Plus de 30 Afghans tués dans une frappe de drone …


… la guerre en Afghanistan a atteint sa majorité, dix-huit ans, la CIA célèbre l’événement


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 20 septembre 2019

Extrait d’un article – payant – sur la guerre sans fin des États-Unis contre l’Afghanistan, intitulé : Échec à petit feu, comprendre le bourbier américain en Afghanistan

Le gouvernement des États-Unis n'a pas d'autre façon organisée de penser la cessation de la guerre que de rechercher une victoire militaire décisive.
 
Cette hypothèse implicite induit trois erreurs majeures.

Premièrement, les États-Unis ont tendance à choisir des stratégies centrées sur l’armée ayant de faibles chances de réussir.

Deuxièmement, les États-Unis tardent à modifier leurs stratégies perdantes ou inefficaces en raison d'obstacles cognitifs, de frictions internes et de problèmes clientélistes avec le gouvernement du pays hôte.

Enfin, alors que le gouvernement américain se lasse de la guerre et choisit de se retirer, les asymétries de marchandage empêchent toute transition réussie, en permettant au pays hôte de gagner seul ou en négociant.

Les Talibans ont été créés en Afghanistan pour se débarasser des chefs de guerre corrompus qui menaçaient le peuple sous leur contrôle. Ils y sont arrivés et les gens ont aimé cela. Mais les Talibans n’avaient pas les moyens de gouverner le pays. Quand les tours du World Trade Center sont tombées, les États-Unis ont accusé al-Qaïda et sont partis en guerre pour chasser les Talibans qui avaient fourni une retraite à des amis arabes en Afghanistan.

La CIA célèbre toujours le moment:

CIA @CIA - 23h30 UTC · 19 septembre 2019
 
19/09/01: Huit jours après le 11 septembre, des officiers de la CIA récupèrent 3 millions de dollars en espèces dans trois boîtes en carton. Cet argent devrait permettre aux commandants de l’Alliance du Nord (AN) de payer leurs troupes et de convaincre d’autres tribus de se rallier à l’AN plutôt que de les combattre. #15 jours
ciaafg-s
Agrandir

La guerre contre les Talibans en Afghanistan a été gagnée en 2001. Les Talibans étaient prêts à déposer les armes et à faire la paix. Mais les États-Unis ont rejeté toutes leurs offres. Au lieu de cela, ils les ont capturés, torturés et tués chaque fois qu’il le pouvaient. Ils ont mis en place un nouveau gouvernement composé des mêmes chefs de guerre corrompus que les Talibans avaient précédemment renversés. Ce fut une erreur stratégique majeure.

Les seigneurs de guerre ont pillé à gauche et à droite et créé le désordre habituel pour le peuple. Le gouvernement afghan n’a jamais acquis la légitimité nécessaire pour diriger le pays. L’insurrection contre les chefs de guerre a encore pris de l’ampleur et les Talibans ont rétabli leurs réseaux.

Les États-Unis ont essayé de les réprimer d’abord avec leur propre campagne militaire – incompétente – puis en construisant une armée afghane sous le contrôle du gouvernement. Mais la corruption totale qui n’a fait que croître sous les chefs de guerre garantit que l’armée afghane ne deviendra jamais une force compétente. Pendant ce temps, les Talibans gagnent la guerre. Ils régissent déjà plus de la moitié du pays.

Les États-Unis cherchent un moyen de sortir en négociant avec les Talibans. Il veulent une sortie qui sauve la face, mais n’ont aucun moyen de le faire. Les négociations ont également été sabotées par les chefs de guerre au pouvoir à Kaboul, que la CIA paie toujours, ainsi que par le borg, l’État profond de Washington DC.

La guerre en Afghanistan n’a jamais été menée sous un commandement commun ou selon un plan regroupant tous les éléments civils et militaires nécessaires sous un même chapeau. La CIA gérait son business, l’armée faisait autre chose, et les responsables du développement tentaient toutes sortes de choses vraiment stupides. Aucune partie n’était coordonnée avec les autres. Les mêmes erreurs évidentes ont été commises encore et encore. Cela rendait la victoire impossible .

C’est aussi la raison pour laquelle, dix-huit ans après que la CIA ait corrompu les seigneurs de la guerre pour qu’ils se battent du côté américain, un merdier horrible comme celui-ci continue :

Un drone américain a tué 30 paysans récoltant des pignons de pin, et blessé au moins 40 autres personnes en Afghanistan mercredi soir, le dernier massacre de civils innocents par les forces américaines alors que la "guerre contre le terrorisme" entrait dans sa 19e année.
 
Les paysans venaient juste de terminer leur travail et étaient assis près d'un feu lorsque la frappe s'est produite, selon l'aîné de la tribu Malik Rahat Gul.
 ...
 
Reuters a signalé qu'il pourrait y avoir plus d'agriculteurs manquants :

Haidar Khan, propriétaire des champs, a déclaré qu'environ 150 travailleurs étaient sur place pour la récolte, dont certains sont toujours portés disparus, ainsi que des morts et des blessés confirmés.

Un survivant de la frappe des drones a déclaré qu'environ 200 ouvriers dormaient dans cinq tentes plantées près de la ferme lorsque l'attaque a eu lieu.

pinenuts

Est-ce la manière dont la CIA fête ses 18 ans de guerre ?

Chacune des familles des travailleurs tués ou blessés va maintenant envoyer un autre fils pour rejoindre les Talibans.

Comme les trois étapes décrites dans l’extrait ci-dessus n’ont pas réussi à «gagner» en Afghanistan, il n’y a plus qu’un moyen de mettre fin à la guerre.

Arrêtez de payer les chefs de guerre, quittez le pays et oubliez-le.

Moon of Alabama

Traduit par jj, relu par Wayan pour le Saker Francophone

Note du Saker Francophone

L'article ne dit pas un mot sur les profits colossaux du trafic de l'opium géré sous la protection de la CIA qui n'a certainement aucun intérêt à voir se tarir un business aussi juteux
www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Une réflexion au sujet de « Plus de 30 Afghans tués dans une frappe de drone … »

Les commentaires sont fermés.