Excommunication 2.0, que du bonheur !


Le blog du Saker finalement mis à l’index par les médias larbins du Système


Résultats de recherche d'images pour « images censure »
Crédit Brigitisis – Centerblog

Saker USPar The Saker – Le 26 novembre 2016 – Source The Saker

Au cours des deux derniers jours, j’ai été submergé de courriels m’avertissant que le blog du Saker est arrivé au point où il appartient à «un ensemble  de sites qui font fièrement écho à la propagande russe» (la liste complète ici).

Non seulement cela, mais le Washington Post a décidé de faire de la publicité pour cette liste qui, soyons honnêtes, n’a guère besoin d’un imprimatur officiel puisqu’elle est composée de personnes complètement anonymes. Eh bien, que puis-je dire ? Je suppose quelque chose du style «Je suis profondément honoré et j’accepte le prix».  :-)

Pour être honnête, mon côté vaniteux était un peu vexé quand mon blog n’avait pas figuré sur la liste de http://www.fakenewswatch.com/. À l’époque, je me suis promis que je travaillerai encore plus dur, pour, je l’espère, faire un jour partie de cette liste.

Maintenant, la bonne nouvelle est que je suis en excellente compagnie : drudgereport.com, lewrockwell.com, moonofalabama.org, paulcraigroberts.org, ronpaulinstitute.org, southfront.org, sputniknews.com, theduran.com, wikileaks.org, Wikispooks.com, zerohedge.com – wow ! C’est assez flatteur, non ?

La mauvaise nouvelle maintenant. Cette liste comprend également les sites suivants : naturalblaze.com, naturalnews.com, gaia.com, floridasunpost.com, cosmicscientist.com. Maintenant, s’il vous plaît ne vous méprenez pas. Il n’y a rien de mal avec ces sites, c’est juste qu’ils n’ont probablement pas essayé aussi durement que d’autres de faire tomber l’immense édifice de mensonges que les médias néocons sionistes ont construit au cours de ces trente ou quarante dernières années.

Donc, si je veux être vraiment honnête, je dois admettre que cette liste de sites «qui font fièrement écho à la propagande russe» est, franchement, un travail bâclé, pour ne pas dire salopé, fait par des gens qui ne se sont vraiment pas trop creusé le ciboulot pour identifier leurs véritables ennemis.

J’espère qu’à l’avenir les gens qui ont établi cette liste initiale se borneront à une liste crédible de sources qui, à leur avis, «reflètent fidèlement la propagande russe», car il est également évident pour moi que, à l’exception des robots zombies en phase terminale de la Clinton, tout le monde comprendra exactement ce que signifie cette liste : elle comprend tous ceux qui menacent le monopole informationnel de la sphère des médias sionistes à l’intérieur et à l’extérieur des États-Unis.

Je pense que ce serait une bonne idée de concevoir une sorte de «logo du propagandiste russe», logo que ceux qui ont été honorés sur une telle liste pourraient ensuite afficher fièrement sur leurs sites Web ou leurs blogs.

Finalement, n’est-ce pas agréable et réconfortant de voir partout nos ennemis paniquer comme maintenant ? Cette panique n’est-elle pas évidente aux yeux de tous ceux qui veulent la voir et s’en réjouissent ? Je dois dire que, même si nous vivons dans des temps dangereux, je me sens tout à fait privilégié, et franchement fier de faire partie du mouvement mondial qui abattra cet empire. Quand je vois ces truands arrogants affolés, essayant désespérément de reprendre le contrôle d’une situation qu’ils ont déjà perdue à jamais, je sens que j’ai fait une différence, bien que petite, et c’est vraiment une joie immense pour moi.

The Saker

Traduit et édité par jj, relu par Catherine pour le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF