Effondrement de l’État et construction de nation en Afghanistan


Le 15 aout 2020 – Source Peter Turchin

Palais présidentiel, Kaboul source : Wikimedia

Aujourd’hui, la République islamique d’Afghanistan s’est effondrée. Les hauts responsables, du président Ashraf Ghani jusqu’au plus bas, ont pris la fuite. L’armée a en partie fondu et en partie fait défection au profit des Talibans. Des pillages ont été signalés à Kaboul, les policiers ayant déserté leurs postes. Il s’agit d’un effondrement classique de l’État, même s’il est clair que le vide sera comblé assez rapidement par les Talibans, qui, selon les rapports, prévoient d’annoncer leur propre État depuis le palais présidentiel de Kaboul dans quelques jours.

Continuer la lecture

Mais qui sont vraiment les talibans ?


Par Nancy Lindisfarne et Jonathan Neale – Le 17 août 2021 – Source Anne Bonny Pirate

On écrit beaucoup de bêtises sur l’Afghanistan en Grande-Bretagne et aux États-Unis. La plupart de ces absurdités cachent un certain nombre de vérités importantes.

  • Premièrement, les talibans ont vaincu les États-Unis.
  • Deuxièmement, les talibans ont gagné parce qu’ils bénéficient du plus grand soutien populaire.
  • Troisièmement, ce n’est pas parce que la plupart des Afghans aiment les talibans. C’est parce que l’occupation américaine a été insupportablement cruelle et corrompue.

Continuer la lecture

La Grande-Bretagne veut que la guerre en Afghanistan reprenne


Par Moon of Alabama – Le 20 août 2021

Immédiatement après la victoire des talibans, une énorme campagne de désinformation a été lancée pour les dénigrer.

On entend soudain toutes sortes d’allégations disant que les talibans font ceci ou cela de mal. Ces accusations sont pour la plupart fondées sur des ouï-dire et ne sont accompagnées d’aucune ou de très peu de preuves. Ne les croyez pas sans une confirmation directe des sources originales.

Le lancement d’Amrullah Saleh et d’Ahmed Massoud comme chefs de la nouvelle résistance contre les talibans a dû être préparé de longue date. On n’obtient pas article d’opinion dans le Washington Post et plusieurs grands journaux européens, trois jours seulement après la chute de Kaboul, sans un certain délai et sans un soutien « occidental » sérieux.

Continuer la lecture

Afghanistan. Quelle est la suite ? Un gouvernement provisoire et une nouvelle constitution


Par Moon of Alabama – Le 18 août 2021

Les dirigeants talibans continuent d’arriver à Kaboul.

Anas Haqqani est le fils de Jalaluddin Haqqani et le frère cadet de Sirajuddin Haqqani, le chef du réseau Haqqani. Il faisait partie de l’équipe de talibans qui négociaient au Qatar. Aujourd’hui, il a rencontré, avec une délégation de haut niveau de talibans, l’ancien président Hamid Karzai et Abdullah Abdullah, le président du Haut Conseil pour la réconciliation nationale.

Continuer la lecture

Les talibans sont entrés dans Kaboul. Un point de vue afghan


Par Zamir Awan − 15 août 2021 − Source The Saker’s Blog

La vie est tout à fait normale, le service internet, le téléphone mobile fonctionnent de façon habituelle. Les magasins sont ouverts, la circulation est normale, les écoles sont ouvertes, tout semble normal. Le gouvernement fonctionne, la bureaucratie fonctionne, la police fonctionne, juste que l’ex-président Ashraf Ghani n’est plus en Afghanistan.

Il y a quelques jours, les États-Unis annonçait qu’il faudrait trois mois aux talibans pour entrer dans Kaboul, mais en réalité ils n’ont mis que quelques heures pour conquérir Kaboul. Aucune balle n’a été tirée, aucune personne n’a été tuée ou blessée, pas de guerre, l’entrée des talibans dans Kaboul a été l’un des événements les plus pacifiques de l’histoire de l’humanité.

Continuer la lecture

Afghanistan. Les talibans entrent dans Kaboul


Par Moon of Alabama – Le 15 août 2021

Toutes les villes sont désormais aux mains des Talibans, ainsi que tous les postes frontières. Le président Ashraf Ghani a démissionné.

Réparer les États défaillants : Un cadre pour reconstruire un monde fracturé – Edition anglaise par Ashraf Ghani

Un nouveau gouvernement provisoire sera annoncé dès l’arrivée du mollah Abdul Ghani Baradar à Kaboul. Les États-Unis évacuent frénétiquement leur ambassade.

Continuer la lecture

De la périphérie jusqu’au cœur. Les talibans s’emparent de la première capitale provinciale


Par Moon of Alabama – Le 6 août 2021

Au sujet de l’Afghanistan, le ministère russe des Affaires étrangères me semble être un peu trop optimiste :

MOSCOU, 5 août /TASS/. L'offensive du mouvement taliban (hors-la-loi en Russie) en Afghanistan s'essouffle et il n'ont pas les ressources nécessaires pour s'emparer des grandes villes, y compris Kaboul, a déclaré le porte-parole adjoint du ministère russe des Affaires étrangères, Alexander Bikantov, lors d'un briefing jeudi.

"Les talibans n'ont pas les ressources nécessaires pour capturer et tenir les grandes villes, en particulier la capitale du pays, Kaboul. Leur offensive s'essouffle progressivement", a-t-il déclaré.

Les troupes gouvernementales ont réussi à reprendre le contrôle de districts qu’elles avaient perdus dans certaines provinces, a souligné le diplomate.

Au 26 juillet, les talibans contrôlaient 223 districts et en contestaient 110 autres. Le gouvernement contrôlait 74 districts.

Continuer la lecture

Un cas d’école de honte nationale


Par Dmitry Orlov – Le 12 juillet 2021 – Source Club Orlov

https://1.bp.blogspot.com/-4epZX5mtnQQ/YOwhFCnVabI/AAAAAAAAL6o/qo49EP5qeLMEPeytzpIJNMN0L7gmVkoTgCLcBGAsYHQ/s400/taliban%2Bfighter.jpg

L’occupation américaine de l’Afghanistan est, heureusement, terminée, et la façon dont elle s’est terminée fait remarquablement miroir à cette initiative qui était complètement malavisé. Les États-Unis se sont retirés au milieu de la nuit, sans avertir leurs alliés et en laissant derrière eux un État fantoche s’effondrant rapidement, qu’ils ont mis en place et soutenu pendant deux décennies, pour un coût de 2 260 milliards de dollars. Pour vous donner un ordre d’idée de ce chiffre, la population de l’Afghanistan est de 38 millions d’habitants ; son revenu annuel par habitant est de 581 dollars. En multipliant les deux ensemble et le tout par 20 ans, on obtient 441,56 milliards de dollars. Ainsi, les dépenses américaines en Afghanistan ont dépassé le PIB du pays par un facteur de cinq !

Continuer la lecture

Quelle est la stratégie de l’OCS pour l’Afghanistan?


Par Andrew Korybko − Le 9 juillet 2021 − Source OneWorld

andrew-korybkoL’Organisation pour la Coopération de Shanghai ferait bien de coordonner les actions de ses membres pour contenir les menaces terroristes émanant d’Afghanistan vers les pays frontaliers, telle ISIS-K, d’encourager un compromis politique entre Kaboul et les Talibans, et d’élaborer un plan pour développer le potentiel de connectivité porté par ce pays ravagé par la guerre, afin d’assurer sa stabilité à long terme.

L’organisation de coopération de Shanghai


Continuer la lecture