Hélas, ce n’est pas fini !


2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 15 avril 2018 – Source The Saker

Commençons par un bref résumé des événements.

  • Il y a environ un mois, Nikki Haley annonce au Conseil de sécurité de l’ONU que les États-Unis sont prêts à violer les règles de ce même Conseil de sécurité en cas d’attaque chimique en Syrie
  • Puis les Russes ont annoncé qu’ils avaient la preuve qu’une attaque chimique sous fausse bannière est en préparation en Syrie ;
  • Puis une attaque chimique (supposée) se produit (dans un endroit encerclé et essentiellement contrôlé par les forces gouvernementales !) ;
  • L’OIAC envoie des enquêteurs (même si les puissances occidentales clament haut et fort qu’aucune enquête n’est nécessaire) ;
  • Les Anglosionistes bombardent la Syrie ;
  • Puis le Conseil de sécurité de l’ONU refuse de condamner la violation de ses propres règles et décisions ;
  • Enfin, les États-Unis d’Amérique parlent d’une « frappe parfaite ».

Continuer la lecture de Hélas, ce n’est pas fini !

La nouvelle conception américaine d’une mission « parfaite » : 32 sur 103


2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 14 avril 2018 – Source The Saker

Oups, il a dit « mission accomplie, parfaitement exécutée » et qu’il était « tellement fier » de son « armée géniale ».

Cela en considérant que 71 missiles sur 103 ont été interceptés.

  • Qu’il n’y a pas eu de victimes syriennes (ou iranienne ou russes)… ;
  • Que pas un seul terrain d’aviation n’a été touché ;
  • Que les bâtiments détruits étaient vides ;
  • Que seule la défense aérienne syrienne a été utilisée ;
  • Que les défenses aériennes russes ont été totalement contournées.

Ce type :

Continuer la lecture de La nouvelle conception américaine d’une mission « parfaite » : 32 sur 103

Quel prix l’humanité devra-t-elle payer pour l’effondrement de l’Empire ?


2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 13 avril 2018 – Source The Saker

« Je suis encerclé, ils sont dehors, je ne veux pas qu’ils me prennent et me fassent défiler, lancez la frappe aérienne, ils se moqueront de moi et de cet uniforme. Je veux mourir dignement et emmener tous ces salauds avec moi. S’il vous plaît, conduisez l’attaque aérienne, ils me tueront de toute façon. C’est la fin mon commandant, merci, dites à ma famille et à mon pays que je les aime. Dites-leur que j’ai été courageux et que je me suis battu jusqu’à la fin. S’il vous plaît, prenez soin de ma famille, vengez ma mort, au revoir, commandant, dites à ma famille que je les aime. »

Alexandre Prokhorenko

« C’est pour nos gars »

Roman Filipov

Nous vivons actuellement les jours les plus dangereux dans l’histoire humaine. Vous pensez que c’est une hyperbole ?

Réfléchissez encore. Continuer la lecture de Quel prix l’humanité devra-t-elle payer pour l’effondrement de l’Empire ?

Le message des États-Unis au monde : prosternez-vous et vénérez-moi !



2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 13 avril 2018 – Source The Saker

Chers amis,

Je voulais juste vous faire savoir que je suis au courant de la situation. Franchement, j’ai déjà dit tout ce que j’avais à dire sur ce qu’on appelle l’ « Occident » dans les articles ci-dessous :

Les options anglosionistes (rapport intermédiaire)

What price will mankind have to pay for the collapse of the Empire?

Et je n’ai pas grand chose à ajouter sur le fond. Continuer la lecture de Le message des États-Unis au monde : prosternez-vous et vénérez-moi !

C’était donc l’« invincible Tsahal »


2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 9 avril 2018 – Source The Saker

D’accord, maintenant nous savons : la panique d’hier à propos d’une attaque américaine contre la Syrie était en fait à propos de l’« invincible Tsahal » pratiquant son attaque symbolique habituelle contre quelques forces « iraniennes » en Syrie. Ces types étaient si totalement cool et machos qu’ils n’ont même pas pris la peine d’informer la Russie et si complètement loyaux qu’ils ont informé les États-Unis.


Continuer la lecture de C’était donc l’« invincible Tsahal »

Les options des anglosionistes (rapport intermédiaire)


2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 10 avril 2018 – Source The Saker

Une attaque anglosioniste contre la Syrie semble inévitable et imminente. Il y a toujours une chance que quelques généraux du Pentagone supposés sains d’esprit, réalistes et patriotes s’y opposent, mais je n’y crois pas trop (j’ai interrogé deux de mes amis les mieux informés à ce propos et les deux m’ont dit d’oublier). Compter que ceux qui toute leur vie ont obéi aux ordres en refusent subitement un et, ce faisant, brisent leur carrière, est naïf. D’ailleurs, la plus grande partie de ceux que nous avons aujourd’hui au Pentagone ne sont pas du type de l’amiral Fallon, mais plutôt du genre « poule mouillée lèche-cul » à la Petraeus.  Il se peut qu’ils ne poussent pas à une confrontation avec la Russie, mais ils feront ce qu’on leur dit de faire. Le commandant du CENTCOM l’a dit récemment (« Nous ferons ce qu’on nous dit »). Continuer la lecture de Les options des anglosionistes (rapport intermédiaire)

Le Saker : la course à l’apocalypse de l’Empire américain devenu fou


Par Slobodan Despot − Le 12 Avril 2018 − Source Antipresse

À quelques heures d’une possible guerre totale, un entretien lucide et essentiel sur la semaine la plus dangereuse de l’histoire humaine.

Depuis 2007, le Saker arpente sur son blog le fossé béant qui sépare l’Occident de la Russie. Suisse d’origine russe, établi en Floride, il a une connaissance profonde des trois mondes : la Russie, l’Europe et l’Empire atlantique.

Continuer la lecture de Le Saker : la course à l’apocalypse de l’Empire américain devenu fou

La voix de son maître (ou comment un chien obéissant s’en va-t-en guerre)

2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 8 avril 2018 – Source The Saker

C’est vraiment pathétique, mais non moins dangereux. D’abord, il y a eu l’ordre venu d’En-haut :

Officiels israéliens : les « États-Unis doivent frapper la Syrie » parce que « Assad est l’ange de la mort et le monde se porterait mieux sans lui ».

Puis il y a eu la réponse immédiate du serviteur appelé :

Trump : « Beaucoup de morts, y compris des femmes et des enfants, dans une attaque CHIMIQUE insensée en Syrie. La zone des atrocités est verrouillée et encerclée par l’Armée syrienne, ce qui la rend complètement inaccessible au monde extérieur. Le président Poutine, la Russie et l’Iran sont responsables pour leur soutien à l’animal Assad. Prix élevé.  Continuer la lecture de La voix de son maître (ou comment un chien obéissant s’en va-t-en guerre)

Écoutez des experts russes…


… bref rapport sur l’état d’esprit à la télévision russe en prime time


2015-09-15_13h17_31-150x112Par The Saker – Le 8 avril 2018 – Source thesaker

Je viens de passer environ deux heures à écouter un débat télévisé d’experts russes sur ce qu’il faut faire à propos des États-Unis. Voici quelques points intéressants.

1) Ils étaient tous d’accord que les Anglo-sionistes (bien sûr, ils utilisaient les mots « USA » ou « pays occidentaux ») ne feraient qu’amplifier l’escalade et que le seul moyen d’y mettre un terme est d’amener délibérément le monde au point où une guerre américano-russe à grande échelle serait imminente ou même commencée localement. Ils ont dit qu’il était fondamentalement mauvais que la Russie réponde simplement avec des mots aux actions occidentales.

2) Fait intéressant, il y avait aussi un consensus pour dire que même une attaque américaine à grande échelle contre la Syrie ne changerait pas la situation sur le terrain, qu’il était trop tard pour cela.

3) Une autre conclusion intéressante est que la seule véritable question pour la Russie est de savoir si elle aurait intérêt à retarder cette crise paroxystique ou à accélérer les événements pour faire en sorte que tout se passe plus tôt. Il n’y avait pas de consensus à ce sujet.

4) Ensuite, il y avait un consensus sur le fait que plaider, raisonner, demander l’équité ou la justice ou même le bon sens, était futile. Le point de vue russe est simple : l’Occident est dirigé par une bande de voyous soutenus par des médias hypocritement mensongers tandis que le grand public occidental est désespérément zombifié. L’autorité des soi-disant « valeurs occidentales » (la démocratie, la primauté du droit, les droits de l’homme, etc.) est maintenant,  en Russie, un cadavre de chien écrasé sur la route.

5) Il y avait également un large consensus sur le fait que les élites américaines ne prennent pas la Russie au sérieux et que les efforts diplomatiques actuels de celle-ci sont futiles – en particulier envers le Royaume-Uni. La seule façon de changer serait de prendre des mesures très dures, y compris diplomatiques et militaires. Tout le monde était d’accord que parler avec Boris Johnson ne serait pas seulement une perte de temps totale, mais une énorme erreur.

6) À mon grand étonnement, l’idée que la Russie pourrait devoir couler quelques navires de l’US Navy ou utiliser des missiles Kalibr sur les forces américaines au Moyen-Orient était considérée comme une option réelle, peut-être inévitable. Vraiment, personne ne s’y est opposé.

Faites vos propres conclusions. Je dirai simplement qu’aucun des experts ne représentait ou ne travaillait pour le gouvernement russe. Les experts gouvernementaux ont non seulement de meilleures informations mais ils savent aussi que la vie de millions de personnes dépend de leurs décisions, ce qui n’est pas le cas pour les pseudo-experts. Pourtant, les mots de ces experts à la télé reflètent, je pense, un consensus populaire croissant.

The Saker

Traduit par jj, relu par Cat pour le Saker Francophone

PDF24    Send article as PDF   

Comment l’Orient peut sauver l’Occident


2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 30 mars 2018 – Source The Saker

Europe : Mon honneur est solidarité !

« Cela vous dit tout ce que vous devez savoir sur la différence entre la Grande-Bretagne moderne et le gouvernement de Vladimir Poutine. Ils font le Novitchok, nous faisons des sabres de lumière. L’un est une arme hideuse spécialement conçue pour assassiner. L’autre est un improbable accessoire de théâtre qui produit un bourdonnement mystérieux. Mais laquelle de ces deux armes est vraiment la plus efficace dans le monde d’aujourd’hui ? »

(Boris Johnson)

Commençons cette discussion par quelques questions de base. Continuer la lecture de Comment l’Orient peut sauver l’Occident