Les États-Unis capitulent devant la pandémie. Protégez-vous !


Par Moon of Alabama − Le 8 juillet 2020

Hier, les États-Unis ont enregistré plus de 60 000 nouveaux cas de Covid-19. Comme le nombre de nouveaux cas continue d’augmenter sans relâche dans environ deux semaines, il devrait atteindre cent mille nouveaux cas par jour.

Nombre de cas par jour. Source 91- Divoc . Agrandir

L’augmentation des tests n’est pas la cause de l’augmentation du nombre de nouveaux cas. Le taux de personnes testées qui se sont révélés positifs a également augmenté. En Floride, qui comptait hier près de 10 000 nouveaux cas, le taux de test positif a atteint près de 20%. Cela signifie que l’épidémie continue de s’accélérer.

Cela n’était pas inéluctable. Hier, l’Allemagne, avec une population du quart de celle des États-Unis, avait 279 nouveaux cas. Elle réalise un million de tests par semaine et le taux de résultats positif diminue. La Chine a vaincu une nouvelle épidémie locale à Pékin en testant plus de 10 millions de personnes. Les deux derniers jours, elle n’a signalé aucun nouveau cas.

Beaucoup de ceux qui sont positifs, en particulier les plus jeunes, ne tomberont pas malades avec des symptômes graves. Mais on estime à environ 10 ou 15% le nombre de ceux qui auraient besoin d’un soutien médical. Le nombre des morts dépendra de la qualité des soins qui peuvent être dispensés aux malades. Une trentaine d’hôpitaux en Floride sont déjà à court de place dans leurs unités de soins intensifs. C’est là que la véritable urgence commence.

Six mois après l’apparition de la maladie, on sait mieux comment soigner les cas de Covid-19. Le taux de mortalité par cas a donc diminué. Mais cela ne vaut que lorsqu’il y a suffisamment de lits, de médecins et de personnel disponibles pour soigner. Au rythme américain actuel, ce ne sera bientôt plus le cas.

Nous savons que la courbe d’hospitalisation suit la courbe des tests / symptômes avec un décalage de 10 à 14 jours, tandis que l’admission aux soins intensifs suit cette courbe avec un retard de 15 à 20 jours. La récupération dans un lit de soins intensifs prend jusqu’à quatre semaines. Un lit une fois occupé ne sera pas disponible pendant un certain temps.

La nouvelle politique de Trump est d’ignorer l’épidémie. Il espère que le peuple s’habituera au carnage qu’elle provoque :

Les conseillers de Trump [..] cherchent des moyens de recadrer sa réponse au coronavirus - même si le président lui-même cherche largement à éviter le sujet parce qu'il le considère comme un piège politique néfaste. Ils envoient des responsables de la santé dans des États en ballottage électoral, présentent des médecins à la télévision sur les marchés régionaux où le virus est en plein essor, élaborent des messages sur la reprise économique et rédigent des éléments de langage à transmettre à des électeurs potentiels.

L'objectif est de convaincre les Américains qu'ils peuvent vivre avec le virus - que les écoles devraient rouvrir, les sports professionnels revenir, qu'un vaccin devrait arriver d'ici la fin de l'année et que l'économie continuera de s'améliorer.

Les responsables de la Maison Blanche espèrent également que les Américains seront insensibilisés par le nombre croissant de morts et apprendront à accepter des dizaines de milliers de nouveaux cas par jour, selon trois personnes familières avec la pensée de la Maison Blanche, qui ont demandé l'anonymat pour révéler les délibérations internes. Les Américains «vivront avec le virus comme une menace», selon les termes de l'une de ces personnes, un haut fonctionnaire de l'administration.

"Ils sont convaincus que les gens s'en remettront si nous cessons de le mettre en avant, le gros de la population avancera et le public apprendra à accepter 50 000 à 100 000 nouveaux cas par jour", a déclaré un ancien responsable de l'administration en contact avec la campagne.

Cela peut, dans une certaine mesure, être envisagé. Mais 100 000 nouveaux cas par jour signifient également qu’il y aura bientôt 1 000 nouveaux décès par jour. Les hôpitaux se rempliront et le taux de mortalité augmentera. De plus en plus de gens connaîtront quelqu’un de leur entourage qui est mort de la Covid-19. L’économie continuera de ralentir tant que les gens craindront d’être infectés.

Je pense que le calcul de Trump est tout simplement faux. L’épidémie continuera de bénéficier d’une large couverture médiatique. Les points chauds changeront, mais sans mesures de confinement local, chacun d’entre eux entraînera le débordement des hôpitaux sur place. Cela augmentera le taux de mortalité.

Il est maintenant trop tard pour arrêter l’épidémie aux États-Unis. Cela rend encore plus importante la nécessité, pour ses citoyens, de prendre des mesures de sécurité personnelle.

Toutes les contaminations qui ont touché plusieurs personnes ont eu lieu dans des espaces clos. Le virus préfère les lieux frais et secs. Il faut donc éviter les endroits avec une climatisation non filtrée. Ouvrez une fenêtre pour créer un flux d’air si possible. Restez à distance des autres personnes. Portez un masque.

Les masques réduisent considérablement les risques d’attraper la Covid-19. Votre masque protège également les gens autour de vous si vous avez, sans le savoir, attrapé la maladie. Cette semaine, des masques N95 de haute qualité (FFP-2 en Europe) étaient à nouveau disponibles dans ma pharmacie locale. Le prix (6,80 €) était grotesque mais j’en ai acheté deux pour les utiliser en alternance. J’en mets un chaque fois que je quitte la maison. Il n’est pas obligatoire d’en porter un à l’extérieur, mais je suis tout simplement trop paresseux pour le mettre et l’enlever chaque fois que je visite ou que je quitte un endroit.

Ces masques (voir photo ci-dessous) sont assez confortables, assez serrés pour ne pas embuer les lunettes et il n’y a aucun problème pour respirer à travers eux. Les masques sont, officiellement, à utiliser une seule fois, mais il existe des moyens simples et sûrs de les stériliser à la vapeur pour les réutiliser.

Mes masques FFP-2 sont similaires à ceux ci-dessous mais blancs et sans nom de marque imprimé dessus.

Agrandir

Habituez-vous à porter un masque. C’est la nouvelle norme qui devrait rester avec nous pendant encore au moins un an.

Moon of Alabama

Traduit par jj, relu par Hervé pour le Saker Francophone

   Envoyer l'article en PDF   

Une réflexion au sujet de « Les États-Unis capitulent devant la pandémie. Protégez-vous ! »

Les commentaires sont fermés.