L’engagement américain dans la guerre en Ukraine est-il à un point de basculement ?


Pour l’instant, l’objectif de l’Ukraine et de ses alliés de l’OTAN devrait être de contenir l’offensive russe dans le sud-est de l’Ukraine, de repousser les forces de Poutine là où c’est possible et de rendre cette guerre trop douloureuse pour que la Russie la poursuive indéfiniment.


Par Alastair Crooke – Le 22 mai 2022 – Source Al Mayadeen

Assistons-nous à un point d’inflexion dans le conflit sur l’Ukraine, dont un nombre croissant de législateurs américains nous disent qu’il s’agit, en réalité, d’une « guerre » des États-Unis contre la Russie ? Ce que cela signifie n’est pas clair, mais cela ressemble à la mise en place d’un scénario pour une éventuelle escalade militaire. Mais une escalade militaire est-elle encore envisageable ?

Il est peut-être trop tôt pour parler d’« inflexion » stratégique, mais ce qui semble se produire, c’est que des calendriers mal coordonnés se heurtent à de dures réalités inéluctables. Continuer la lecture

Un Longer Telegram : l’Ukraine


Alors que les États-Unis allument des feux de brousse perturbateurs à la périphérie de la Russie – au Kazakhstan (encore), au Belarus (encore), en Géorgie, en Pologne, en Moldavie et en Transnistrie – pourquoi l’Axe n’attiserait-il pas quelques perturbations à la périphérie de l’Amérique ?


Par Alastair Crooke – Le 15 mai 2022 – Source Al Mayadeen

Nous devons prendre du recul et adopter une vision à long terme concernant l’Ukraine. Cependant, le point de départ – de façon un peu contre-intuitive peut-être – doit être l’Afghanistan. Pourquoi ? Parce que l’Afghanistan est – et reste – le modèle du bourbier déterré par un Occident qui a perdu ses cojones civilisationnelles pour se battre, autrement que par le biais de mandataires éloignés et d’une infoguerre sous faux drapeau. Continuer la lecture

Le chemin qui conduit des sanctions à l’escalade militaire est pavé de conceptions erronées


Qu’est-ce qui se cache derrière ce gâchis ? Eh bien, d’une part, l’hubris, mais aussi l’incapacité à effectuer un travail de fond – et un manque de prévoyance stratégique.


Par Alastair Crooke – Le 8 mai 2022 – Source Al Mayadeen

Il semble que la guerre en Ukraine soit en train de se transformer, à la fois en s’élargissant, avec l’ouverture d’un front Moldavie-Transnistrie et d’un front polonais et en s’approfondissant, avec les États-Unis qui se préparent à une longue guerre d’usure de type Idlib destinée à affaiblir et émasculer la Russie.

Les « nouveaux fronts » sont les stratagèmes classiques pour disperser la concentration militaire précise de l’adversaire, en forçant l’attention sur des feux de brousse fragmentés allumés autour du périmètre et qui exigent une action et peut-être le déploiement de troupes. Continuer la lecture

L’ère du « bois mort »


Le fossé ne peut plus être caché.


Par Alastair Crooke – Le 1e mai 2022 – Source Al Mayadeen

Qu’est-ce que l’ère du Bois Mort ? C’est le hiatus entre la lente décomposition du corps de l’immédiat après-guerre – son zeitgeist, ses structures politiques et économiques – et les pousses de la nouvelle ère, qui viennent de sortir de terre, mais dont la tige et les feuilles ne sont pas encore visibles. Continuer la lecture

La perte de confiance – Médecine et totalitarisme (5/5)


Les médecins risquent de perdre la confiance du groupe témoin, des étudiants en médecine, des infirmières, des aides-soignantes et de tous les Français en général.


Par Zineb Deheb – Le 28 mai 2022

L’attitude collective des médecins depuis fin 2019 a été déplorable et les Français vont leur retirer leur confiance, si ce n’est déjà fait. L’industrie pharmaceutique a installé un « canal de communication » dans l’esprit des médecins. La brèche est béante et ce que cette mafia tente et tentera d’insérer dans leurs esprits asservis va bien sûr dépasser la simple épidémie générée par le Sars-CoV-2.

Continuer la lecture

L’OTAN et la Russie font semblant de ne pas avoir peur


« Nous avons affaire là à un échec de la communication. » – Cool Hand Luke


Par Tom Luongo – Le 25 mars 2022 – Source Gold Goats ‘N Guns

Il y a tellement d’angles sous lesquels on peut voir la guerre en Ukraine. J’ai fait de mon mieux pour les couvrir afin d’avoir une idée de la raison pour laquelle nous en sommes là… à nous diriger vers un conflit beaucoup plus vaste.

Malgré mon profond cynisme, je suis essentiellement un optimiste. J’ai tendance à voir des issues qui font que l’humanité s’éloigne de toute sorte de solution finale. Et parfois, cela signifie qu’il faut regarder au-delà des conditions du conflit actuel et le voir dans le contexte plus large de ce que l’humanité essaie d’accomplir. Continuer la lecture

C’est la guerre, et l’escalade est à venir


« La guerre, c’est la guerre » , et cette guerre va s’intensifier.


Par Alastair Crooke – Le 24 avril 2022 – Source Al Mayadeen

Il s’agit bien d’une guerre. L’OTAN est en guerre contre la Russie. Les juristes allemands diront peut-être que non, mais quand l’Occident arme l’Ukraine, quand les forces spéciales de l’OTAN sont à Kiev (c’est-à-dire les SAS britanniques) et forment les milices sous leur protection à l’utilisation de leurs armes pour tuer des Russes, est-il vraiment pertinent de savoir de quelle épaule est tiré le missile Starstreak (de fabrication britannique) qui abat un hélicoptère russe ? Le sait-on vraiment ?
Continuer la lecture

Ennemis intérieurs et inconfort de la vérité


Le « totalitarisme » européen d’aujourd’hui est-il d’un type plus raffiné, moins violent, et donc digne d’un « passe » ?


Par Alastair Crooke – Le 9 mai 2022 – Source Strategic Culture

Vous vous souvenez de Jamal Khashoggi ? Je le connaissais un peu, je l’ai rencontré à plusieurs reprises au fil des ans. Il est clair qu’il n’était pas un « hacker » du régime. Il avait des divergences avec les dirigeants saoudiens, mais il était essentiellement un patriote saoudien d’une intégrité certaine.

Dans l’un de ses articles publiés en juillet 2014, Khashoggi a vécu une expérience qui l’a choqué au plus haut point : « Au début du Ramadan, j’ai emmené ma famille dans un café turc à Djeddah après la prière du soir. C’était une soirée de Ramadan habituelle. Nous avons discuté, absorbé beaucoup de calories et consommé du thé turc ». Continuer la lecture

Les impasses de la politique européenne


Les crises se succèdent, de plus en plus vite, bien au-delà des capacités de réaction des structures et des mentalités rigides de l’UE.


Par Alastair Crooke – Le 2 mai 2022 – Source Strategic Culture

Le résultat des élections françaises a une fois de plus démontré la rigidité de la société européenne, qui rend presque impossible l’émergence d’un gouvernement fort et volontaire (c’est-à-dire transformateur), comme celui d’un de Gaulle, au niveau national. Cependant, lorsque ces rigidités nationales sont combinées à l’incapacité des institutions européennes supranationales à taille unique de répondre aux spécificités de situations complexes, nous obtenons un immobilisme total – l’impossibilité de changer de politique de manière significative, dans la majorité des États de l’UE. Continuer la lecture

La dynamique de l’escalade : « Avec l’Ukraine »


L’axe Russie-Chine possède de la nourriture, de l’énergie, des technologies et la plupart des ressources clés du monde. L’histoire enseigne que ce sont ces éléments qui font les gagnants dans les guerres.


Par Alastair Crooke – Le 25 avril 2022 – Source Strategic Culture

L’Occident se rend compte qu’alors que les sanctions sont sensées pouvoir mettre les pays à genoux, la réalité est qu’une telle capitulation n’a jamais eu lieu (exemple : Cuba, la Corée du Nord, l’Iran). Et, dans le cas de la Russie, il est possible de dire que cela ne se produira tout simplement pas.

L’équipe Biden n’a pas encore totalement compris les raisons de cette situation. L’une d’elles est qu’ils ont précisément choisi la mauvaise économie : tenter de provoquer un effondrement par le biais de sanctions (la Russie a des lignes d’approvisionnement étrangères minimales et des quantités importantes de matières premières précieuses) s’avérera très difficile. Les collaborateurs de Biden n’ont pas compris toutes les ramifications du jujitsu monétaire de Poutine qui lie le rouble à l’or et le rouble à l’énergie. Continuer la lecture