Le Référendum d’Initiative Citoyenne, un projet politique pour redonner pouvoir au peuple.


Le 10 Décembre 2018 − Le Saker Francophone

Frédéric Taddei s’étant réfugié sur une chaîne d’information étrangère, c’est là que les débats citoyens ont lieu, loin du service public, payé pourtant par nos impôts, qui vous désinforme si vous le regardez et qui vous mal-informe si vous ne le regardez pas selon l’expression du Grand Soir

Ce débat, tenu juste avant l’allocution d’Emmanuel Macron ce lundi, permet de voir l’évolution de plusieurs sujets qui devraient faire irruption dans le débat public poussé par la volonté d’un véritable aristocrate, Étienne Chouard.

  1. Nous ne sommes pas en démocratie. L’élection n’est pas la démocratie et le peuple n’est pas au pouvoir.
  2. Le Référendum d’Initiative Citoyenne (et pas le Référendum d’Initiative Populaire – RIP) et là pour redonner vie politique au peuple et séduit des gens de courants politiques ou sociaux différents.

Voici un graphique qui présentera rapidement ce Référendum d’Initiative Citoyenne (RIC pour les intimes) :

RIC-1

Pour ceux qui voudraient aller au delà de simples informations et participer activement au débat sur le RIC, rejoignez la page Facebook attitrée.

Ces idées avancent doucement mais sûrement et les voir discutées avec un journaliste du Figaro montre que ce n’est plus tabou. Le combat pour les peuples n’est pas seulement géopolitique ou métaphysique, il est aussi vivant sur chaque rond-point de France ces jours-ci et beaucoup plus radical qu’il n’y parait. Il faut déborder le système en l’attaquant sur sa légitimité, sur son monopole de la parole et de l’action publique.

Vous pouvez retrouver Etienne Chouard, seul, sur ce sujet sur le service public Russia Today pendant 30′.

Voici une autre video virale qui vous présentera tous les arguments démontrant l’importance du RIC pour une reprise en main de la souveraineté politique par le peuple.

Le seul bémol, et de taille, c’est que nous n’avons pas le pouvoir (et bien le RIC peut nous en redonner une grande partie) et que ce pouvoir a des alliés puissants. Le travail sur la guerre hybride d’Andrew Korybko doit aussi nous préparer à décrypter les influences extérieures.

Le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF