Cannabis mortel : un homme de 91 ans meurt 14 jours après avoir fumé un joint


Le 13 juillet 2020 − Source The Postillon

Exeter, UK (dpo) – Le cannabis est-il vraiment si dangereux ? Un cas récent dans le Devon a relancé le débat. C’est apparemment à cause de sa consommation qu’un homme de 91 ans est mort 14 jours après avoir fumé un joint.


« Nous sommes terriblement tristes », déplore sa petite-fille (41 ans). « J’ai toujours eu peur que mon grand-père ne soit victime de cette terrible drogue. Après tout, je pense qu’il fumait de l’herbe par intermittence depuis son adolescence ».

Entre-temps, les médecins ont réussi à reconstituer les derniers jours de l’homme après le joint fatal. Dans les heures qui ont suivit la consommation de la drogue, il semble qu’il ait fait la sieste sur son canapé, avant de poursuivre plus tard sa routine quotidienne. Cependant, seulement 20 160 minutes plus tard, le corps du retraité a soudainement cessé de fonctionner pendant une sieste d’après-midi. Le temps que les secours arrivent, il était trop tard.

À la suite de cet horrible événement, le gouvernement a annoncé des plans pour réformer davantage la législation sur les drogues, y compris l’introduction d’une interdiction encore plus stricte du cannabis.

Traduit par Hervé pour le Saker Francophone

   Envoyer l'article en PDF   

Une réflexion au sujet de « Cannabis mortel : un homme de 91 ans meurt 14 jours après avoir fumé un joint »

Les commentaires sont fermés.