Prélude à la Crise

"La Réserve fédérale court le risque de fomenter une éventuelle crise financière en assouplissant la réglementation bancaire en même temps qu'elle réduit les taux d'intérêt…, disent certains anciens responsables de la Fed, dont l'ancien vice-président Alan Blinder et les experts en stabilité financière Daniel Tarullo et Nellie Liang."

Article de Bloomberg du 17 décembre 2019

Par John Mauldin − Le 31 janvier 2020 − Source Evergreen-Gavekal

external-content.duckduckgo

Lorsque nous avons publié la première édition de notre série Bubble 3.0 en décembre 2017, le S&P 500 avait atteint un record. La plupart des experts à l’époque ont fermé les yeux sur certains des aspects les plus préoccupants du marché, et notre vision d’une implosion imminente était très minoritaire.

Fed
La FED

Continuer la lecture de Prélude à la Crise

La bulle de la dette des entreprises est un accident de train au ralenti


Par Brandon Smith − Le 22 janvier 2020 − Source Alt-Market.com

Il y a deux sujets que les médias grand public semblent particulièrement déterminés à éviter de discuter ces jours-ci lorsqu’il s’agit d’économie – le premier est le problème de la baisse de la demande mondiale de biens et de services ; ils refusent absolument de reconnaître le fait que la demande stagne et qu’ils invoqueront toutes sortes de rationalisations pour détourner l’attention de la question. L’autre sujet est la bulle de la dette, celle des entreprises en particulier

Continuer la lecture de La bulle de la dette des entreprises est un accident de train au ralenti

Démographie, demande de crédit et création d’argent…


Pourquoi la monétisation par la Réserve fédérale ne fait que s’échauffer


Par Chris Hamilton – Le 2 novembre 2019 – Source Econimica


Aujourd’hui, l’émission annuelle de la dette du Trésor a franchi le cap des 10 000 milliards de dollars pour l’année civile 2019 (elle a également franchi le cap absolu des 23 000 milliards de dollars, alors qu’il reste encore deux mois). Ci-dessus, en rouge, la dette public (négociable) est en hausse par rapport à celle en bleu, le ralentissement de la dette intra-gouvernementale (Sécurité sociale et autres fonds en fiducie) et le taux des fonds fédéraux.

Continuer la lecture de Démographie, demande de crédit et création d’argent…

Le dernier acte


Par Dmitry Orlov – Le 18 décembre – Source Club Orlov

https://4.bp.blogspot.com/-FM-vp8X9s38/Xfo8q6xhSaI/AAAAAAAAJQY/E2eCEQznQkE6mWne8BTHs-J6JUY-JFFnwCLcBGAsYHQ/s1600/Depositphotos_31490683_xl-2015-pic905-895x505-32273%255B1%255D.jpg
En traitant le flux d’informations sur les événements qui se déroulent aux États-Unis, il est impossible de se débarrasser d’un sentiment d’irréalité des plus troublants – celui d’une population piégée dans une sombre grotte remplie de petits écrans lumineux, tous affichant des images différentes mais diffusant essentiellement le même message. Ce message est que tout va bien, comme d’habitude, et que tout peut continuer ainsi. Mais pourtant, quoi qu’il se passe, ça ne peut pas durer éternellement, donc ça ne durera pas. Plus précisément, un certain canard est mort récemment, et je veux vous en parler.

Continuer la lecture de Le dernier acte

Assouplissement quantitatif : l’enfumage funeste


Par Jean-Luc Baslé – 25 novembre 2019 – Source Le journal de l’économie

basle_p1
Graphique 1

Pour relancer l’économie suite à la crise des subprimes de septembre 2008, les autorités firent appel à une politique monétaire inorthodoxe, baptisée assouplissement quantitatif. Ce n’était en fait que de la mise en pratique des théories de Milton Friedman. Ce brillant économiste américain s’était opposé aux théories de John Maynard Keynes qui prônait l’intervention de l’état pour contrer les récessions. Mais, cette solution était lente à produire ses effets et engendrait une augmentation de l’impôt pour éviter un accroissement de la dette publique. Friedman proposa d’y substituer le levier monétaire. Présenté comme l’instrument miracle, l’assouplissement quantitatif a échoué. Examinons ses résultats, avant de s’interroger sur son futur.

Continuer la lecture de Assouplissement quantitatif : l’enfumage funeste

Vivre sous le spectre de l’hyperinflation : de Weimar 1923 à aujourd’hui


Par Matthew Ehret − Le 5 novembre 2019 − Source Strategic Culture

Ehert03-175x230Alors que l’attention du monde est absorbée par les changements tectoniques qui se déroulent dans le Moyen-Orient et que beaucoup d’Américains ont l’impression de penser que les élections de 2020 sont motivées par la nécessité de destituer le président Trump, une chose très sinistre est apparue « hors du radar » de la plupart des observateurs. Ce quelque chose est un effondrement financier des banques occidentales qui menace de déchaîner le chaos sur le monde.

Ehret-930x520
Weimar 1923 ©Photo Wikimédia

Continuer la lecture de Vivre sous le spectre de l’hyperinflation : de Weimar 1923 à aujourd’hui

La dernière intervention de la FED est une preuve de plus des crises à venir.


Par Ron Paul – Le 7 octobre 2019 – Source Unz Review

Depuis le 17 septembre, la Banque fédérale de réserve de New York a injecté des milliards de dollars sur le marché interbancaire [Repurchasing market], la première intervention de ce type depuis 2009. La Fed a annoncé qu’elle continuera à injecter jusqu’à 75 milliards de dollars par jour sur le marché interbancaire, jusqu’au 4 novembre.

Continuer la lecture de La dernière intervention de la FED est une preuve de plus des crises à venir.

Problème avec la désintox des actifs


Par Dmitry Orlov – Le 20 septembre – Source Club Orlov


Vous vous souvenez du terme « actifs toxiques » ? Google Trends montre ci-dessous un pic énorme pour ce terme de recherche en mars 2009 et puis… rien. Nous ne les appelons plus « actifs toxiques », nous les appelons simplement « actifs » maintenant, s’il vous plaît ne dites rien et lisez simplement. Il y a des choses qu’il faut accepter comme des faits.

Continuer la lecture de Problème avec la désintox des actifs

Débarrassons-nous des dettes


Comment remplacer l’argent par le crédit social ?


Par Ugo Bardi – Le 20 mai 2019 – Source CassandraLegacy


Mark Twain a eu une idée géniale avec son histoire The One Million Pound Bank Note publiée en 1853. C’était une telle somme d’argent que ce billet ne pouvait pas être échangé, mais il donnait à son propriétaire toutes sortes d’avantages et de biens. C’était, d’une certaine manière, une anticipation de ce que nous appelons aujourd’hui la « note de crédit social » obtenue sur les différents services de médias sociaux sur le Web. C’est une forme d’argent qui peut être possédée, mais qui ne peut pas être échangée – dans la plupart des cas, vous ne pouvez même pas avoir une note négative avec votre crédit social. Donc, pas de dettes, pas de faillite. Serait-il possible de construire un système financier basé sur ce concept ? Ce n’est pas facile, mais c’est aussi une idée qui est à l’étude aujourd’hui, surtout en Chine avec son système de crédit social étatique (shèhuì xìnyòng tǐxì). Le texte ci-dessous est tiré du chapitre sur les effondrements financiers de mon nouveau livre La stratégie Sénèque, qui sera publié plus tard en 2019.

Continuer la lecture de Débarrassons-nous des dettes