Arabie Saoudite. Une autre défaite face au Yémen et un garde du corps du roi assassiné


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 29 septembre 2019

Il se passe quelque chose de curieux en Arabie saoudite et au Yémen.

Pour la deuxième fois en un mois, les forces yéménites alliées aux Houthis ont encerclé et capturé des soldats et des mercenaires saoudiens. Les médias Houthis rapportent que 2 400 combattants et plusieurs centaines de véhicules ont été capturés. Ces rapports disent que 500 soldats saoudiens ont été tués. Cette vidéo montre les combats. Une autre vidéo montre plusieurs centaines de prisonniers emmenés loin du front. Voici d’autres photos. La plupart des prisonniers semblent être des hommes pauvres que les Saoudiens avaient engagés. Seuls quelques-uns ont un uniforme complet. Les événements se sont produits au nord de Kitaf, près de la frontière saoudienne avec le Yémen, et, au moins partiellement, dans la région de Najran en Arabie saoudite. Voici un rapport de l’opération précédente. Durant la nuit, une dizaine de missiles balistiques à courte portée ont été lancés du Yémen contre l’aéroport d’Al Jadhea en Arabie saoudite.

Le garde du corps personnel du roi saoudien Salman a été tué. La déclaration officielle dit que c’est dû à une dispute personnelle. Comme par hasard, le tueur est aussi mort. Mais il y a autre chose derrière tout cela :

Ali AlAhmed @AliAlAhmed_fr - 2:47 UTC - 29 sept. 2019

Je peux maintenant confirmer la mort par balle du garde personnel de #Saudi @KingSalman General Abdulaziz AlFaghem. On le voit ici avec le roi. Il a été démis de ses fonctions il y a quelques jours, ce qui rend sa mort extrêmement suspecte. Je travaille sur les détails.

AlFegham a été vu il y a quelques jours marchant seul sur la #Jeddah corniche ce qui n'est pas en accord avec son travail. Il ne quitte jamais le roi et dort au palais après que le roi se soit couché.

Je peux affirmer avec certitude qu'AlFegham a été licencié ce mois-ci par #MBS. Les détails seront communiqués lorsque les sources seront en mesure de trouver l'information et de la transmettre.

Mise à jour : #Le palais du roi saoudien à Djeddah est en état d'alerte et sécurisé. Je connais ce palais et j'ai étudié ses plans et ses photos de l'intérieur. J'y avais des sources depuis 2005 jusqu'à récemment. La cour royale de #Riyadh est aussi sécurisé.

AlFaghem avait beaucoup de secrets et avait servi depuis comme garde personnelle du roi Abduulah - à partir de 2002 - pour autant que nous puissions le confirmer. Cela faisait de lui une menace pour #MBS étant donné qu'il supervisait les gardes du palais qui ont tué #JamalKhashoggi
Je peux dire que c'est un meurtre politique. Le rapport paraîtra dimanche avec des détails.

Il y a actuellement un énorme incendie à Djeddah près de la gare qui pourrait être lié aux événements ci-dessus.

Après l’attaque contre l’installation pétrolière, les Houthis avait proposé un cessez-le-feu. Mais les Saoudiens n’en voulaient qu’un ‘partiel’ que les Houthis rejetèrent.

Le prince Mohamed bin Salman a peut-être éliminé le garde du corps de son père pour se faciliter la tâche de s’emparer du trône. La récente attaque yéménite contre une installation pétrolière saoudienne et la défaite d’au moins deux brigades de troupes saoudiennes doivent mettre énormément de pression sur lui. MbS est le ministre de la Défense. Il a déclaré la guerre contre le Yémen. Il doit craindre pour son emploi et son poste. Une fois le roi hors-jeu, il deviendrait inattaquable.

Moon of Alabama

Traduit par Wayan, relu par Jj pour le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF