Poutine troll Trump


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 5 septembre 2019

Voilà un trollage de haute volée lancé par le président russe Vladimir Poutine :

 

Poutine a dit qu'il avait offert au président américain Donald Trump, lors d'un récent appel téléphonique, la possibilité d'acheter l'une des armes nucléaires hypersoniques que Moscou est en train de développer. Il a précisé que Trump avait rejeté l'offre et répondu que Washington était en train de fabriquer ses propres missiles.

Les armes hypersoniques volent à une vitesse supérieure à Mach 5, c’est à dire 5 fois la vitesse du son. Leur vitesse élevée laisse peu de temps à la cible pour réagir. Il n’existe actuellement aucune défense pratique contre elles.

Alors que les États-Unis ont dépensé des sommes énormes pour développer de gros porte-avions, des avions furtifs et des défenses antimissiles inutiles, la Russie a dépensé beaucoup moins pour développer des armes qui peuvent vaincre les trois. Les porte-avions sont aujourd’hui, du moins pour la Russie, l’Inde et la Chine, non pas des menaces mais des cibles appétissantes et faciles à couler.

Un missile Kh-47M2 Kinzhal pouvant voler à Mach 12 porté par un MIG-31 Agrandir

Trump a tort de prétendre que les États-Unis fabriquent leurs propres armes hypersoniques. Bien que les États-Unis en aient en développement, aucune ne sera prête avant 2022 et probablement beaucoup plus tard. Les armes hypersoniques sont une invention soviétique/russe. Celles que la Russie met en service aujourd’hui font déjà partie de la troisième génération. La mise au point de tels missiles par les États-Unis accuse un retard d’au moins deux générations par rapport à la Russie.

Que des radars russes puissent voir les avions furtifs est connu depuis 1999 lorsqu’une unité de l’armée yougoslave a abattu un avion furtif F-117 Nighthawk étasunien. La défense aérienne et antimissile russe a prouvé en Syrie qu’elle peut vaincre les attaques massives de drones et de missiles de croisière. La défense aérienne et antimissile de fabrication américaine en Arabie saoudite ne parvient même pas à détruire les missiles primitifs que les forces Houthies tirent contre elle.

Les nouvelles armes que la Russie a annoncées en mars 2018 rendent inutile toute défense antimissile stratégique.

L’armée américaine et ses armes font régulièrement l’objet d’annonces dans les médias occidentaux. Mais il est clair depuis longtemps pour les experts – non américains – que la technologie militaire américaine n’est pas supérieure à celle des autres pays. Dans plusieurs domaines importants, les armes de fabrication russe, chinoise et même indienne ont de bien meilleures capacités. La raison en est simple. Les armes américaines ne sont pas développées ou construites en fonction d’un besoin stratégique réel. Elles ne sont pas développées pour obtenir le plus d’effet dans une guerre existentielle contre un ennemi mais faites pour générer du profit.

C’est probablement la seule chose que Trump sache sur les armes.

Moon of Alabama

Traduit par Wayan, relu par Jj pour le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF