Sur Brzezinski et notre élite apocalyptique


Par Nicolas Bonnal − Mai 2017

Sur Brzezinski et notre élite apocalyptique

Le conseiller Ubu est mort, mais gageons que son œuvre luciférienne va lui survivre. Il meurt salué quand on profane (malmène, dit lemonde.fr) la tombe du Général de Gaulle.

Relisons l’interview où Zbig fait l’éloge de sa politique d’appui au terrorisme islamiste. Il se peut d’ailleurs que Zbig sache que ce terrorisme n’est pas islamique (islamique au sens saoudien, mais pas au sens musulman, islamique au sens américain, mais pas au sens guénonien) mais oxydental si j’ose dire, un bon moyen avec le réchauffement climatique et la fraude fiscale de célébrer la venue de l’État totalitaire qui les excite tous depuis les années 1780.

Continuer la lecture de Sur Brzezinski et notre élite apocalyptique

Le film Alien et nos élites hostiles


Nous allons vous faire détester l’avenir


Par Nicolas Bonnal – Mai 2017

Résultats de recherche d'images pour « images film alien »
La France passée sous la coupe des Bilderbergs et prête à être tronçonnée en conséquence, un petit rappel à l’aide de notre étude sur Ridley Scott. On va parler des Alien, des élites hostiles et des équipages mal barrés (expendable crew).

Les années 70 sont les années de la dystopie et du pessimisme intellectuel ; c’est la décennie collectiviste, dénoncée dans son histoire du vingtième siècle par l’historien ultraconservateur Paul Johnson, la décennie qui célèbre finalement la rébellion personnelle en occident, conforte le communisme à l’échelon international et favorise les mouvements identitaires ou révolutionnaires dans les pays du tiers-monde. Le cinéma est de gauche à cette époque, mais au sens révolutionnaire et politique, alors qu’il est aujourd’hui purement de gauche au sens sociétal, en parfait accord avec les conglomérats capitalistes qui promeuvent et financent ces évolutions sociétales.

Continuer la lecture de Le film Alien et nos élites hostiles

Howard Kunstler et le désastre de la civilisation américaine


Par Nicolas Bonnal – Mai 2017
Howard Kunstler et le désastre de la civilisation américaine
Urbanisme et civilisation : James Howard Kunstler dissèque la « banlieue » – E&R
On a parlé ici de la crise du tourisme en Amérique. Parlons de la crise de la civilisation en Amérique, cette nation indispensable qui crée un monde zombi à son image.

Il reste un cinéaste américain, Alexander Payne, qui nous conte, à travers des films comme Les Descendants, Monsieur Schmidt ou Nebraska, le désastre de la civilisation américaine. La matrice américaine entre les mains des oligarques a tué la civilisation américaine et l’a dévitalisée. Michael Snyder, sur son blog, ne cesse de nous donner, semaine après semaine, des nouvelles de cet effondrement physique de l’Amérique, cette Amérique représentée par les jeunes filles odieuses et monstrueuses comme la grosse Kardashian ou l’Ivanka Trump-Kushner.

Continuer la lecture de Howard Kunstler et le désastre de la civilisation américaine

Napoléon III et le secret de la diplomatie latine


Par Nicolas Bonnal – Mai 2017

Résultats de recherche d'images pour « Napoléon III »
On peut toujours tout reprocher à Badinguet-Napoléon III, mais, selon Maxime du Camp, on ne peut lui reprocher sa diplomatie. Derrière les aberrations de l’Italie (puissance aigrie, impuissante plutôt, qui finit par nous déclarer la guerre et nous confisquer des terres), de la Crimée et du Mexique, derrière la débâcle de 1870, il y avait une vision. C’est ce que rappelle notre immense et méconnu auteur au tome II de ses Souvenirs, chapitre sur 1870 (trouvez tout sur archive.org).

Continuer la lecture de Napoléon III et le secret de la diplomatie latine

Abraham Lincoln et la mystérieuse barbarie américaine


Par Nicolas Bonnal − Avril 2017

Résultat de recherche d'images pour "Abraham Lincoln images"Deux choses frappaient toujours le nouvel arrivant en Amérique (voyez Céline) : la brutalité du pays, de sa population et de ses mœurs, la brutalité du terrain en fait ; la cruauté ensuite des contrôles et de cette police qui arrive à tuer 1200 citoyens par an tout en en contrôlant six millions (l’expression de camp de concentration électronique n’est plus métaphorique). C’est la brutalité de la matrice US qui se répand dans le monde, en particulier en Europe. Enfin l’Amérique enferme 2.3 millions de prisonniers, soit la plus grande population carcérale du monde (43% du total). Les chiffres sont comparables en pourcents à ceux de la dépense militaire US dans le monde (42%), et ce n’est certainement pas par hasard.

Continuer la lecture de Abraham Lincoln et la mystérieuse barbarie américaine

Gibraltar et les origines pirates de la fortune anglaise


Nicolas Bonnal

Source Nicolas Bonnal − Le 4 avril 2016

L’Angleterre menace une autre fois l’Espagne de guerre pour Gibraltar. Comme on sait l’inventrice de la démocratie oligarchique est toujours en guerre pour un peu de terre.

Résultat de recherche d'images pour "images de gibraltar"
Je redécouvre un texte de Keynes sur les origines pirates de la fortune anglaise. Tout cela rappelle la phrase de Trotski que j’avais citée ici :

« L’Histoire favorise le capital anglo-saxon : pour chaque brigandage, elle lui sert un mot d’ordre d’émancipation. »
Continuer la lecture de Gibraltar et les origines pirates de la fortune anglaise

Trump et la troisième (et quadruple) guerre mondiale


Par Nicolas Bonnal − Le 7 avril 2017

Résultats de recherche d'images pour « images dead zone »

J’avais annoncé en 2014 sur pravdareport.com la nécessité pour soulager la colère du peuple américain d’un candidat Maverick, hors-système. Il est venu, on a été servis. Mais dans mon livre je vous avais prévenus : psy-op pour mise au pas. Je me répète :

« Relisant les pages informatives que nous avons rassemblées sur Donald Trump, nous traversons une crise morale. Tout nous semble boursouflé, truqué, presque minable. Ses affaires, sa fortune même semblent gonflées. Ses propos sont nuls ou scandaleux, ou ne méritent même pas d’être relevés.

Quelques propositions intéressantes et courageuses sont vite contredites. Sa politique est inapplicable et c’est tant mieux comme ça. Il suscite en outre tellement d’hostilité à l’étranger et dans les milieux importants (télévision, négoces) qu’il risque d’être ruiné avant même l’élection. »

Continuer la lecture de Trump et la troisième (et quadruple) guerre mondiale

L’antirussisme à la lumière de George Orwell


Nicolas Bonnal

Par Nicolas Bonnal – Le 17 mars 2017 – Source dedefensa

Le général de Gaulle disait à Alain Peyrefitte sur cette rivalité russo-américaine qui l’énervait quelque peu : « Les deux super-grands s’entendent comme larrons en foire. »

C’est l’historien Charles Beard qui a parlé au moment de la lugubre présidence Truman d’une guerre perpétuelle pour une paix perpétuelle. La guerre perpétuelle est celle que mène à tout moment l’Amérique dans telle ou telle partie du monde. Les États-Unis ont mené dans le monde 200 conflits, comme l’a montré Oliver Stone dans son angoissant documentaire. Sept conflits ont été menés sous le prix Nobel de la paix Obama qui cherche à retourner au pouvoir ; son successeur intérimaire Donald Trump fait déjà la guerre au Yémen et menace l’Iran. Ensuite on verra. Pour prouver qu’il n’est pas un agent russe, Trump déclarera la guerre à la Russie !

Continuer la lecture de L’antirussisme à la lumière de George Orwell

Comment Hitler et le Kaiser créèrent l’Union européenne

Note du Saker Francophone

Le texte de Nicolas Bonnal que nous vous présentons est paru sur le site dedefensa.org le 2 mars 2017, nous avons traduit les fragments en anglais

Nicolas BonnalPar Nicolas Bonnal – Le 2 mars 2017 – Source dedefensa

La domination allemande est absolue en Europe : 252 milliards d’euros d’excédent commercial. L’Allemagne contrôle et domine le continent ruiné par son euro (mais pourquoi faire la guerre ? demandait déjà Le Bon), culbute les élections qui ne lui plaisent pas (Portugal, Grèce), les supprime (Italie) ou ordonne pour qui voter (Macron ici).

Continuer la lecture de Comment Hitler et le Kaiser créèrent l’Union européenne

Truman et le procès de la CIA (décembre 1963)


Par Nicolas Bonnal – Le 16 février 2017 – dedefensa.org

Résultats de recherche d'images pour « truman image »

Le 21 décembre 1963, un mois après un inopiné accident de voiture, l’ex-président Truman, célèbre pour sa doctrine éponyme, sa Guerre Froide, sa bombe d’Hiroshima, sa guerre de Corée, sa bombe de Nagasaki, son Otan et autres merveilles rédige une maladroite lettre publiée le matin et censurée le soir-même.

Il s’interroge sur le destin de son enfant terrible, la CIA. Et sans le vouloir il nous révèle (confesse ?) plus de choses que dix imaginatifs articles conspirateurs. Cochin et Tocqueville nous le disaient déjà (lisez mon livre sur Littérature et conspiration) : pourquoi en effet avoir recours aux conspirations quand il s’agit le plus souvent de pratiquer la théorie de la constatation dans les textes officiels ? Le système est en effet sûr de lui : il ne cesse de confesser ses crimes et ses erreurs, préférant se fier à notre ineptie !

Continuer la lecture de Truman et le procès de la CIA (décembre 1963)