La croissance démographique mondiale a cessé en 1988


Depuis, la population n’a fait que vieillir


Par Chris Hamilton – Le 18 juillet 2018 – Source Econimica

Image associée
Voici les naissances mondiales, par périodes de cinq ans, selon l’ONU. Le monde a cessé de croître vers 1988… Depuis, la population n’a fait que vieillir.

eco_grow_p1

Voici maintenant les naissances et les estimations des variantes moyennes et basses de l’ONU jusqu’en 204 … plus ma meilleure estimation des naissances les plus probables. Malgré la population totale beaucoup plus grande (plus âgée), les naissances continuent à se languir et semblent devoir décliner. Depuis 2000, le nombre total de naissances diminue partout sauf en Afrique.

eco_grow_p2

En supposant que la variante moyenne de l’ONU, graphique ci-dessous, montre les naissances pour l’Afrique, l’Asie du Sud (Inde, Pakistan, Afghanistan, Bangladesh, Bhoutan, Népal, Iran, Sri Lanka) et le monde moins l’Afrique et l’Asie du Sud…

eco_grow_p3

Ou, en regardant les naissances par RNB (revenu national brut) par habitant. Seules les nations les plus pauvres ont plus d’enfants, alors que toutes les autres nations (en termes de revenus) en ont beaucoup moins (revenu élevé et moyen supérieur) ou stagnent (nations à revenu moyen inférieur).

eco_grow_p4

Les graphiques suivants montrent les populations porteuses d’enfants des pays à revenu élevé, moyen-supérieur, moyen-inférieur et à faible revenu (sur la base du RNB par habitant de 2016, détaillé par la Banque mondiale).

Pour les pays à revenu élevé, la croissance annuelle maximale de la population infantile a eu lieu en 1963, mais la population infantile totale n’a pas atteint son maximum avant 2009. La population capable de se reproduire continuera à baisser au moins jusqu’en 2030 et probablement encore beaucoup plus longtemps.

eco_grow_p5

La croissance annuelle maximale des pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure a eu lieu en 1985 et la population totale en âge de procréer est également devenue négative en 2009… et elle continuera à diminuer indéfiniment.

eco_grow_p6

Les pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure ont connu une croissance annuelle de leur population infantile maximale en 2000 et leur croissance annuelle continue de ralentir.

eco_grow_p11

La croissance annuelle de la population infantile des pays à faible revenu continue d’augmenter et ne devrait pas atteindre son maximum avant 2040, tandis que la population totale de jeunes enfants continuera d’augmenter jusqu’en 2060 environ.

eco_grow_p8

Enfin, le meilleur indicateur de l’activité économique est la consommation d’énergie. Le graphique ci-dessous montre la consommation réelle et estimée de l’EIA jusqu’en 2040. De toute évidence, la croissance démographique en Asie du Sud (revenu intermédiaire inférieur) et particulièrement en Afrique (pays à faible revenu) n’a pas et ne devrait pas entraîner une consommation énergétique ou une activité économique significative.

eco_grow_p9

À quoi cela ressemble-t-il en %.

eco_grow_p10

Quelqu’un devrait écrire sur ce sujet.

Chris Hamilton

Traduit par Hervé, relu par Cat pour le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF