La pause qui rafraîchit


Par James Howard Kunstler – Le 13 mars 2017 – Source kunstler.com

Eccles Building ─ Réserve fédérale

Reprenons notre souffle, alors que d’importantes questions d’argent vont bouillonner en milieu de semaine, pour considérer la tendance des humeurs de notre temps ici-bas ─ pendant qu’un blizzard hurle du dehors par ma fenêtre et que les fonctionnaires de la réserve fédérale marchent nerveusement dans les sombres allées de l’Eccles Building.

Il est clair maintenant que nous avons quatre côtés du ring dans la politique américaine actuelle : le Parti démocrate totalement perdu et délirant ; les Républicains incapables ; l’État profond intemporel avec ses soldats de la bureaucratie et ses garçons de courses ; et Trump, le Golem-Roi de la Grandeur qui Revient. C’est quoi le problème, pourriez-vous demander.

Continuer la lecture de La pause qui rafraîchit

La superpuissance états-unienne est en état de délabrement interne


Par William Engdahl – Le 14 mars 2016 – Source New Eastern Outlook

Le barrage d’Oroville en fuite

Les événements catastrophiques de ces dernières semaines autour du barrage d’Oroville en Californie soulignent un problème beaucoup plus urgent. L’American Society of Civil Engineers vient de publier son évaluation quadriennale des infrastructures essentielles des États-Unis, routes, approvisionnement en eau potable, digues, ports, barrages, ponts, réseau électrique. Le rapport donne à la nation une note de quasi-défaillance, la note D +. L’infrastructure états-unienne est en train de ressembler à celle de l’Union soviétique au moment de l’effondrement du communisme, à la fin des années 1980. La proposition récente de Donald Trump d’investir 1 000 milliards de dollars sur dix ans pour résoudre le problème, principalement par la construction de trains à grande vitesse (à ce jour, les États-Unis n’en ont pas un), se rapproche à peine des besoins en la matière.

Continuer la lecture de La superpuissance états-unienne est en état de délabrement interne

De l’hypocrisie au cynisme


Orlov
Orlov

Par Dmitry Orlov – Le 14 mars 2017 – Source Club Orlov

Notre univers merveilleux et mystérieux abonde en changements d’état soudains. On peut les observer à toutes les échelles : d’énormes étoiles s’effondrent brusquement dans des trous noirs ; des gouttelettes d’eau se transforment soudain en flocons de neige. Parfois, ces transitions presque instantanées sont induites à bon escient : le fer doux est transformé en martensite dure pour l’acier des outils ; le graphite souple est comprimé en diamants industriels super durs. Chaque fois que ces changements se produisent, ils affichent une propriété commune : leur timing exact est arbitraire et donc impossible à prédire. Ainsi, les sismologues peuvent prédire la direction et la distance d’un déplacement tectonique, mais pas quand cela se produira. Même les systèmes très simples, étudiés dans des environnements de laboratoire soigneusement contrôlés, comme de minuscules piles de sable, se comportent de façon imprévisible. L’événement déclencheur peut être suffisamment significatif pour être mesurable, ou il peut être infiniment petit et donc indétectable. Mais une observation est valable pour tous ces phénomènes : ils sont très courts, par rapport à la durée des états d’équilibre qui les précèdent.

Continuer la lecture de De l’hypocrisie au cynisme

Le texte officiel du gouvernement chinois sur la situation des droits de l’homme aux États-Unis 2/2


Un retour d’ascenseur bien documenté et qui remet les pendules à l’heure, dont vous n’entendrez jamais parler dans la presse occidentale.


Par Le Bureau d’information du Conseil d’État de la République populaire de Chine – Le 9 mars 2017 – Source Xinhua

Partie 1

IV. La discrimination raciale s’aggrave

En 2016, les relations raciales aux États-Unis ont continué à se détériorer. Il y a eu de nombreux cas d’Afro-Américains abattus par la police blanche. La discrimination raciale influence fortement l’application de la loi et de la justice. On constate des écarts systématiques entre les races minoritaires et les Blancs, tant dans l’emploi que dans les revenus. Les minorités subissent divers traitements discriminatifs dans les écoles et dans la vie sociale. Le site internet USA Today a publié, le 14 juillet 2016, un sondage révélant que 52% des Américains croyaient que le racisme contre les Noirs était un problème « extrêmement » ou « très » sérieux. Selon un sondage du New York Times-CBS News, 69% des interrogés ont déclaré que les relations raciales aux États-Unis étaient généralement mauvaises. Six Américains sur dix ont déclaré que les relations raciales s’aggravaient, en hausse par rapport aux 38% d’il y a un an (www.usatoday.com, 14 juillet 2016).

Continuer la lecture de Le texte officiel du gouvernement chinois sur la situation des droits de l’homme aux États-Unis 2/2

Guerre Hybride 8. L’Afrique de l’Atlantique Sud – Angola 2/2


andrew-korybko

Par Andrew Korybko – Le 10 février 2017 – Oriental Review

Complot contre l’Angola

Hybrid Wars 8. South Atlantic AfricaAyant constaté que l’Angola est un pays stable et fiable qui fait des efforts pour prendre le leadership à la fois en haute mer (le SLOC Lusophone) et à l’intérieur du continent (sa participation au RDC et son rôle de terminal du STAR), on peut conclure que le pays est bien en voie de devenir une pierre angulaire de la multipolarité en Afrique. Malgré les risques structurels encore présents dans son économie en raison de sa dépendance excessive aux exportations d’énergie en terme de revenus, le pays a, dans l’ensemble, conservé la trajectoire positive des vainqueurs de la guerre civile du MPLA.

Continuer la lecture de Guerre Hybride 8. L’Afrique de l’Atlantique Sud – Angola 2/2

Un rayon de soleil sur les appréhensions à propos de l’Asie-Pacifique


Par Finian Cunningham – Le 13 mars 2017 – Source Strategic Culture

La destitution spectaculaire de la présidente sud-coréenne Park Geun-hye crée une ouverture politique inattendue susceptible de contrer le cycle d’appréhensions concernant une confrontation dans la région. Le changement politique subit des fortunes politiques qui pourraient préluder au retour de l’ancienne Sunshine Policy, qui fut un jour un signe avant-coureur de relations pacifiques entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, et plus généralement, dans la région. Continuer la lecture de Un rayon de soleil sur les appréhensions à propos de l’Asie-Pacifique

L’effondrement apocalyptique selon Steve Bannon


Le slogan de Donald Trump est « rendre sa grandeur à l’Amérique », mais son stratège en chef Steve Bannon prévoit des lendemains apocalyptiques, un hiver rigoureux avant un renouvellement de la société, écrit l’ex-diplomate britannique Alastair Crooke.


Par Alastair Crooke – Le 9 mas 2017 – Source Consortium News

Steve Bannon a l’habitude de commencer beaucoup de ses discours aux activistes et aux rassemblements du Tea Party de la manière suivante : « À 11 heures, le 18 septembre 2008, Hank Paulson et Ben Bernanke ont dit au président américain qu’ils avaient déjà injecté 500 milliards de dollars de liquidités dans le système financier au cours des dernières 24 heures – mais qu’ils avaient encore besoin de mille milliards de dollars, pour le jour même. »

Continuer la lecture de L’effondrement apocalyptique selon Steve Bannon

Le texte officiel du gouvernement chinois sur la situation des droits de l’homme aux États-Unis 1/2


Un retour d’ascenseur bien documenté et qui remet les pendules à l’heure, dont vous n’entendrez jamais parler dans la presse occidentale.


Par Le Bureau d’information du Conseil d’État de la République populaire de Chine – Le 9 mars 2017 – Source Xinhua

Le 3 mars, le Département d’État des États-Unis a publié ses rapports nationaux sur les pratiques en matière de droits de l’homme, se présentant de nouveau comme « le juge des droits de l’homme ». En brandissant « le bâton des droits de l’homme », il pointait du doigt et jugeait de la situation des droits de l’homme dans de nombreux pays, sans tenir compte de ses propres problèmes concernant de graves entorses aux droits de l’homme à domicile. Les gens ne peuvent donc s’empêcher de se poser des questions sur la situation actuelle des droits de l’homme aux États-Unis en 2016. Des faits concrets montrent que, l’an dernier, la situation aux États-Unis a continué à se détériorer pour certains de leurs problèmes concernant les droits de la personne. Avec d’incessants tirs d’armes à feu résonnant jusque dans les oreilles de la Statue de la Liberté, l’aggravation de la discrimination raciale et la farce électorale dominée par des politiciens dirigés par l’argent, ces autoproclamés défenseurs des droits de l’homme ont exposé leur propre « mythe » des droits de l’homme et doivent maintenant répondre de leurs actes dans ce domaine.

Continuer la lecture de Le texte officiel du gouvernement chinois sur la situation des droits de l’homme aux États-Unis 1/2

L’antirussisme à la lumière de George Orwell


Nicolas Bonnal

Par Nicolas Bonnal – Le 17 mars 2017 – Source dedefensa

Le général de Gaulle disait à Alain Peyrefitte sur cette rivalité russo-américaine qui l’énervait quelque peu : « Les deux super-grands s’entendent comme larrons en foire. »

C’est l’historien Charles Beard qui a parlé au moment de la lugubre présidence Truman d’une guerre perpétuelle pour une paix perpétuelle. La guerre perpétuelle est celle que mène à tout moment l’Amérique dans telle ou telle partie du monde. Les États-Unis ont mené dans le monde 200 conflits, comme l’a montré Oliver Stone dans son angoissant documentaire. Sept conflits ont été menés sous le prix Nobel de la paix Obama qui cherche à retourner au pouvoir ; son successeur intérimaire Donald Trump fait déjà la guerre au Yémen et menace l’Iran. Ensuite on verra. Pour prouver qu’il n’est pas un agent russe, Trump déclarera la guerre à la Russie !

Continuer la lecture de L’antirussisme à la lumière de George Orwell