Manifestations contre une nouvelle loi russe concernant internet


L’estimation du nombre de participants n’est que propagande


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 11 mars 2019

Le Parlement russe discute actuellement d’une nouvelle loi pour installer un Internet autonome en Russie. Le réseau ne dépendra plus de serveurs et de services hébergés dans d’autres pays.

Les États-Unis n’aiment pas cela, car bloquer le réseau russe en manipulant des serveurs installés aux États-Unis ne sera plus une option. L’espionnage du trafic Internet russe deviendra également plus difficile.

Les habituels « libéraux » russes ont reçu l’ordre de protester contre cette initiative. Selon la BBC :

En Russie, des milliers de personnes ont protesté contre les plans visant à restreindre l’utilisation d’Internet.

Un rassemblement massif à Moscou et des manifestations similaires dans deux autres villes ont été organisées après que le Parlement a soutenu le projet de loi controversé, le mois dernier.

Le gouvernement affirme que ce projet de loi, qui lui permettra d'isoler le service Internet russe du reste du monde, améliorera la cybersécurité.
Mais les militants disent qu'il s'agit d'une tentative pour accroître la censure et étouffer la dissidence.

Les militants disent que plus de 15.000 personnes se sont rassemblées à Moscou dimanche, ce qui est le double de l'estimation donnée par la police.

Reuters donne des chiffres légèrement différents :

Le rassemblement a rassemblé environ 15 300 personnes, selon White Counter, une ONG qui compte les participants aux rassemblements. 6.500 personnes selon la police de Moscou.

Les rapports sur le nombre de manifestants sont utilisés à des fins de propagande et sont souvent faux. Le 22 février, l’oligarque britannique Richard Branson organisait un concert à Cucuta, en Colombie. Alors que les « autorités » colombiennes affirmaient qu’il y avait « plus de 400 000 personnes présentes », Vice News en dénombrait 300 000 et le Washington Post 200 000. En utilisant des photos aériennes et des mesures scientifiques de densité de la foule, nous avons prouvé que moins de 20 000 personnes assistaient au concert. Par la suite, le Washington Post a silencieusement supprimé sont article qui annonçait 200 000 participants.

La BBC fournit deux images dans son article.

Agrandir

Agrandir

Notez que les deux sont des plans de devant relativement serrés de la démonstration. Il est impossible de vérifier la taille d’une foule à partir d’images frontales. G. Keith Still, professeur de science des foules à la Manchester Metropolitan University, note à propos des estimations de densité que :

La densité peut paraître plus élevée avec un angle de prises de vue faible.

Le caractère très trompeur de ces images frontales a été démontré en 2015 lorsque des photos ont révélé qu’un petit nombre d’hypocrites avaient abusé d’une grande marche commémorative à laquelle ils n’avaient pas participé pour manipuler des photos.

Voici maintenant une photo aérienne du « rassemblement de masse » à Moscou.


via Perspective russeAgrandir

Cette photo permet une estimation assez précise de la foule. La largeur d’une artère routière est de 3,3 à 3,6 mètres. La rue sur la photo a dix voies plus une bande médiane de 1 mètre. La largeur totale de la manifestation est donc de 37 mètres. On peut utiliser la comparaison avec la largeur de la voie pour mesurer la profondeur de la foule. L’analyse détaillée de l’image montre une foule moyennement dense dans les 7 premiers mètres avec environ 2,5 personnes par mètre carré et une densité légère moyenne de 1,5 personne par mètre carré pour les 7 mètres suivants. Le nombre de personnes au-delà de ce nombre est probablement de 300 au total.

Nous pouvons donc calculer :

37m * 7m * 2.5 pers/m2 + 37m * 7m * 7m * 1.5 pers/m2 + 300 ppl = 1 336 personnes

Même en supposant une densité élevée de 3,5 pers/m2 dans la zone avant, 2,5 pers/m2 dans la zone arrière et 500 personnes se mêlant dans la zone arrière, le total est de seulement 2 054 personnes. Il faudrait même tripler la densité pour atteindre l’estimation de la police à 6 500 participants.

Ni l’estimation de la police ni l’estimation beaucoup plus élevée de l’ONG White Counter que Reuters cite ne concordent avec le tableau. Selon un article du blog irevolutions.org, datant de 2014, « White Counter » a été créé :

afin de contrer les chiffres du gouvernement sur le nombre de manifestants qui se joignent aux manifestations. Comme d'habitude, le Kremlin minimisera toujours les chiffres.

Dans notre cas, le Kremlin semble avoir triplé le nombre de participants. Poutine serait-il contre la nouvelle loi ?

Moon of Alabama

Traduit par Wayan, relu par jj pour le Saker Francophone.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF