Trudeau ment. Les patrouilles aériennes canadiennes près de la Chine ne sont pas sous « mission de l’ONU »


Par Moon of Alabama – Le 16 juin 2022

Le Canada ment en prétendant qu’il applique le droit international alors qu’en fait ses avions espionnent la Chine.

Le 2 juin, le quotidien canadien Globe & Mail rapportait l’interdiction par la Chine d’un avion de reconnaissance canadien :

L’armée canadienne accuse les avions de guerre chinois de harceler ses avions de patrouille en mission de sanction contre la Corée du Nord

 

L’armée canadienne a accusé les avions de guerre chinois de harceler ses avions de patrouille lorsqu’ils surveillent les tentatives de contournements des sanctions par la Corée du Nord, obligeant parfois les avions canadiens à dévier de leur trajectoire de vol.

 

À plusieurs reprises entre le 26 avril et le 26 mai, des avions de l’Armée de l’air de l’Armée populaire de libération (PLAAF) se sont approchés d’un avion de patrouille à long rayon d’action CP-140 Aurora de l’Aviation royale du Canada (ARC), ont déclaré les Forces armées canadiennes dans un communiqué mercredi.

 

De telles interactions sont préoccupantes et de plus en plus fréquentes, a déclaré l’armée canadienne, notant que les missions ont lieu pendant les opérations approuvées par les Nations Unies pour mettre en œuvre les sanctions contre la Corée du Nord.

 

Les aéronefs canadiens faisaient partie de l’opération NEON d’Ottawa, dans le cadre de laquelle des navires, des aéronefs et du personnel militaires sont déployés pour repérer en mer les cas présumés de contournement des sanctions, notamment les transferts de navire à navire de carburant et d’autres fournitures interdites par les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies.

Les Nations unies ont-elles vraiment donné au Canada la mission ou même le droit d’identifier les évasions de sanctions en haute mer ou près de la Corée du Nord ? Je trouve cela étonnant.

Continuer la lecture

Ukraine. Le meurtre des soldats qui veulent se rendre, le bombardement des civils


Par Moon of Alabama – Le 14 juin 2022

À 8 h 30 UTC aujourd’hui, j’ai vérifié les priorités de la journée sur les principaux sites d’information américains.

  • Sur la page d’accueil du New York Times, le mot « Trump » apparaît 10 fois, « Ukraine » apparaît 5 fois.
  • Sur la page d’accueil du Washington Post, le mot « Trump » apparaît 12 fois, le mot « Ukraine » apparaît 5 fois.

Continuer la lecture

Les médias parlent de moins en moins de l’Ukraine mais continuent leurs mensonges


Par Moon of Alabama – Le 13 juin 2022

La guerre en Ukraine est passée sous silence dans le New York Times et le Washington Post. Ce n’est pas le seul signe de la fin de l’hystérie guerrière et de l’enthousiasme des Occidentaux pour l’Ukraine. Si l’on fait défiler, on trouve encore des titres sur l’Ukraine dans les pages intérieures du NYT.

L’un d’entre eux concerne sa couverture « en direct », le titre actuel étant le suivant :

Ukraine Live Updates : Les forces russes avancent dans le centre de Sievierodonetsk

Cette « mise à jour en direct » a deux semaines de retard sur les véritables informations. Comme Reuters l’a rapporté le 31 mai :

Continuer la lecture

Infos sur l’Ukraine. A cours de munitions, toujours plus de victimes, lignes ténues, propagande et défausse


Par Moon of Alabama – Le 11 juin 2022

L’état réel de la guerre en Ukraine, comme je le décrivais il y a deux mois, est maintenant décrit par les médias grand public. Le régime de Zelensky s’en sert pour supplier l’« Occident » de lui fournir davantage d’armes et de munitions.

Continuer la lecture

La politique étrangère de Biden est une grande pagaille


Par Moon of Alabama – Le 8 juin 2022

Au cours des derniers mois, j’ai peu écrit sur d’autres sujets de politique étrangère étasunienne que la guerre en Ukraine.

Un bref examen montre qu’il y a peu d’initiatives prises que le secrétaire d’État Anthony Blinken ou son président pourraient considérer comme un succès.

Le mois dernier, Biden s’est rendu en Asie où il a tenu des réunions avec le QUAD (Australie, Japon, Inde et États-Unis) ainsi qu’avec des dirigeants d’Asie du Sud.

Continuer la lecture

Le « à qui la faute » pour l’échec en Ukraine commence à secouer Washington


Par Moon of Alabama – Le 9 juin 2022

Le New York Times, ici via Yahoo, a un article plutôt étrange sur le soi-disant manque de renseignements concernant les stratégies de guerre de l’Ukraine :

Les États-Unis n’ont pas une image claire de la stratégie de guerre de l’Ukraine, disent les officiels

Continuer la lecture

Quelques réflexions sur le rôle des États-Unis en Ukraine et en Europe


Par Moon of Alabama − Le 7 juin 2022

Craig Murray affirme, à juste titre, que le président américain Joe Biden s’emploie à prolonger la guerre en Ukraine :

La nouvelle position ukrainienne, selon laquelle il n’y aura pas d’accord de paix sans récupération de la Crimée, a mis fin pour l’instant à tout espoir de cessez-le-feu rapide. Il s’agit d’un objectif militairement irréalisable. Je ne peux imaginer aucun scénario dans lequel la Russie perdrait de facto la Crimée sans risquer une guerre nucléaire mondiale.

 

Ce coup porté au processus de paix a été un revers pour Ankara, et je dois dire que toutes les sources avec lesquelles j’ai parlé pensent que les Ukrainiens agissaient sur la base d’instructions transmises à Zelensky par le secrétaire à la défense Lloyd Austin, qui a ouvertement déclaré vouloir que la guerre épuise les capacités de défense russes.

 

Une longue guerre en Ukraine est bien entendu dans l’intérêt du complexe militaro-industriel américain, dont les sources de revenus qu’étaient l’Afghanistan, l’Irak et la Syrie se sont taries. Elle répond également à l’objectif stratégique d’endommager gravement l’économie russe, même si une grande partie de ces dommages sont mutuels.

Ce que Craig ne comprend pas, c’est que cette guerre va au-delà de l’intérêt de l’industrie de l’armement. Elle permet aux États-Unis de contrôler, au moins temporairement, l’Europe et ses sources d’énergie.

Continuer la lecture

Comment la Russie pourrait déOTANiser l’Europe (et le fera-t-elle ?)


Par Moon of Alabama – le 6 juin 2022

Dans une vidéo publiée hier, Gonzalo Lira, actuellement en résidence surveillée à Karkov, pose une question très intéressante : Qu’arrivera-t-il à l’Europe quand la Russie gagnera ?

Lira affirme, et je suis d’accord avec lui, que la Russie gagnera la guerre en Ukraine, prendra le sud et l’est pour probablement créer un nouveau pays et laissera le reste du cadavre à la Pologne, la Hongrie, la Roumanie, la Lituanie et d’autres pour qu’ils s’en régalent.

Mais alors ensuite ?

Continuer la lecture

Infos sur l’Ukraine. Nombre de victimes, Kampfgruppen, Forces de défense territoriale


Par Moon of Alabama − Le 1er juin 2022

Au cours du mois dernier, j’étais arrivé à la conclusion que l’Ukraine perdait environ 500 hommes par jour en raison des tirs d’artillerie intenses de la Russie. Ce chiffre était peut-être trop bas.

Le 25 avril, j’avais mentionné le n.imes ukrainiennes dues aux tirs d’artillerie russes :

Continuer la lecture