Que s’est-il passé en 2015 qui a changé le monde ?


Le « Pic du Ciment » pourrait avoir marqué le point de basculement de la civilisation.


Par Ugo Bardi – Le 14 janvier 2019 – Source CassandraLegacy


Le « Pic du Ciment » a peut-être eu lieu en 2015, arrêtant la courbe de croissance exponentielle qui nous aurait conduit à transformer la Terre en boule de bowling, comme la planète fictive Trantor, capitale galactique de la série « Foundation » d’Isaac Asimov.

Pour donner un exemple d’une courbe de production en croissance exponentielle, je citais la production de ciment. Regardez les données jusqu’en 2013 : une belle courbe de croissance avec un temps de doublement de – très approximativement – 10 ans. Ensuite, si nous supposons que la superficie couverte de béton dans le monde est actuellement d’environ 2 % (une moyenne des données de Schneider et al, 2009 et du Global Rural-Urban Mapping Project, 2004), nous arriverions à Trantor – planète boule de bowling – en environ 50 ans.

Bien sûr, ce n’était pas possible, mais ce fut quand même une surprise de découvrir à quel point le changement a été brusque : voici les données les plus récentes (la valeur pour 2018 est encore une estimation de cemnet.com)

Impressionnant, non ? Steve Rocco, intelligent comme d’habitude, avait déjà remarqué cette tendance en 2017, mais maintenant c’est plus clair. Elle ressemble à un pic, elle a la forme d’un pic, cela donne l’impression d’un pic. Il s’agit très probablement d’un pic – en fait, ce pourrait être le début d’un déclin irréversible de la production mondiale de ciment.

Qu’est-ce qui a causé le déclin ? Si vous regardez les données désagrégées, il est clair que le ralentissement a été créé principalement par la Chine, mais pas seulement par elle. Plusieurs pays dans le monde sont en baisse en termes de production de ciment – en Italie, le déclin a commencé en 2010.

Mon impression – que je partage avec celle proposée par Rocco – est qu’il ne s’agit pas d’un décrochement de la courbe, ni d’un cas particulier parmi les différents produits minéraux produits de nos jours. C’est le symptôme d’un problème général : c’est peut-être la manifestation la plus claire du concept de « pic de civilisation » que l’étude Limites à la croissance de 1972 avait placé pendant un moment au cours des 1ère ou 2ème décennies du 21ème siècle.

Le « Pic de Ciment » n’est pas seul, un autre pic majeur a été détecté par Antonio Turiel pour le carburant diesel en 2015.

Et, bien sûr, nous savons qu’un autre produit de base important a connu un pic mondial en 2014 : le charbon. (données de bp.com)

Alors, sommes-nous vraiment face à un « pic de civilisation » ? C’est difficile à dire. Sur une échelle de temps de quelques années, beaucoup de choses pourraient changer et, de toute façon, vous ne vous attendez pas à ce que les pics se produisent en même temps pour tous les produits minéraux, partout. Une forte indication que le système mondial dans son ensemble atteint son apogée viendrait du comportement du PIB mondial. Rocco avait proposé que le PIB avait également atteint un pic en 2015, mais les données disponibles à l’heure actuelle sont insuffisantes pour le prouver.

Quoi qu’il en soit, il a été dit que nous verrions le grand pic « dans le rétroviseur » et c’est peut-être bien ce que nous voyons. Quoi qu’il arrive, ce sera plus clair à l’avenir, mais si c’est vraiment « le pic », attendez-vous à ce que la falaise de Sénèque s’ouvre devant nous dans les années à venir. Et peut-être que ce ne sera pas une si mauvaise chose : avons-nous vraiment voulu faire de la Terre une boule de bowling ?

Antonio Turiel énumère dans un de ses articles tous les avantages découlant d’un effondrement de la société : réduction des émissions, moins de pollution, une société plus saine et plus encore.

Ugo Bardi

Note du Saker Francophone

En France, le recul est encore plus spectaculaire.

Traduit par Hervé pour le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF