Biden continue de soutenir les crimes de guerre d’Israël


Par Moon of Alabama – Le 18 mai 2021

La diplomatie est de retour !

La diplomatie est de retour : Le nouvel attaché des États-Unis à l’ONU prend sa place – 25 févr., AP

Thomas-Greenfield vise à restaurer la place des États-Unis sur la scène internationale.

Ce retour n’aura pas duré longtemps.

Israël-Palestine : Les États-Unis bloquent une déclaration de l’ONU pour la troisième fois en une semaine – 17 mai, Al Jazeerah

La troisième réunion d'urgence du Conseil de sécurité des Nations Unies en une semaine - sur fond d'offensive israélienne meurtrière à Gaza - s'est à nouveau terminée sans résultat concret après que les États-Unis ont bloqué une déclaration commune appelant à un cessez-le-feu immédiat entre Israël et le Hamas.

Mais :

L’administration Biden approuve la vente d’armes à Israël pour un montant de 735 millions de dollars – 18 mai, Washington Post

La majeure partie de la vente proposée à Israël, selon trois personnes basées au Capitole et connaissant bien l’accord de vente, concerne des munitions d'attaque directe conjointe, ou JDAMS - des kits qui transforment les bombes dites "muettes" en missiles à guidage de précision. Israël, qui a déjà acheté des quantités substantielles de JDAMS aux États-Unis dans le passé, ...

Un cessez-le-feu ?

Israël et le Hamas continuent leurs attaques après l’appel de Biden à un cessez-le-feu – 18 mai, CBS

Non, c’est juste une infox. Il n’y a pas de cessez-le-feu :

Alex Ward @AlexWardVox - 11:49 UTC - 18 mai 2021

De @PunchbowlNews ce matin :

Le communiqué de la Maison Blanche a indiqué que Biden 'a exprimé son soutien à un cessez-le-feu'. Mais les responsables de l'administration ont rapidement précisé que Biden n'avait pas appelé à un cessez-le-feu mais simplement dit qu'il le soutiendrait s'il y en avait un.

Pendant ce temps, en plus de tuer des centaines de personnes et d’en blesser beaucoup plus, Israël a bombardé les lignes électriques de Gaza, plusieurs gratte-ciels, des bureaux de médias, des écoles de l’UNRWA, la plus grande bibliothèque et maison d’édition de Gaza, et endommagé six hôpitaux et huit cliniques, dont le seul laboratoire Covid-19 de Gaza.

Moon of Alabama

Traduit par Wayan, relu par Hervé pour le Saker Francophone

   Envoyer l'article en PDF   

Une réflexion au sujet de « Biden continue de soutenir les crimes de guerre d’Israël »

Les commentaires sont fermés.