La nouvelle conception américaine d’une mission « parfaite » : 32 sur 103


2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 14 avril 2018 – Source The Saker

Oups, il a dit « mission accomplie, parfaitement exécutée » et qu’il était « tellement fier » de son « armée géniale ».

Cela en considérant que 71 missiles sur 103 ont été interceptés.

  • Qu’il n’y a pas eu de victimes syriennes (ou iranienne ou russes)… ;
  • Que pas un seul terrain d’aviation n’a été touché ;
  • Que les bâtiments détruits étaient vides ;
  • Que seule la défense aérienne syrienne a été utilisée ;
  • Que les défenses aériennes russes ont été totalement contournées.

Ce type :

Il a qualifié les frappes de « précises, écrasantes et efficaces » (est-ce qu’il a aussi l’air d’un alcoolique à vos yeux ?).

Enfin et c’est bizarre, il n’y a aucune preuve que les Français aient fait quoi que ce soit (ah, vraiment ?). Oh, en parlant des Français, il semble qu’ils aient averti les Russes de ce qui arriverait. Donc techniquement parlant, les généraux américains disent la vérité lorsqu’ils disent qu’ils n’ont pas averti les Russes mais ont seulement « évité le conflit ».  Les Français ont fait tous les avertissements pour eux.

Quant à cette pathétique performance, le « porte-parole » du Pentagone a dit qu’il avait noté une augmentation de 2000% de l’activité des « trolls russes » au cours des dernières 24 heures.

Sans blague !

Je pense que la destruction totale d’une capacité de guerre chimique syrienne qui n’existe pas pourrait même être qualifiée de « succès infini ».

Attendons plus de détails (de nombreux journaux syriens ont exagéré le nombre de missiles abattus) mais il semble que les Anglosionistes ont opté pour la « moins mauvaise » solution en termes de risques pour notre planète : un « semblant de frappe » symbolique et totalement inutile. Je leur en suis personnellement reconnaissant. Espérons, du moins pour un moment, que leur besoin d’instaurer leur « indispensabilité » sera satisfait.

Je pense aussi que les Russes doivent considérablement augmenter la vitesse et l’ampleur de leur livraison de systèmes de défense aérienne aux Syriens. Un général russe a fait la remarque ce matin qu’ils envisageaient de leur livrer des S-300. Je suppose qu’il vaut mieux tard que jamais. Mais le système le plus nécessaire, c’est les Pantsirs. Les Russes doivent mettre sur pied un programme de mise en place d’urgence, 24h sur 24 et en fournir autant que possible et rapidement que possible car ils sont beaucoup mieux adaptés à ce genre de tâches (des missiles de croisière de défense) que les S-300 beaucoup plus grands.

Encore une chose : tout ce spectacle pathétique à la Disney est une honte et un scandale. Les États-Unis ont vraiment sombré au niveau de dégénérescence montré par Brejnev dans ses dernières années, ou par Eltsine. Franchement, je pense que Trump est encore plus un bouffon que ces deux-là. Quelle honte !

Aparté
Quant à ceux qui se plaignent que Trump est aussi mauvais que Hillary, c’est à la fois vrai et faux. En soi, oui, bien sûr, il l’est. Et il est beaucoup plus stupide qu’elle. Mais l’avoir à la Maison Blanche a offert à la Russie (et à la Syrie) environ une année pour se préparer à ce qui s’est passé hier. Donc, peu importe à quel point Trump est en dessous du pathétique, garder les néocons éloignés du pouvoir pendant une année ou à peu près a donné un peu de temps précieux au reste de la planète. C’est une bonne chose même si Trump lui-même est un lâche maniaque, une merde narcissique et un dangereux bouffon de la pire espèce.

Je veux aussi commenter quelque chose d’autre. Même les deux archi-méchants de notre historiographie officielle, c’est-à-dire Hitler et Staline, se comparent favorablement à Trump sur les points suivants : a) utiliser la diplomatie et b) essayer de construire des alliances. Oui, je sais, tant Hitler que Staline ont utilisé la force (et même les attaques sous faux drapeaux !) mais la force était UN des outils de leurs relations internationales. Au moins les deux Hitler étaient capables de négocier et de construire des alliances. Les clowns à la Maison Blanche ne peuvent même pas faire ça.

Oui, désolé si cela offense quelqu’un, mais les présidents américains ont maintenant sombré plus bas même que Hitler, Staline, Brejnev ou Eltsine.

Donc posez-vous la question : qu’est-ce qui les attend eux et leur régime à l’avenir ?

The Saker

Traduit par Diane, vérifié par Wayan relu par Cat pour le Saker francophone