Le mystère de la violence américaine


Orlov
Orlov

Par Dmitry Orlov – Le 18 avril 2017 – Source Club Orlov

Dans un article récent, Paul Craig Roberts a examiné la violence déchaînée sur le monde par la succession des récentes administrations présidentielles aux  États-Unis. La plupart de ces actes étaient en partie ou entièrement illégaux en vertu du droit international, et tous, sans exception, ont été effectués avec de fausses justifications. Roberts conclut que « Washington est une collection d’imbéciles, de gens stupides en restant poli ». Pourtant, lui-même semble stupéfait : « Quelle est la raison de tous ces morts et de ces destructions et des flots de réfugiés vers l’Ouest issue des violences occidentales ? Nous ne savons pas ». La seule raison qu’il trouve est que « … la violence est ce que l’Amérique est. Il n’y a rien d’autre à dire. La violence est le cœur de l’Amérique. »
Continuer la lecture de Le mystère de la violence américaine

Le jour sans fin


Par Dmitry Orlov – Le 11 avril 2017 – Source Club Orlov

Lorsque vous écoutez quelqu’un, vous ne devez pas nécessairement lui faire confiance (parce que, par exemple, il est connu pour être un menteur). Il est même très important d’essayer d’évaluer s’il ment ou non. C’en est ainsi avec les représentants du gouvernement des États-Unis et leurs homologues de l’UE : ils ont menti sur beaucoup de choses par le passé. Et maintenant, est-ce qu’ils mentent ou non au sujet de la Syrie? Ils ont menti au sujet du golfe du Tonkin et ont utilisé ces mensonges pour commencer la guerre du Vietnam. Ils ont menti sur les armes de destruction massive irakiennes et ont utilisé cela pour justifier l’invasion de l’Irak. Ils ont menti sur les catastrophes humanitaires au Kosovo et en Libye, et ont utilisé ces mensonges pour démembrer la Serbie et détruire la Libye. Donc, un point de départ conservateur consiste à supposer que les Américains mentent, puis à chercher des preuves qui indiqueraient que cette fois, ils pourraient dire la vérité. Regardons cela de près.

Continuer la lecture de Le jour sans fin

Le démiurge et la banalité du mal


Orlov
Orlov

Par Dmitry Orlov – Le 4 avril 2017 – Source Club Orlov

Au cours de la récente campagne de promotion de mon livre Réduire la Technosphère, à plusieurs occasions, je me suis retrouvé pressé de répondre à une question simple : « Mais qu’est-ce que la technosphère, vraiment ? ». On peut l’appeler « intelligence émergente », ce qui lui donne un caractère très intellectuel mais ne répond pas à la question de savoir quelle entité physique, le cas échéant, possède cette intelligence. En disant que c’est une propriété généralisée des esprits humains renforcée par des objets tels que les serveurs Internet et les robots, on manque à nouveau la cible : comment une propriété peut-elle avoir un agenda, c’est-à-dire poursuivre une téléologie abstraite de croissance infinie et de contrôle total ? À un moment donné, je me suis risqué à penser que la technosphère pouvait être conçue comme un esprit et que c’est son influence sur les esprits humains, qu’elle retient captifs, qui peut être caractérisée comme une sorte de possession démoniaque.

Continuer la lecture de Le démiurge et la banalité du mal

Le type qui a créé l’univers


Par Dmitry Orlov – Le 21  Mars 2017 – Source Club Orlov

Résultats de recherche d'images pour « images galaxy »
Un grand fossé traverse le monde. D’un côté, vous avez des gens qui insistent pour dire qu’ils aiment Jésus et que vous devriez aussi l’aimer, ou qui se prosternent vers La Mecque plusieurs fois par jour, portent un hijab et/ou se laissent pousser la barbe et la moustache. Les femmes barbues et moustachues parmi eux préfèrent généralement porter une burqa – et qui peut les en blâmer? De l’autre côté, vous avez ceux qui se considèrent éduqués et donc éclairés, et qui regardent avec condescendance les adorateurs de Jésus. Ils refusent généralement de faire la même chose pour les musulmans, du moins en public, par souci du politiquement correct. Au lieu de trouver secours et consolation dans leur foi, ces éclairés cherchent à obtenir le même effet en faisant péter la pilule.

Continuer la lecture de Le type qui a créé l’univers

De l’hypocrisie au cynisme


Orlov
Orlov

Par Dmitry Orlov – Le 14 mars 2017 – Source Club Orlov

Notre univers merveilleux et mystérieux abonde en changements d’état soudains. On peut les observer à toutes les échelles : d’énormes étoiles s’effondrent brusquement dans des trous noirs ; des gouttelettes d’eau se transforment soudain en flocons de neige. Parfois, ces transitions presque instantanées sont induites à bon escient : le fer doux est transformé en martensite dure pour l’acier des outils ; le graphite souple est comprimé en diamants industriels super durs. Chaque fois que ces changements se produisent, ils affichent une propriété commune : leur timing exact est arbitraire et donc impossible à prédire. Ainsi, les sismologues peuvent prédire la direction et la distance d’un déplacement tectonique, mais pas quand cela se produira. Même les systèmes très simples, étudiés dans des environnements de laboratoire soigneusement contrôlés, comme de minuscules piles de sable, se comportent de façon imprévisible. L’événement déclencheur peut être suffisamment significatif pour être mesurable, ou il peut être infiniment petit et donc indétectable. Mais une observation est valable pour tous ces phénomènes : ils sont très courts, par rapport à la durée des états d’équilibre qui les précèdent.

Continuer la lecture de De l’hypocrisie au cynisme