La Grande Dépression des années 1930 était une crise énergétique


Par Gail Tverberg – Le 19 décembre 2017 – Source OurFiniteWorld via Un Monde de l’Énergie

Résultat de recherche d'images pour "images crise 1929"
Pour expliquer la Grande Dépression des années 1930, les économistes – y compris l’ancien directeur de la banque centrale américaine, Ben Bernanke – donnent tout un tas d’explications. Et si la véritable raison de la Grande Dépression était en fait une crise énergétique ?

En construisant un graphique de la consommation d’énergie par habitant depuis 1820 pour un article que j’ai publié en 2012, j’ai constaté une étrange « zone de stagnation » entre 1920 et 1940. Quand on regarde les données du graphique, on voit qu’à cette époque, la production de charbon a commencé à décliner dans certaines des principales régions productrices de charbon du monde. Du point de vue des personnes qui vivaient à l’époque, il est très possible que la situation ait beaucoup ressemblé à un pic de la consommation d’énergie, du moins par habitant.

Continuer la lecture de La Grande Dépression des années 1930 était une crise énergétique

La Chine va-t-elle provoquer une crise de l’énergie et de la dette ?


Par Gail Tverberg – Le 8 novembre 2017 – Source OurFiniteWorld

Résultat de recherche d'images pour "images china debt"

Il est facile pour beaucoup d’entre nous, en Occident, de négliger l’importance de la Chine dans l’économie mondiale et les limites qu’elle a atteintes. Les deux grands domaines dans lesquels la Chine semble atteindre des limites sont la production d’énergie et la dette. Arriver à l’une ou l’autre de ces limites pourrait éventuellement causer un effondrement.

Continuer la lecture de La Chine va-t-elle provoquer une crise de l’énergie et de la dette ?

La crise énergétique et économique aux États-Unis approche


Par Gail Tverberg – Le 18 octobre 2017 – Source OurFiniteWorld

Résultat de recherche d'images pour "growth"

On m’a récemment demandé de donner une conférence intitulée « La crise énergétique et économique américaine qui approche ». En d’autres termes, comment les États-Unis pourraient-ils rencontrer des problèmes qui mènent à une crise ? Comme nous le verrons, de nombreux problèmes qui pourraient mener à une crise (tels que la disparité salariale accrue et la difficulté de percevoir suffisamment d’impôts) sont des problèmes que nous commençons déjà à rencontrer.

Dans cet exposé, je discute d’abord du lien entre l’énergie et l’économie. Sans ce lien, il n’est pas logique de parler d’une crise en matière d’énergie et d’économie. Je discute ensuite de sept questions qui pourraient mener à une crise énergétique et économique aux États-Unis.

Continuer la lecture de La crise énergétique et économique aux États-Unis approche

Pourquoi le politiquement correct échoue – Pourquoi ce que nous pensons être sûr est faux


Par Gail Tverberg – Le 26 septembre 2017 – Source OurFiniteWorld

Résultats de recherche d'images pour « religion of success »
La plupart d’entre nous sont familiers avec la vision politiquement correcte (PC) du monde. William Deresiewicz décrit cette vision, qu’il appelle la « religion du succès », comme suit :

« Il existe une bonne façon de penser et une bonne façon de parler, ainsi qu’un ensemble correct de choses à penser et à discuter. La laïcité est prise pour acquise. L’environnementalisme est une cause sacrée. Les questions d’identité – principalement la sainte trinité de la race, du genre et de la sexualité – occupent le centre des préoccupations. »

Il y a d’autres croyances qui vont avec cette religion du succès :

  • Le vent et l’énergie solaire nous sauveront.
  • Les voitures électriques rendront le transport possible jusqu’à la fin des temps.
  • Nos leaders mondiaux sont tout-puissants.
  • La science a toutes les réponses.

Continuer la lecture de Pourquoi le politiquement correct échoue – Pourquoi ce que nous pensons être sûr est faux

Pourquoi les prix du pétrole ne peuvent pas rebondir très haut. Attendez-vous à la déflation à la place


Par Gail Tverberg – Le 6 septembre 2017 – Source OurFiniteWorld

Les économistes nous ont donné un modèle pour anticiper la façon dont les prix et les quantités de marchandises sont censés interagir.

Figure 1. De Wikipédia : Le prix P d’un produit est déterminé par un équilibre entre la production à chaque prix (offre S) et les désirs de ceux qui ont un pouvoir d’achat à chaque prix (demande D). Le schéma montre un changement positif de la demande de D1 à D2, ce qui entraîne une augmentation du prix (P) et de la quantité vendue (Q) du produit.

Malheureusement, ce modèle est très insuffisant. Il peut fonctionner un moment, mais il finit par être dépassé. S’il y a trop peu de produits, des prix plus élevés et des substitutions sont censés résoudre le problème. S’il y en a trop, les prix devraient chuter, ce qui fait que les producteurs ayant les prix de production les plus élevés seront écartés.

Ce modèle ne fonctionne pas avec le pétrole. Si les prix baissent, comme ils l’ont fait depuis la mi-2014, les entreprises ne disparaissent pas. Elles essaient souvent de pomper plus. Le plan consiste à essayer de compenser les prix insuffisants en augmentant le volume d’extraction. Bien sûr, cela ne résout pas le problème. L’hypothèse cachée est, bien sûr, que les prix du pétrole augmenteront à nouveau. Lorsque cela se produira, on s’attend à ce que les entreprises pétrolières puissent obtenir des bénéfices adéquats. On espère que le système pourra continuer comme par le passé, peut-être avec un volume d’extraction de pétrole plus faible, mais avec des prix plus élevés du pétrole.

Je doute que ce soit ce qui va se passer réellement. Permettez-moi d’expliquer certaines des questions en jeu.
Continuer la lecture de Pourquoi les prix du pétrole ne peuvent pas rebondir très haut. Attendez-vous à la déflation à la place

Le PIB mondial en dollars américains actuel semble avoir atteint un sommet


Par Gail Tverberg – Le 14 août 2017 – Source OurFiniteWorld

Résultats de recherche d'images pour « PIB pétrole »
Le PIB mondial en dollars américains actuel est en quelque sorte le calcul le plus simple qu’une personne pourrait faire pour obtenir le PIB mondial. Il est établi en prenant le PIB de chaque année pour chaque pays en monnaie locale (par exemple, le yen) et en convertissant ces montants de PIB en dollars américains tout en utilisant la parité du moment entre la monnaie locale et le dollar américain.

Pour obtenir un total mondial, tout ce qu’une personne doit faire, c’est d’additionner l’ensemble des montants de PIB pour tous les pays. Il n’y a pas d’ajustement de l’inflation, de sorte que la comparaison des montants de croissance du PIB calculés sur cette base donne une indication de la croissance de l’économie mondiale, y compris l’inflation. Le calcul du PIB sur cette base inclut également les variations des parités sur le dollar américain.
Continuer la lecture de Le PIB mondial en dollars américains actuel semble avoir atteint un sommet

La baisse des taux d’intérêt a décalé le Peak Oil


Par Gail Tverberg – Le 12 juin 2017 – Source OurFiniteWorld

Résultats de recherche d'images pour « Peak Economy »
La chute des taux d’intérêt a un énorme pouvoir. Comme ancienne actuaire, je suis bien consciente de la grande puissance des taux d’intérêt. Mais beaucoup de gens ne connaissent pas ce pouvoir, y compris, je soupçonne, certaines personnes prenant les décisions actuelles et qui veulent augmenter les taux d’intérêt. Des personnes des mêmes cercles veulent vendre des titres maintenant détenus par la Réserve fédérale et par d’autres banques centrales. Cela augmenterait davantage les taux d’intérêt. Avec des taux d’intérêt élevés, en pratique, rien de ce qui est acheté à l’aide du crédit n’est abordable. C’est effrayant.
Continuer la lecture de La baisse des taux d’intérêt a décalé le Peak Oil

L’économie est comme un cirque


Par Gail Tverberg – Le 17 avril 2017 – Source OurFiniteWorld

Résultats de recherche d'images pour « cirque économie »
L’économie est comme un cirque. Il vient en ville, et finalement il quitte la ville. Nous sommes payés avec des billets émis par et pour ce cirque. Tant que le cirque reste en ville, nous pouvons utiliser nos billets. Une fois que le cirque quitte la ville, nous l’avons dans l’os.

La raison pour laquelle le cirque reste en ville concerne l’économie qui doit rester en équilibre suffisant pour pouvoir continuer. Cela ressemble beaucoup à la manière dont fonctionnent de nombreux autres systèmes auto-organisés. Par exemple, nos corps continuent de fonctionner aussi longtemps qu’il existe des équilibres appropriés dans de nombreux domaines (oxygène, nourriture, eau, pression de l’air). Les écosystèmes continuent de fonctionner aussi longtemps qu’il y a suffisamment de pluie, de températures adéquates et de lumière solaire.

Continuer la lecture de L’économie est comme un cirque

L’augmentation des taux d’intérêt ne peut pas bien finir !


Par Gail Tverberg – Le 13 mars 2017 – Source OurFiniteWorld

La Réserve fédérale voudrait augmenter les taux d’intérêt en raison des inquiétudes liées à l’inflation et la formation de bulles d’actifs. Une partie de son inquiétude semble provenir indirectement de la hausse des prix du pétrole, par rapport à leur faible niveau au début de 2016.

Figure 1. Schéma du Wall Street Journal indiquant les raisons probables de la hausse des taux.

 

Un monde fini ne se comporte pas comme la plupart des modélistes s’y attendent. Les taux d’intérêt qui ont parfaitement bien fonctionné dans le passé ne fonctionnent plus nécessairement bien maintenant. Les prix du pétrole, qui fonctionnaient parfaitement bien dans le passé, ne fonctionnent plus nécessairement bien maintenant. Il me semble que l’augmentation des taux d’intérêt en ce moment tombe vraiment très mal.

Continuer la lecture de L’augmentation des taux d’intérêt ne peut pas bien finir !

Oups ! L’économie est comme une voiture autonome


Par Gail Tverberg – Le 20 février 2017 – Source OurFiniteWorld

Résultats de recherche d'images pour « voiture autonome »
En 1776, Adam Smith a parlé de la « main invisible » de l’économie. Investopedia explique comment fonctionne la main invisible : « Dans une économie de marché libre, les individus intéressés opèrent par un système d’interdépendance mutuelle pour promouvoir le bénéfice général de la société dans son ensemble. »

Nous parlons et agissons aujourd’hui comme si les gouvernements et la politique économique sont ce qui fait que l’économie se comporte comme elle le fait. Malheureusement, Adam Smith avait raison : il y a une main invisible qui guide l’économie. Aujourd’hui, nous savons qu’il existe une raison physique pour expliquer pourquoi l’économie agit comme elle le fait : l’économie est une structure dissipative – dont nous parlerons plus tard. Tout d’abord, parlons de l’efficacité de l’économie.

Continuer la lecture de Oups ! L’économie est comme une voiture autonome