Poutine remet le couvert pour l’abandon du dollar


Par Rory Hall – Le 9 juin 2019 – Source The Daily Coin

public-domain-pixabay2847423_060_720-putin-720x340

C’est la seconde fois que le président russe Poutine déclare sur la scène internationale que la devise de la Réserve fédérale ne méritait plus le statut et le privilège de « monnaie de réserve mondiale » qui permet l’impression illimitée de la monnaie. La première fois qu’il avait mentionné cela, il avait, en fait, déclaré qu’il s’agissait d’une menace pour la sécurité nationale de la Russie.

Dans un discours prononcé lors du Forum économique international, à Saint-Pétersbourg, en Russie, intitulé « Davos russe », le président Poutine a réaffirmé sa position concernant la devise de la Réserve fédérale américaine et son rôle international. Pour mémoire, nous voyons l’abus de la Réserve fédérale et de sa devise, le dollar américain, de la même manière que le président Poutine. Le statut actuel de « monnaie de réserve mondiale » ne devrait pas être autorisé à l’heure actuelle. L’abus de pouvoir absolu, le pouvoir excessif accordé et la capacité de paralyser des nations entières, à travers l’utilisation d’une monnaie qui n’est même pas la leur, n’auraient jamais dû être autorisés, mais il est grand temps de dissoudre ce système.

Dans un discours en séance plénière, M. Poutine a accusé Washington de chercher à « étendre sa juridiction au monde entier ».

« Mais ce modèle ne contredit pas seulement la logique de la communication internationale normale. L'essentiel est que cela ne sert pas les intérêts de l'avenir. » Source

Comme nous l’avons récemment souligné, la Russie s’est préparée, et semble prête, à utiliser une crypto-monnaie adossée à l’or pour les règlements du commerce mondial. Quand un homme s’approche du micro et dit au monde : « L’essentiel, c’est que le dollar américain ne sert pas les intérêts de l’avenir. » Tout en annonçant que la Russie et la Chine travaillent ensemble sur un mécanisme de règlement commercial mondial en dehors du dollar, eh bien, il faudrait être assez gravement stupide pour ignorer ces mots.

Business Times a également rapporté que l’évolution de l’économie mondiale « appelle à une adaptation des organisations financières internationales (et) à repenser le rôle du dollar qui … est devenu un instrument de pression du pays émetteur sur le reste du monde » selon M. Poutine, « Le dirigeant du Kremlin – dont le pays a été soumis à de nombreuses sanctions américaines – a maintes fois critiqué le système financier mondial mis en place par Washington au lendemain de la Seconde guerre mondiale. »

Soyons clairs sur l’effet des sanctions contre la Russie. Ces sanctions censées paralyser la Russie ont en fait rendu son économie plus forte, plus résiliente et le travail préparatoire à la croissance à long terme est maintenant en place. Le président Poutine se félicite des sanctions en se tournant simplement vers le peuple et la Russie, et en finançant le prochain ensemble de projets qui rendra la Russie un peu plus autonome. Les sanctions ne fonctionnent plus, la Réserve fédérale, le Trésor américain et les alliés occidentaux ont maintenant été mis en demeure.

Brandon Smith, fondateur de Alt-Market.com, avait ceci à ajouter à mon texte …

« C'est ainsi que le plan mondialiste de démolition contrôlée des États-Unis entre dans la phase suivante, dans laquelle le dollar est abandonné par la plus grande partie du monde en tant que mécanisme de monnaie de réserve pour être remplacé par un nouveau système mondial de crypto-monnaie contrôlé par le FMI. Ne vous y méprenez pas, les mesures prises par la Russie et la Chine pour renverser le dollar sont exactement conformes à ce que veulent les globalistes. 

La guerre commerciale actuelle menée par Trump est un bouc émissaire parfait pour la fin de la domination du dollar. La remise à zéro est censée avoir lieu, mais les élites du secteur bancaire veulent s'assurer de ne pas être blâmées pour les souffrances que cela va causer ... »

Rory Hall

Traduit par jj, relu par Hervé pour le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF