Crimée : De la Guerre mondiale 0 à la Troisième


Par Ugo Bardi – Le 10 avril 2017 – Source Cassandra Legacy


Aujourd’hui, nous nous souvenons peu de ce que nous appelons la guerre de Crimée (1853-1856), même si elle a été la plus grande guerre jamais menée dans l’Histoire jusque là. Elle a préfiguré plusieurs des éléments qui reviendraient plus tard dans les deux guerres mondiales du XXe siècle, à tel point qu’on pourrait l’appeler « Guerre mondiale 0 ». Elle a inclus les combustibles fossiles comme cause ultime des conflits, un rôle renforcé de la propagande, la tendance des dirigeants à perdre le contrôle des guerres qu’ils ont entamées et l’origine de la « russophobie » encore commune en Occident à notre époque. Ces éléments peuvent nous en dire beaucoup sur ce que pourrait être une « Troisième Guerre mondiale » à l’avenir. Ci-dessus, vous pouvez voir une peinture de Vasilii Nesterenko (2005) qui célèbre la défense russe de Sébastopol en 1855. Il est clair que la défense de la Crimée n’est pas une question insignifiante pour les Russes, qui ont perdu environ 400 000 hommes dans la guerre de Crimée.

Continuer la lecture de Crimée : De la Guerre mondiale 0 à la Troisième

Pourquoi l’EROEI importe autant : le rôle de l’énergie nette dans la survie de la civilisation


Par Ugo Bardi – Le 13 mars 2017 – Source Cassandra Legacy

L’image ci-dessus a été montrée par Charlie Hall dans une récente présentation qu’il a donnée à Princeton. Il semble logique que plus une énergie nette est disponible pour une civilisation, plus la civilisation peut faire de choses, comme construire des cathédrales, créer de l’art, explorer l’espace, et plus encore. Mais que faut-il, exactement, pour qu’une civilisation existe? Peut-être que des valeurs très élevées d’EROEI (rendement énergétique de l’énergie investie) ne sont pas nécessaires.
Continuer la lecture de Pourquoi l’EROEI importe autant : le rôle de l’énergie nette dans la survie de la civilisation

Zombie Apocalypse : notre avenir ?


Par Ugo Bardi – Le 17 mars 2017 – Source Cassandra Legacy

Image de « Teehunter« 

Attention, c’est probablement l’article le plus catastrophique que j’aie jamais publié : famines, cannibalisme, extermination massive et plus encore. Mais, hé, c’est juste un scénario !

Pour ceux d’entre nous qui se réjouissent d’étudier les tendances à long terme, la montée des zombies comme genre de film est un puzzle fascinant. Il ne fait aucun doute que c’est une tendance forte : regardez ces résultats de Google Ngrams.

Continuer la lecture de Zombie Apocalypse : notre avenir ?

Surpopulation : la vie et la mort d’un mème


Par Ugo Bardi – Le 17 mars 2017 – Source Cassandra Legacy

L’image de notre avenir est plutôt sombre, messieurs… Le climat du monde change, les mammifères prennent le dessus, et nous avons tous un cerveau de la taille d’une noix.

Le véritable problème de la surpopulation semble avoir trait au fait que le système de diffusion et de traitement de l’information humaine (la « cybersphère») n’est pas en mesure de traiter la planification à long terme. Un seul cerveau humain est plus grand qu’une noix, mais cela ne fait aucune différence. Le système réagit à de nouvelles informations, mais ne les traite pas vraiment. Et nous ne sommes pas mieux adaptés que les dinosaures pour survivre aux défis à venir.

Ceux d’entre nous qui se souviennent des années 1970 et 1980 peuvent toujours avoir à l’esprit comment, au cours de ces années, parler de surpopulation et de contrôle des naissances n’était pas considéré comme politiquement incorrect. Julian Simon (le tueur des théories de « fin du monde ») nous donne une bonne description du débat de ces années-là (il était, évidemment, fortement contre l’idée que la surpopulation était un problème).

Continuer la lecture de Surpopulation : la vie et la mort d’un mème

Pic de vitesse pour les compagnies aériennes dans le monde


Par Ugo Bardi – Le 9 mars 2017 – Source Cassandra Legacy

C’est vrai : les avions volent plus lentement de nos jours ! La vidéo ci-dessus montre que les voyages en avion sont aujourd’hui plus de 10% plus lents que dans les années 1960 et 1970, pour la même distance. Les compagnies aériennes, semble-t-il, ont passé leur « pic de vitesse » [Réference au Peak Oil, NdT] ces dernières décennies.
Continuer la lecture de Pic de vitesse pour les compagnies aériennes dans le monde