La Russie déclare que les États-Unis refusent de discuter de leur système de défense anti missiles


Note du Saker Francophone : Voici une dépêche de Reuters qui a peu de chances d’être reprise par les médias français. C’est pourquoi nous vous en proposons la traduction.

Par Sergei Karpoukine – Le 5 juin 2016  Source Reuters

Les États-Unis ont refusé des invitations de la part des Russes de discuter du programme de défense antimissile de Washington, selon le ministre adjoint russe de la Défense, Anatoli Antonov, cité ce dimanche, et qualifiant l’initiative de «très dangereuse».

Le mois dernier, le président russe Vladimir Poutine avait déjà mis en garde la Roumanie et la Pologne qu’elles pourraient se retrouver dans le collimateur des fusées russes, parce qu’elles hébergent des éléments du bouclier antimissile que Moscou considère comme une menace à sa sécurité.

Au cours d’un forum à Singapour, Antonov a déclaré que le projet américain était en train de créer des problèmes à la fois pour la Russie et pour la Chine, se plaignant du fait que Moscou avait plusieurs fois demandé aux États-Unis de revoir leurs plans, a rapporté l’agence de presse Interfax.

«Nous leur avons offert la coopération de nombreuses fois et même trouvé des moyens pour résoudre la situation […] Mais on n’a pas réussi à les convaincre de poursuivre le dialogue sur cette question. Si j’ai bien compris, ce n’était pas, selon eux, le bon moment pour tenir des consultations», a déclaré Antonov.

Russian Deputy Defence Minister Anatoly Antonov speaks to the media during a news conference in Moscow March 5, 2015. REUTERS/Sergei Karpukhin

Il n’en a pas dit plus sur ce sujet. Les États-Unis se trouvent en pleine campagne électorale présidentielle, avant un vote le 8 novembre.

L’armée américaine – qui dit que le bouclier est nécessaire pour protéger de l’Iran les États-Unis et leurs alliés européens et ne menace pas la Russie – a inauguré la partie roumaine du bouclier anti-missiles le mois dernier. Le travail avance sur une autre partie du bouclier, située en Pologne.

Interfax a aussi cité Antonov disant : «C’est très dangereux quand un pays assure sa propre sécurité au détriment de la sécurité des autres pays.»

Traduit par Wayan, relu par nadine pour le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Une réflexion au sujet de « La Russie déclare que les États-Unis refusent de discuter de leur système de défense anti missiles »

Les commentaires sont fermés.