Des armes supplémentaires contre la Russie

Par Michel Chossudovsky – Le 28 janvier 2015 – Source GlobalResearch 

Cliquez pour écouter l’interview (En anglais)

Une part substantielle de l’augmentation du budget du Pentagone demandée par Obama servira finalement contre la Russie, selon un analyste politique.

« Je dois préciser que les avions F35 [s’ils volent un jour, note du Saker Francophone], les sous-marins, les navires et tout le reste ont pour objet final d’être dirigés contre la Chine et la Russie », a déclaré Michel Chossudovsky, le fondateur et directeur du Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) à Press TV, mercredi dernier.

Selon un rapport diffusé par les médias, le Département de la Défense des États-Unis va voir son budget militaire augmenter de huit pour cent.

Cinquante sept avions de chasse de nouvelle génération F-35, neuf nouveaux navires et sous-marins, et la construction de nouveaux pétroliers à longue autonomie pour l’armée de l’air sont parmi les éléments prévus dans le budget.

« Une grande partie de cette augmentation du budget militaire sera utilisée pour accélérer le processus de militarisation en Ukraine, aux frontières russes« , a fait remarquer Chossudovsky.

Selon des documents prévisionnels du Pentagone, obtenus mardi par l’agence Associated Press, Obama demanderait 534 milliards de dollars pour le budget de base du Pentagone, ce qui correspond à une augmentation de 38 milliards par rapport à l’année précédente.

Le Pentagone a déclaré que la majorité de l’augmentation du budget militaire ira au renouvellement du matériel militaire ainsi qu’aux dépenses opérationnelles et d’entretien.

Chossudovsky ajoute:

C’est une très forte augmentation du prétendu « budget pour la défense », à un moment où les États-Unis se proclament impliqués dans des opérations de pacification et non plus, officiellement, impliqués dans une guerre.

Selon ces documents du Pentagone, le budget comprend également 5,3 milliards de dollars pour équiper et former les soldats irakiens et les soi-disant militants syriens modérés pour combattre l’EI

Chossudovsky estime que les États-Unis financent en réalité l’EI à travers l’Arabie saoudite et le Qatar.

Une grande partie des fonds qui sont alloués à la prétendue guerre globale contre le terrorisme sont en fait utilisés pour financer ces mêmes entités terroristes qui sont soutenues secrètement par le renseignement américain.

Le Pentagone a annoncé qu’il allait déployer environ mille soldats pour former les «militants modérés» en Syrie à combattre les terroristes de l’EI.

La formation devrait commencer au début du printemps et aura lieu en Arabie Saoudite, en Turquie et au Qatar.

Traduit par Laurent, relu par jj pour le Saker Francophone.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF