Les brigandes – Laissez vivre la Russie


Le Saker Francophone vous dévoile tout…et le reste

Alors que les virtuoses russophones sont mis à l’index au Canada, la pianiste Valentina Lisitsa a vu ses prestations supprimées par l’Orchestre symphonique de Toronto pour avoir abusé de sa liberté d’expression.

Mais les Services de renseignement canadiens, avec l’aide de la redoutable CIA, dont l’efficacité légendaire n’est plus à prouver, ont immédiatement réagi.

En interrogeant la pianiste, les enquêteurs ont été mis sur la piste de ses complices.

Ils ont arrêté le chef d’un groupe terroriste russe, un certain Glinka, jusque là inconnu des services secrets occidentaux,  établi à Saint-Petersbourg et qui dirige une cellule clandestine officiant sous le nom de code mystérieux de Groupe des Cinq.

Ce nom de code, qui  se traduit du russe Могучая кучка par puissant petit groupe, montre bien leur intention grossière de tromper la vigilance des enquêteurs, mais ces derniers ont réussi à décrypter le code grâce à la sophistication de leurs matériels ultra-modernes et à la sagacité de leurs agents.

Les enquêteurs ont également trouvé des kalachnikov dans des étuis de violons, ce qui prouve aussi l’implication des services secrets russes dont on sait qu’ils utilisent abondamment cette ruse, démasquée par l’ancêtre de la CIA, Buster Keaton [l’homme qui ne rit jamais, NdT] dans les années 30, mais qu’ils continuent à utiliser pour nous faire croire qu’ils ne savent pas qu’ils ont été démasqués, il s’agit là d’une opération psychologique rudimentaire également démasquée dans les années 80.

Sous couvert d’activités musicales, leurs œuvres cachaient en filigrane, dans leur partitions, les plans secrets d’instruments de musique émettant des sons particulièrement nocifs pour les oreilles occidentales, issus des recherches du groupe américain des années 50, Bill Haley & His Comets. Ces instruments font partie de la nouvelle catégorie révolutionnaire des armes dites MAD, Destruction Auditive Massive; interdites par la Convention de Genève, les russes développent malgré tout cette arme avec l’intention évidente de l’utiliser (selon les déclarations angoissées de John Mc Cain, suite au récent rapport confidentiel de la Rand Corporation). Sur le champ de bataille ces armes rendent sourdes les troupes ennemies qui ne peuvent dés lors plus interpréter les ordres qu’elles reçoivent.

Cependant cette arme inquiète certains experts militaires russes qui pensent qu’en empêchant les troupes ennemies partenaires de recevoir les ordres de leur commandement, elles risquent de prendre des initiatives intelligentes qui pourraient se retourner contre eux, le débat est ouvert dans la haute hiérarchie militaire qui émet des doutes sérieux sur la possibilité de l’existence d’un ennemi partenaire intelligent en nombre assez significatif pour gêner sérieusement le potentiel offensif des armes russes.

Les autres terroriste appréhendés, tous d’illustres inconnus sont : Mili BalakirevModeste Moussorgski et César Cui.

Deux autres seraient en fuite, il s’agit des ex-anarchistes Nikolaï Rimski-Korsakov et Alexandre Borodine. Les services de renseignement les soupçonnent de vouloir rejoindre d’autres terroristes en Allemagne, dont le chef ne serait autre que le célèbre et prolifique compositeur [archéo-néonazi, Note de l’historien] Richard Wagner, qui milite clandestinement pour le retour des sauvages Walkyries, version germanique des amazones qui auraient troqué leurs arcs pour des fusils-mitrailleurs et leurs chevaux pour des hélicoptères. La cruauté de ces guerrières terroristes, désormais voilées, n’est plus à démontrer suite à leurs interventions meurtrières durant la guerre que les chinois ont lâchement provoquée en attaquant, au Viet-Nam, dans les années ’60, de paisibles colonies de vacances américaines et des maisons de retraite pour les vétérans de la cruelle guerre de sécession [appelée aussi guerre civile, NdT].

Aux dernières nouvelles, les services de surveillance par satellite on permis de localiser un camp d’entraînement des terroristes walkyriennes dans les Alpes de Haute-Provence, en France. Dans le cadre du plan Vigipirate et pour alerter les populations fragiles, ils nous ont vendu très cher offert gratuitement l’exclusivité de la vidéo de ces exercices. Effectivement ça fait froid dans le dos ! Jugez vous-mêmes.

Et maintenant maestro, musique !


 

Faut il que ce soit quelques demoiselles pour nous rappeler l’évidence ? La Russie est un partenaire naturel de l’Europe et spécialement de la France et seule, la volonté farouche anglo-saxonne de briser ce lien nous empêche d’exercer ce partenariat.

Les puissances maritimes anglaises puis américaines, pour conserver leur hégémonie par les mers, doivent détruire toute alliance terrestre que ce soit avec la Russie ou la Chine et le projet de route de la soie pourrait signer leur arrêt de mort.

Il est donc vital de réaffirmer le respect mutuel des peuples russes, européens continentaux et même chinois. Et respect ne veut en aucun cas dire subordination dans aucun sens. Que ce message soit entendu par « le jaloux au delà des mers qui veut régenter l’univers » !

Les Brigandes ont aussi d’autres Scud musicaux à leur actif.

et d’autres que je vous laisse découvrir.

Merci Mesdemoiselles !

Le Saker Francophone