Eclipse totale


James Howard Kunstler
James Howard Kunstler

Par James Howard Kunstler – Le 18 août 2017 – Source kunstler.com

D’abord, ils sont venus pour les statues

Vous savez, le mercredi 16 août 2017, le chef de la minorité démocrate au Congrès, Nancy Pelosi (D-Cal), a découvert que le bâtiment du Capitole des États-Unis était infesté de statues de dignitaires confédérés.

Résultats de recherche d'images pour « images éclipse statue* »

Trente ans qu’elle marche dans ces salles marbrées et elle vient de le remarquer. Son annonce effrayée a réveillé le sénateur Cory Booker (D-NJ) qui naviguait dans ces mêmes salles depuis seulement quelques années. Il a rapidement introduit un projet de loi pour blackbouler les statues offensantes. Et, bien sûr, le groupe de sénateurs noirs du Congrès a également entonné une épiphanie de masse sur cette délégation en bronze et en pierre de démons blancs.


J’aimerais entendre un argument sur la raison pour laquelle le Monument de Washington devrait rester debout alors qu’il est voué à ce vilain esclavagiste doué d’un soldat rebelle, et cela concerne aussi le nom de la ville qui est le siège fédéral du gouvernement. Ou le District de Columbia (après Colomb, qui a entamé le génocide des Amérindiens). Ou l’Amérique, du nom d’Amerigo Vespucci, le méchant cartographe florentin qui a constaté que l’endroit appelé Brésil aujourd’hui n’était pas la côte est de l’Asie mais en fait un Nouveau Monde – et c’est là que tous nos ennuis ont commencé !

Eh bien, il y a eu beaucoup de bavardage au cours du demi-siècle écoulé sur les causes profondes de ceci et cela, et il semble que nous en ayons enfin trouvé une. Je m’attends à ce que les études scientifiques de nos meilleures universités confirment rapidement que des émanations occultes de la statue de Jefferson Davis (un double diable nommé d’après le nom d’un diable antérieur) sont responsables du taux de meurtre à Chicago.

Tout comme les empires ont tendance à construire leurs monuments les plus grandioses avant l’effondrement, notre empire chancelant concocte les illusions les plus monumentalement ridicules avant de glisser dans le conduit des eaux usées de la lessiveuse de l’Histoire. C’est comme si les Frères Marx s’étaient associés avec Alfred Hitchcock pour penser un apogée mélodramatique du siècle américain qui serait le plus ridicule et le plus embarrassant pour notre postérité.

Résultats de recherche d'images pour « Rube Goldberg images »
Rube Goldberg

Dans l’intervalle, de nombreux citoyens attendent le spectacle lundi d’une éclipse solaire totale dans certaines régions du pays. Ils ne se rendent pas compte apparemment qu’une autre éclipse à lieu depuis des mois : l’éclipse totale de la réalité sur l’ensemble du paysage des États-Unis. C’est celle-la qui est à contempler, pas seulement l’évènement astronomique de vingt minutes. Ce qui est en train d’être occulté, c’est l’état dangereusement fragile du système financier : un bon gros dessin à la Rube Goldberg engloba la fraude comptable, la cupidité, la tromperie statistique et le racket qui prétend soutenir les activités quotidiennes de notre vie nationale.

Pendant des mois, la reconnaissance de ce monstre financier à venir a été bloqué par l’hallucination de la vision de gremlins du Kremlin qui se seraient infiltrés dans les récentes élections présidentielles. Mais tout comme ce mirage se dissout, arrive celui de l’invasion traîtresse des statues confédérées. Cela commence à ressembler à la pièce finale du puzzle dans la quête du Deep State pour éjecter Donald Trump du bureau ovale. Sa réponse à la situation mortelle de la statue (« … pourquoi pas Washington et Jefferson…? ») a été jugée si obtuse et insensible que même les rats de son parti républicain veulent couler sa gouvernance.

Ainsi, la configuration ne pouvait pas être plus parfaite ! Le pays va maintenant se pencher sur l’affaire d’un cycle d’examen du 25e amendement qui va durer des mois, au moment même où le système financier part à vau-l’eau. Les dommages causés par le fouet financier seront beaucoup plus réels, et bien pires, que tout ce qui pourrait être obtenu de cette croisade anti-statue qui fait la une des journaux aujourd’hui. Il sera intéressant de voir si les vieux médias officiels en parlent alors que la crise avance ou s’ils préparent des divertissements nouveaux et plus bizarres encore pour distraire le public de ce qui pourrait être l’escroquerie ultime de toute une vie.

James Howard Kunstler

Too much magic : L'Amérique désenchantée

La vision effrayante qu’a Kunstler d’un futur sans pétrole a attiré autant l’attention des écologistes que celle des dirigeants d’entreprises…

Traduit par Hervé, vérifié par Wayan, relu par Cat pour le Saker Francophone

Enregistrer

Enregistrer

PDF24    Send article as PDF   

2 réflexions au sujet de « Eclipse totale »

Les commentaires sont fermés.