La paix est une chose trop sérieuse pour ne la confier qu’à des civils


Par le Général** Antoine Martinez − Le 13 avril 2018 − Source Blog d’Antoine MARTINEZ

2018-05-11_12h40_02

Face aux récents développements de la situation sur le terrain en Syrie et à l’emballement de déclarations intempestives et irréfléchies pour certaines, on ne peut que s’indigner de l’égarement et de la perte de réalisme et de responsabilité manifestés par des dirigeants politiques, à la tête de grands pays, guidés par des intérêts tout autres que ceux liés à la nécessaire réduction des tensions dans le monde. Ce faisant, par leur manque de lucidité, leur incapacité à retenir les leçons pourtant récentes de l’histoire, leur absence de vision globale, voire leur refus d’analyser les conséquences probables de leurs décisions, ils jouent les apprentis-sorciers en favorisant l’émergence d’un conflit beaucoup plus large et en mettant en danger la vie de leurs propres citoyens, en l’occurence les citoyens européens les plus exposés aujourd’hui.

Continuer la lecture de La paix est une chose trop sérieuse pour ne la confier qu’à des civils

Le « tire à la corde » pour la Turquie dans le cadre de la nouvelle guerre froide


Un « tire à la corde » est en cours pour savoir qui gagnera la Turquie, après les frappes menées par les USA en Syrie


andrew-korybko


Par Andrew Korybko − le 23 avril 2018 − source orientalreview.org

Macron a déclaré que les frappes avaient « séparé » la Russie de la Turquie, à cause du soutien du président Erdogan à l’opération de bombardement, mais ce dernier a tenu peu après une conversation téléphonique avec le Président Poutine, au cours de laquelle les deux parties se sont accordées pour « intensifier la coopération bilatérale… en Syrie ».

Continuer la lecture de Le « tire à la corde » pour la Turquie dans le cadre de la nouvelle guerre froide

Les frappes en Syrie n’ont pas démarré la troisième guerre mondiale, mais ont confirmé la nouvelle guerre froide

Par Andrew Korybko − le 24 avril 2018 − source orientalreview.org

Les motivations des USA, du Royaume-Uni et de la France n’étaient pas les mêmes pour bombarder la Syrie.

La plupart des gens ont entendu nombre de commentaires sur les raisons qui ont poussé les USA à lancer ces frappes, constituant un signal à l’Iran et au Hezbollah, et repoussant les limites de ce que la Russie laisse faire dans l’espace aérien syrien. Mais on a eu beaucoup moins de commentaires sur les raisons anglaises et françaises de rejoindre l’intervention. Londres est engluée dans un chaos politique intérieur post-Brexit et avait besoin d’une diversion, celle-ci fut bien opportune, d’autant que l’affaire Skripal a commencé à s’éclaircir et à apparaître comme l’attaque chimique sous faux drapeau que la Russie dénonce depuis le départ. Le Royaume-Uni veut également conserver son statut international après que les médias mondiaux ont plutôt réussi à faire croire aux foules que le pays perdrait de son importance sur la scène mondiale à l’issue du Brexit. Continuer la lecture de Les frappes en Syrie n’ont pas démarré la troisième guerre mondiale, mais ont confirmé la nouvelle guerre froide

Un point de vue sur la Françafrique


Par Bernard Lugan  Le 20 avril 2018 Source Russia Today

Emmanuel Macron s’apprête à recevoir les présidents sénégalais et ivoirien. Migrations, pauvreté, démographie… Les problèmes du continent africain sont nombreux : mais la France est très loin d’être en mesure de contribuer à leur résolution.

Vendredi 20 avril 2018, les deux derniers piliers de l’ancienne « Françafrique », à savoir les présidents Macky Sall du Sénégal et Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire, seront reçus par Emmanuel Macron. La situation du continent africain est à ce point préoccupante que l’on voit mal ce que pourra leur promettre le président français en dehors de discours creux et de vœux pieux.

Continuer la lecture de Un point de vue sur la Françafrique

La dangereuse idylle de Macron avec Trump


Finian CunninghamPar Finian Cunningham – Le 25 avril 2018 – Source Sputnik

C’était uniquement pour la galerie que Trump et Macron se sont échangés force poignées de main, étreintes et caresses cette semaine. Pas parce que ces deux mâles s’aiment bien et s’entendent bien.

Vraiment pas, et ce qui explique notre gêne, c’est de voir le leader français se conduire comme le caniche halluciné du tyran de la Maison-Blanche. Continuer la lecture de La dangereuse idylle de Macron avec Trump

La France : nouveau «partenaire particulier» américain pour l’Europe et peut-être au niveau mondial


Par Andrew Korybko − Le 20 avril 2018 − Source Oriental Review

Macron delivers a speech

La dynamique géopolitique de la nouvelle guerre froide a fait de la France − et pas du Royaume-Uni ni de l’Allemagne − le nouveau « partenaire particulier » des USA en Europe ; et ce en raison de l’influence beaucoup plus large dont Paris dispose sur son hémisphère et de son rôle clé dans le système d’alliance asiatique de Washington.

Continuer la lecture de La France : nouveau «partenaire particulier» américain pour l’Europe et peut-être au niveau mondial

Macron, le roquet de Trump!


Par Finian Cunningham – Le 14 avril 2018 – Source Chronique de Palestine

Représentant zélé du grand patronat français, Macron n’a de cesse d’aligner la prétendue politique étrangère française sur les intérêts du complexe militaro-industriel – Photo : Archives

Le président français Macron a fait monter les enchères sur la guerre en Syrie en affirmant que des armes chimiques avaient été utilisées par le « régime » le week-end dernier. Macron augmente ainsi les chances d’une frappe militaire conjointe avec les États-Unis sur la Syrie. Continuer la lecture de Macron, le roquet de Trump!

Le nouveau racisme occidental « fondé sur des valeurs »


Par Dmitry Babitch – Le 30 janvier 2018 – Source RT

Les psychologues disent que toutes les guerres commencent dans les cœurs humains – avec la déshumanisation de l’adversaire. Le triste état actuel des relations de la Russie avec les États-Unis et l’Union européenne se caractérise précisément par cela : la déshumanisation. Continuer la lecture de Le nouveau racisme occidental « fondé sur des valeurs »

Pourquoi la France ne peut-elle pas laisser l’Afrique tranquille ?


Par Aidan O’Brien – Le 19 décembre 2017 – Source CounterPunch

Des soldats français opèrent-ils sur le sol algérien ? – alterinfo.net

« Sans l’Afrique, la France n’aura pas d’histoire au XXIe siècle » – François Mitterrand, 1957

« Sans l’Afrique, la France descendra au rang de puissance du tiers [monde] » — Jacques Chirac, 2008

« La France, avec l’Europe, aimerait être encore plus impliquée dans la destinée [de l’Afrique]… » — François Hollande, 2013

« Je suis d’une génération qui ne dit pas aux Africains ce qu’ils doivent faire. » — Emmanuel Macron, 2017

Le grand espoir blanc de la France – Emmanuel Macron – se vendait récemment en Afrique. Il était plein de plaisanteries et de sourires. Cependant, tandis qu’était écrit « l’innocence de la jeunesse »  partout sur le paquet, le produit qu’il contenait était la « démence sénile ». Peu importe l’âge de l’homme – la tentative française de diriger l’Afrique est une histoire éculée et stupide. Et l’homme – Macron – est un nouveau masque français éculé et stupide. Continuer la lecture de Pourquoi la France ne peut-elle pas laisser l’Afrique tranquille ?

Trump et les bulles d’un (vieux) monde englouti


Saker US
Saker US

Par le Saker – Le 2 juin 2017 – Source The Saker

Tout d’abord, un aveu : je ne sais vraiment pas comment les médias commerciaux ont couvert le voyage de Trump à l’OTAN et au sommet du G7. Pour le dire franchement, je ne m’y intéresse pas vraiment – il y a longtemps déjà que j’ai cessé d’écouter ces complices impériaux. Il y a un risque à les ignorer totalement, celui de dire « blanc » lorsque tous les autres disent « noir ». C’est un risque mineur – et après tout, qui s’en soucie ? – mais aujourd’hui, je vais le prendre pour vous donner mon propre point de vue sur le voyage de Trump en Europe : je pense que c’était un immense succès. Mais pas tant pour Trump que pour les ennemis de l’Empire, comme moi. Voici mon propre compte-rendu de ce que je pense qu’il s’est passé. Continuer la lecture de Trump et les bulles d’un (vieux) monde englouti