Caricaturer Assad permet d’éluder la réalité sur le terrain en Syrie


Par John Wight – Le 31 août 2018 – Source RT

Caricature du président syrien Bachar al-Assad peinte sur le sol au Caire, en Egypte, 22 janvier 2012 © Jeff J Mitchell / Getty Images

Les idéologues occidentaux soutiennent que le cœur du conflit en Syrie est le statut de Bachar al-Assad. Il n’en est rien. Et ils le savent très bien.

Ceci dit, il n’est pas question d’oublier, encore moins de nier, que le président syrien n’a pas hésité à déclarer la guerre à une partie de son peuple après que celui-ci s’est soulevé contre son gouvernement dans une insurrection qui a attiré la sympathie et le soutien de forces extérieures. On ne peut pas non plus ignorer le fait que, du coup, il a été largement considéré comme un tyran et un dictateur, et qu’il a été méprisé et rejeté dans son propre pays comme ailleurs. Continuer la lecture de Caricaturer Assad permet d’éluder la réalité sur le terrain en Syrie

Emmenés par la Pologne, les «nègres de maison» concourent pour le prix Darwin


Et maintenant, quand tous ces avantages et toute cette aide ont été perdus et abandonnés, l’Angleterre, conduisant la France, offre de garantir l’intégrité de la Pologne – et la même chose à la Pologne qui, il y a à peine six mois, a participé avec un appétit de hyène avide au pillage et à la destruction de la Tchécoslovaquie. 
Winston Churchill, The Gathering Storm

Saker US
Saker US

Par le Saker US – Le 3 juin 2016 – Source thesaker.is

Nous vivons vraiment dans un monde fou. Pour préparer le prochain sommet de l’OTAN à Varsovie, déjà annoncé comme un sommet historique, les enfants polonais seront soumis à quatre heures de propagande de l’OTAN par semaine, pendant les deux mois à venir. Apparemment, les Polonais croient que leur sécurité sera grandement renforcée s’ils réussissent à créer les tensions les plus fortes possibles entre l’OTAN et la Russie. Soit c’est ça, soit ils pensent que les Russes seront absolument terrifiés, qu’ils rendront la Crimée à la junte ukronazie de Kiev, abandonneront le Donbass et procèderont à une démilitarisation unilatérale. Continuer la lecture de Emmenés par la Pologne, les «nègres de maison» concourent pour le prix Darwin