Hong-Kong : combien de manifestants…vraiment ?


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 19 août 2019

Le New York Times fait la promotion des manifestations à Hong Kong en citant une estimation extravagante de la foule dans la marche d’hier sous le titre : « Les manifestants de Hong Kong défient l’interdiction de la police pour montrer leur force par le tumulte »

Une marée de manifestants de Hong Kong a défilé dimanche dans le centre-ville dense sous une pluie battante, défiant une interdiction de la police, manifestant ainsi toute la vigueur du mouvement après plus de deux mois de manifestations, de journées de violences et d'avertissements de plus en plus violents de la part du gouvernement chinois.

Les gens ont commencé à se rassembler au début de l'après-midi à Victoria Park, point de départ des vastes marches pacifiques de juin auxquelles ont participé des centaines de milliers de manifestants. ...

Au milieu de l'après-midi, le parc s'était rempli de dizaines de milliers de personnes et les manifestants ont commencé à se répandre sur les routes voisines. ...

Les organisateurs ont estimé qu'au moins 1,7 million de personnes avaient participé, soit près d'un quart de la population totale de plus de sept millions, ce qui en fait la deuxième marche la plus importante du mouvement, après une manifestation de près de deux millions le 16 juin.

La police de Hong Kong a publié une estimation beaucoup plus faible de la foule, affirmant qu'il y avait 128 000 manifestants à Victoria Park pendant la période de pointe.

Alors, c’est quoi ? 128 000 ou 13 fois plus : 1,7 million ? Par le ton utilisé par le journal dans les premiers paragraphes, on comprend que le Times préconise clairement l’estimation la plus large.

Mais cette estimation est définitivement fausse, comme l’estimation que j’avais faite, entre 15 et 20 000 sur la base de premières images de l’événement. Il est impossible que 1,7 million de personnes aient pris part à la manifestation et à la marche. Il n’y a aucune chance que les 1,7 million de personnes puissent loger physiquement dans ou à proximité du lieu de la manifestation.

Ceci est bien connu. Samedi, le Wall Street Journal – cité ici – écrivait :

La police a approuvé jeudi une manifestation pour dimanche à Victoria Park. Mais elle a refusé un permis pour une marche de 3 km sur Chater Road, dans le district central de Hong Kong. ...

Le problème est que Victoria Park ne peut accueillir que 100 000 personnes environ, selon les estimations de la police.

Victoria Park a deux endroits où les foules peuvent se rassembler.

hkvictoriapark-s
Agrandir

Celui situé sous le jalon rouge est le champ en question. Il mesure 80 x 360 mètres, soit 28 800 mètres carrés. À une densité élevée de 4 personnes par mètre carré, le champ peut contenir un maximum de 115 000 personnes. Dimanche, il y a eu un débordement sur le champ vert au-dessus, mais la densité était bien inférieure à 4 personnes par mètre carré. Il pleuvait et presque tout le monde portait un parapluie. Ce n’est pas possible dans une foule debout ou mouvante à haute densité.

hkvicpark1-s
Agrandir

Les images de grandes foules ont tendance à tromper. La densité semble souvent plus élevée qu’elle ne l’est. Les deux images ci-dessous réalisées par le professeur Keith Still avec un visualiseur de foule 3D indiquent 2 personnes par mètre carré.

hkvicpark2-s
Agrandir
hkvicpark3-s
Agrandir

Le South China Morning Post a publié une vidéo de la foule et de la marche qui a suivi. La densité moyenne semble même être inférieure à deux.

hkvicpark4-s
Agrandir

L’estimation par la police de 128 000 manifestants semble réaliste, pour ne pas dire trop élevée. L’estimation de l’organisateur de 1,7 million est une couillonnade [bollocks dans le texte, NdT].

Les médias qui souhaitent informer leurs lecteurs peuvent facilement vérifier ces chiffres. Les médias qui soutiennent l’ingérence américaine à Hong Kong ne le feront pas.

Moon of Alabama

Traduit par jj, relu par Hervé pour le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF