Les BRICS vont créer leur propre assemblée parlementaire

Le 26 février 2015 – Source Sputniknews

Le président de la Douma Russe, Sergueï Narychkine, et le président du Comité des Affaires étrangères de Russie, Alexei Pushkov, ont discuté de la possibilité de créer une assemblée parlementaire des pays des BRICS lors de leur visite en Inde.

 brics
MOSCOU (Spoutnik) – A partir d’une initiative russe, une assemblée parlementaire des pays membres des BRICS, à savoir le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud, pourrait être instituée dans un avenir proche, a informé jeudi le journal Izvestia, citant une source proche du dossier.

La question devra, semble-t-il, être débattue lors du prochain voyage en Inde du président de la Douma russe Sergueï Narychkine et du président du Comité des Affaires étrangères de Russie, Alexei Pushkov.

«Nous allons débuter une coopération en vue de la création d’une assemblée parlementaire des pays des BRICS. Ce sera l’un des sujets qui seront discutés là-bas [en Inde]», a dit la source à Izvestia.

 

La Banque de Développement des BRICS fonctionnera fin 2015.

Narychkine et Pushkov seront rejoints lors de leur visite à New-Delhi par le vice-ministre des Finances de Russie Sergueï Storchak, qui supervise la création d’une nouvelle banque dans le cadre des BRICS  [qui a été fondée cette semaine], toujours selon cette source.

Pushkov s’est refusé à faire des commentaires plus détaillés quant aux informations données par cette source, mais a confirmé aux Izvestia que la Russie était en train «de renforcer et de donner un nouvel élan à la coopération interparlementaire au sein du format BRICS».

L’Agence de notation financière russo-chinoise va concurrencer S&P, Moody’s, Fitch © AP PHOTO/ VINCENT YU 

Le groupe des BRICS, les grandes économies émergentes, a été créé en 2010, lorsque l’Afrique du Sud à rejoint le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine dans ce qui a été précédemment connu sous le nom de BRIC.

Traduit par Toma, relu par jj et Diane pour le Saker Francophone
   Envoyer l'article en PDF