaçant l’Ukraine : la Malorussie (« Petite Russie » en traduction littérale). Depuis deux jours, les commentaires, réflexions, ou réponses officielles se succèdent et donnent lieu à des discussions enflammées aussi bien sur internet que dans la vie réelle, de l’Occident jusqu’au fin fond de la Russie, en passant par le Donbass.

Chacun et chacune y va de son commentaire, glosant sur la folie de cette déclaration, sur le fait que c’est une bonne idée, ou sur le fait qu’elle est loin d’entraîner l’adhésion de tous.

Arriver à se faire une idée claire au milieu de ces réactions et débats enflammés, souvent plus dictés par les sentiments personnels que par une réflexion froide et rationnelle, n’a rien de simple. Je vais donc essayer de prendre un peu de distance et de hauteur pour analyser cette initiative de la manière la plus pragmatique et stratégique possible.

Continuer la lecture de Pourquoi Zakhartchenko a-t-il décidé de créer la Malorussie ?

Alexandre Zakhartchenko annonce la création d’un nouvel État, la Malorussie – pour remplacer l’Ukraine


Le 18 juillet 2017 – Source DONI News

Aujourd’hui, 18 juillet, la capitale de la République Populaire de Donetsk a accueilli un événement historique − la signature d’une déclaration politique sur la création d’un nouvel État, qui deviendra le successeur légal de l’« Ukraine ». Le nouvel État sera constitué de 19 régions de l’ancienne Ukraine et sera appelée Malorussie, avec sa capitale à Donetsk. Kiev restera un centre historique et culturel sans statut de capitale.

« Ici, nous allons tous discuter du futurNous proposons un plan pour la réintégration du pays grâce à la loi et à la ConstitutionNous devons construire un nouveau pays dans lequel les concepts de conscience et d’honneur ne sont pas oubliésNous offrons aux citoyens de l’Ukraine une manière pacifique de sortir de cette situation difficile, sans guerreCeci est notre dernière offre non seulement pour les Ukrainiens, mais aussi pour tous les pays qui soutiennent la guerre civile dans le Donbass. Je suis convaincu que nous ferons tout ce qui est possible et impossible », a déclaré le chef de la RPD, Alexandre Zakhartchenko.

Continuer la lecture de Alexandre Zakhartchenko annonce la création d’un nouvel État, la Malorussie – pour remplacer l’Ukraine

La République populaire de Donetsk – L’histoire que les médias occidentaux ne racontent pas


Par Stephen Ebert (USA) – Le 14 juin 2017 – Source Oriental Review

Mon refus de croire tous les articles des médias occidentaux sur « l’agression russe » fait de moi un « troll du Kremlin ». Ma punition pour ne pas propager la « ligne du parti » – l’« esquive » simple, efficace, par les médias occidentaux – n’a cependant pas diminué mon engagement permanent à voir l’autre côté. Continuer la lecture de La République populaire de Donetsk – L’histoire que les médias occidentaux ne racontent pas

L’Ukraine et ses provinces rebelles. Une séparation de facto.


Par Paul Robinson – Le 25 avril 2017 – Source Irussianality

Lundi, l’Union pour l’électricité de Lugansk, qui fournit l’électricité dans la province de Lugansk en Ukraine, a annoncé qu’elle n’en fournirait plus aux régions rebelles de la province. Selon le directeur de l’Union, Vladimir Gritsai, il ne fait que suivre les instructions du ministre de l’énergie ukrainien, Igor Nasalik.

Cette décision n’est que le dernier exemple du blocus que le gouvernement ukrainien exerce sur les Républiques populaires rebelles de Donetsk et de Lugansk (DPR & LPR). En mars de cette année, le gouvernement a confirmé qu’il n’achèterait plus de charbon provenant de la DPR et de la LPR. Et la semaine dernière, des sources ont suggéré que l’Ukraine pourrait également cesser d’acheter du charbon à la Russie, afin d’empêcher les Russes d’exporter vers l’Ukraine des fournitures qu’ils auraient en fait achetées préalablement auprès de la DPR et de la LPR.

Continuer la lecture de L’Ukraine et ses provinces rebelles. Une séparation de facto.

Le Donbass dans l’attente d’une offensive de l’armée ukrainienne pendant que l’Ukraine poursuit sa descente aux enfers


Par Christelle Néant – Le 12 avril 2017 – Source DONI press

Dans le Donbass, la tension est palpable alors que beaucoup guettent le moment où l’armée ukrainienne lancera une nouvelle  grande offensive sur fond d’effondrement total de l’Ukraine.

Les autorités russes ont elles-mêmes déclaré officiellement, via le porte-parole du Kremlin, que la mise en application des accords de Minsk était un fiasco. Après avoir fait preuve d’une patience et d’une capacité de conciliation diplomatique hors norme, la Russie a bien du finir par admettre que le plan de résolution pacifique du conflit est impossible à mettre en œuvre à cause de l’attitude de Kiev. C’est une façon diplomatique de déclarer ces accords comme étant morts. Ni plus, ni moins.

Continuer la lecture de Le Donbass dans l’attente d’une offensive de l’armée ukrainienne pendant que l’Ukraine poursuit sa descente aux enfers