Un Think Tank de l’armée de l’air des États-Unis vient d’éclater un siècle entier de propagande quant à notre force aérienne.


Par Dan Grazier − Le 20 février 2020 − Source pogo.org

Un char Abrams M1A1 part en mission depuis la base d’opérations MacKenzie, en Irak, le 27 octobre 2004 (Photo: U.S. Air Force / Staff Sgt. Shane A. Cuomo)

S’il y a bien un concept qui pilote les décisions de sécurité nationale prises à Washington, c’est celui de la technologie sous forme de systèmes d’armes très complexes, et donc extrêmement chères, dans le style du chasseur furtif F-35, du bombardier longue portée B-21, et des porte-avions de classe Ford, déclarés nécessaires à la poursuite de nos intérêts stratégiques. En témoigne la demande de budget de 705,4 milliards de dollars pour la défense, requis par le président, comprenant 2,8 milliards de dollars pour le nouveau bombardier et 11,4 milliards pour le chasseur à problèmes.

Il s’avère que lorsque nous avons un message de dissuasion à porter, il n’y a rien de tel pour le faire que le bon vieux char de combat.

Continuer la lecture de Un Think Tank de l’armée de l’air des États-Unis vient d’éclater un siècle entier de propagande quant à notre force aérienne.

Les derniers tests le confirment : Le F-35 reste loin d’être apte au combat


Par Dan Grazier – Le 19 mars 2019 – Source pogo.org

La version du chasseur interarmées F-35 destinée à la Navy a été déclarée il y a peu prête au combat. Pourtant, selon un document obtenu par le Center for Defense Information du Project On Government Oversight (POGO), l’avion en question n’a reçu que des évaluations d’insuffisance quant à ses capacités « pleines et entières au combat », qui montrent qu’il n’est en réalité quasiment jamais apte au combat.

f-35-maintenance-3_1150
Des aviateurs de la 61ème unité de maintenance aérienne fixent à l’adhésif une bâche de protection sur la verrière d’un F-35 Lightning II le 26 janvier 2015 (Photo: U.S. Air Force / Staff Sgt. Timothy Boyer)

Continuer la lecture de Les derniers tests le confirment : Le F-35 reste loin d’être apte au combat