L’avenir d’Israël dans les yeux de l’Iran


Vers une troisième Intifada : pourquoi Israël n’a aucun avenir au Moyen-Orient


Par Salah Lamrani (Sayed Hasan) – Le 19 octobre 2015 – Source sayed7asan

Le 9 septembre 2015, Sayed Ali Khamenei, le Guide suprême de la République islamique d’Iran, a réaffirmé la détermination inaltérable de son pays à libérer la Palestine et à mettre fin au soi-disant État d’Israël, la dernière colonie au monde, aussi barbare qu’elle est anachronique. Il a déclaré que malgré l’accord nucléaire, il serait illusoire et suicidaire pour quiconque de placer la moindre confiance dans les États-Unis, le Grand Satan et ennemi des peuples, pires que le Diable lui-même, dont la nature est telle qu’ils ne peuvent en aucun cas renoncer à leurs politiques impérialistes, et doivent par conséquent toujours être considérés comme des ennemis avec lesquels toute négociation ou contact sont interdits. Ce n’est pas là le langage du fondamentalisme religieux mais celui de la lutte des peuples pour leur auto-détermination, et Che Guevara ou Hugo Chavez n’ont pas utilisé d’autres termes pour décrire l’Empire américain. L’Iran ne peut et ne doit se baser que sur son développement et sur propre peuple pour se préserver des menaces et agressions extérieures, a-t-il déclaré.

Continuer la lecture de L’avenir d’Israël dans les yeux de l’Iran

Nucléaire iranien : la République Islamique persiste et signe


Discours de Sayed Ali Khamenei, Guide Suprême de la Révolution islamique, le 18 juillet 2015, à l’occasion de la prière de l’Aïd-al-Fitr commémorant la fin du mois de Ramadan. Vidéo sous-titrée en français et traduction du discours de Sayed Khamenei suite à l’accord nucléaire


Par sayed7asan – Le 18 juillet 2015 – Source sayed7asan via english.khamenei.ir

Le 18 juillet 2015, dans son premier discours consécutif à l’accord sur le nucléaire iranien conclu quatre jours auparavant, Sayed Ali Khamenei, le Guide Suprême de la Révolution islamique, a adressé un message retentissant à l’Occident, et en particulier aux États-Unis et à Israël, démentant la propagande qui transforme une victoire éclatante de l’Iran en victoire de la diplomatie occidentale. Et afin de mieux souligner la détermination de la République islamique d’Iran et son hostilité fondamentale à l’impérialisme américain, qui restera toujours pour elle le «Grand Satan» (de même qu’Israël restera la «tumeur cancéreuse qui doit disparaître de l’existence»), Sayed Khamenei a prononcé son discours en tenant à la main rien moins qu’un fusil d’assaut : c’est là un fait exceptionnel, surtout pour une telle autorité religieuse, dans une mosquée et à l’occasion du discours commémorant la fin du mois de Ramadan et l’Aïd-al-Fitr, un jour de fête dans tout le monde musulman. 

Continuer la lecture de Nucléaire iranien : la République Islamique persiste et signe