Allemagne – Otan, premier conflit ouvert à propos de la crise ukrainienne

Le 14 mars 2015 – Source Russia Insider

Steinmeier demande aux américains de calmer leur ardeur

Le ministre allemand des Affaires étrangères a dit à John Kerry qu’il est trop tôt pour tirer une quelconque fierté de la stratégie occidentale dans la crise ukrainienne, quelques jours après avoir accusé les Etats-Unis de se livrer à une propagande dangereuse sur l’Ukraine.

Europe, le 12 mars (Sputnik) – Steinmeier, en visite aux États-Unis, a dit à Kerry lors d’une conférence de presse commune à Washington: « Il est beaucoup trop tôt pour nous congratuler, nous taper sur l’épaule et nous vanter de ce que nous avons réalisé

Ses commentaires arrivent quelques jours après qu’un membre du cabinet de la chancelière allemande Angela Merkel s’était plaint de la dangereuse propagande sur l’Ukraine du général de l’US Air Force, et que Steinmeier avait parlé de lui au Secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg.

«Il est vrai que j’ai posé la question dans les deux cas, pour lesquels l’information que nous avions de nos sources n’était pas totalement cohérente avec les informations provenant des États-Unis ou de l’Otan», a expliqué Steinmeier lors d’une rencontre des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne, qui s’est tenue à Riga plus tôt cette semaine.

Fausse information des États-Unis

Steinmeier a laissé entendre que les États-Unis avaient utilisé de fausses informations pour exagérer la situation en Ukraine et que certaines personnes dans l’Union européenne croyaient que la crise était provoquée par les États-Unis, selon un article paru dans le magazine allemand Der Spiegel.

L’Allemagne en a assez des néo-cons US, Berlin stupéfaite par le désir de guerre en Ukraine

Der Spiegel a rapporté que le gouvernement allemand avait été pris par surprise lorsque Breedlove a dit, le 25 février, que le président russe Vladimir Putin avait monté les enchères en Ukraine de l’est. «Ce qui est clair, c’est que juste maintenant, cela ne va pas mieux. C’est chaque jour de pire en pire», a dit Bredlove à Washington.

Les responsables allemands ont dit que l’information de leur service de renseignements et d’autres sources avaient mentionné que le cessez-le-feu négocié à Minsk était instable, mais qu’il tenait.

Les commentaires de Steinmeier interviennent dans la semaine où un ancien analyste de renseignements de l’Otan a admis que la crise en Ukraine remonte à plus de trente ans, lorsque les États-Unis ont délibérément saboté les relations entre l’Europe et la Russie.

Le lieutenant-commandant Martin Packard a déclaré: «La crise actuelle en Ukraine remonte aussi loin que 1986, lorsque les Etats-Unis ont vu une opportunité de se poser comme le modèle de l’unique superpuissance mondiale à la fin de la guerre froide et ont vu les ouvertures russes amicales envers l’Europe de l’Ouest comme une menace

Traduit par Diane, relu par jj pour le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Les commentaires sont fermés.