Un cauchemar américain se réalise de la manière la plus terrible


Par Vladislav Shurygin – Le 4 octobre 2019 – Source zavtra.ru

Dans son discours au Forum Valdaï, Vladimir Poutine a reconnu que la Russie aidait la Chine à créer un système d’alerte d’attaque par missile. Le Président de la Fédération de Russie a indiqué que cela « augmenterait la défense de la Chine » d’une manière capitale et cardinale. «Je ne sais pas, je ne vais probablement pas révéler un grand secret, de toute façon, cela deviendra clair. Nous aidons maintenant nos partenaires chinois à créer un Système d’Alerte Précoce SAP – un système d’alerte d’attaque par missile », a déclaré le dirigeant russe. Actuellement, seuls les États-Unis et la Russie ont un tel système…

C’est du sérieux! Du très sérieux! Le transfert de cette technologie, ou plus précisément de tout un énorme «  faisceau » de technologies et de développements scientifiques – depuis le « rôle de chef d’orchestre » de la topographie militaire jusqu’aux algorithmes mathématiques -, est un indicateur d’un rapprochement sans précédent entre la Russie et la Chine.


La Chine essaie depuis de nombreuses années de créer elle-même un tel système de défense stratégique. Cependant, elle bute devant tant de problèmes que, selon les experts chinois, elle ne pourra commencer à déployer elle-même un tel système avant au moins 2035. Et «l’inclusion» de la Russie dans sa réalisation fera économiser à la Chine au moins dix ans et jusqu’à 100 milliards de dollars. Tout cela permettra à Beijing d’accéder à un tout nouveau niveau militaro-stratégique d’ici 5 à 7 ans. D’autre part, la Chine est en train d’intégrer la Russie dans son « circuit interne » de défense, en son centre même. Car c’est précisément du succès et de la fiabilité du fonctionnement du SAP que dépend la prise de décision opportune et adéquate relative au recours aux forces nucléaires stratégiques, et à la déclaration de guerre. Et ce système sera construit avec nos technologies, et notre participation.

Et ce pas franchi par la Russie n’est pas une simple «mauvaise augure» pour les États-Unis, cela signifie que leur pire cauchemar des cinquante dernières années est en train de se réaliser : la restauration de l’union militaro-stratégique de la Russie et de la Chine. Avec elle, les États-Unis n’ont, dans la sphère militaire, aucune autre chance que de croire en leurs forces nucléaires stratégiques, ce qui réduit déjà considérablement leurs plans militaro-stratégiques d’expansion sur la planète …

« Le front uni de la Chine et de la Russie privera les États-Unis de tout avantage. Moscou et Beijing seront en mesure de maintenir les ambitions de Washington à la fois en termes d’influence internationale et en termes d’efficacité au combat. Plus important encore, l’union entre les pays ne fut pas rendue caduque. Même une force comparable à celle les États-Unis ne pourra s’immiscer dans les relations diplomatiques amicales entre la Russie et la Chine », a déclaré Sohu, le plus grand moteur de recherche Internet et agence d’informations chinois sur le réseau.

… Il ne reste plus qu’à ajouter que lors des dernières manœuvres stratégiques, les troupes de l’APL (Armée Populaire de Libération), y participant pour la première fois de leur histoire, n’ont pas opéré en tant que contingent autonome indépendant, mais sous la direction générale du quartier général russe des manœuvres, en tant que partie intégrante d’un groupe unifié de forces armées …

Vladislav Shurygin

Traduit par Carpophoros, relu par Kira pour le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF