Sitrep de l’opération Z au 24 avril


Par Nightvision – Le 24 avril 2022 – Source The Saker’s Blog

La Russie continue de détruire l’infrastructure ukrainienne, et c’est le thème dominant de ces derniers jours. Il y a eu une énorme augmentation des attaques aériennes et des frappes de missiles sur divers objets d’infrastructure, partout. Au moment où nous écrivons ces lignes, une grande quantité de missiles sont en trains de voler au-dessus de l’Ukraine, et les bombardiers Tu-95MS sont dans les airs pour lâcher leurs KH-101.

A Pavlograd, les chemins de fer de ont été touchés :

De nombreux endroits, à Dnieperpetrovsk, Kremenchug, Druzhkovka, Poltava, Kharkov, Odessa et ailleurs ont été touchés par des frappes très puissantes, plusieurs missiles à chaque endroit. Non seulement des Kalibers lancés de la mer Noire par des sous-marins et des navires, mais aussi des missiles KH-101 lâchés par des Tu-95MS.

“Selon le porte-parole militaire russe, le général de division Igor Konashenkov, dans l’après-midi, des “missiles aériens à longue portée de haute précision” ont frappé un terminal logistique situé dans un aérodrome militaire près d’Odessa, où “un important lot d’armes étrangères reçues des États-Unis et de pays européens était stocké.””

L’Ukraine est extrêmement pauvre en carburant, au point que des trains secrets ont été découverts, livrant d’énormes quantités de carburant d’urgence depuis la Moldavie. Vidéo :

Une remarque à ce sujet : il est parfois difficile de mesurer le succès militaire lorsque nous entendons parler de ces frappes, car elles semblent “abstraites” et une fois qu’elles commencent à s’additionner, les chiffres commencent à sembler de plus en plus abstraits et sans importance. Chaque jour, le ministère russe de la Défense annonce la destruction de centaines de nouvelles cibles FAUs. Très vite, l’esprit se met naturellement à se demander “quels sont les dégâts réels de ces frappes puisque l’Ukraine continue à bouger”, etc.

Et c’est une bonne question. Nous savons dans le raisonnement militaire que vous ne pouvez pas gagner une guerre par des frappes aériennes seules, les bottes sur le terrain doivent encore faire de grandes victoires stratégiques à l’ancienne. Il y a trop d’exemples à énumérer (la plupart sont américains) de vastes campagnes de bombardement sur de longues périodes de temps qui n’ont pas fait grand-chose pour éradiquer une force insurgée résolue.

Cela dit, il est souvent facile de tomber dans l’extrême et commencer à penser que les frappes ne servent à rien du tout. En fait, elles servent beaucoup, mais il faut dire qu’elles ne vont pas, à elles seules, faire capituler les FAUs.

En outre, cela ne fait que renforcer ma position, à savoir que la véritable phase 2 n’a pas encore vraiment commencé, et que cette forte augmentation des frappes indique une pré-phase d’assouplissement. D’autres analystes comme le Colonel Cassad sont d’accord :

Laissez-moi vous rappeler qu’il y a quelques jours, l’Ukraine avait déjà annoncé que les forces armées russes avaient lancé une offensive générale, après quoi, le lendemain, le Pentagone a annoncé que l’offensive n’avait pas encore commencé et l’état-major général des forces armées ukrainiennes a commencé à changer de tactique.

 

Jusqu’à présent, la Russie a seulement annoncé le début de la 2e phase de l’opération en Ukraine, mais n’a pas annoncé le début d’une offensive générale.

 

La Direction principale du renseignement du ministère de la Défense de l’Ukraine met en garde contre l’imminence d’une offensive de grande envergure des forces armées russes.

Selon le GRU, les Russes terminent le regroupement des troupes et s’attachent désormais à identifier les endroits les plus vulnérables des formations armées ukrainiennes. Et dans un avenir proche, ils commenceront leur “offensive de grande envergure”.

Malgré l’absence d’offensive générale, les forces armées russes continuent néanmoins à mener des opérations offensives dans la direction d’Izyum (il y a une avancée en direction de Slavyansk, le front s’approche de Krasny Liman, Yampol et Seversk), ainsi que dans la direction de Zaporozhye à l’est de Gulyaipol. Mais il est évident que la plupart des forces n’ont pas encore été mises en action.

Donc la distinction importante est que si la Russie a annoncé une 2ème phase, ils n’ont pas spécifiquement annoncé une nouvelle offensive générale. Les deux ne sont pas nécessairement interopérables. Le fait est qu’il y a toujours de grands regroupements en cours et que nous ne voyons pas beaucoup d’opérations offensives à grande échelle dans la plupart des théâtres du côté russe. La plupart des grandes avancées étant réalisées dans la LPR en ce moment.

Hier encore, le détachement russe d’infanterie de marine de Marioupol commençait à peine à se redéployer et était visible sur la route au nord de Marioupol. Il pourrait s’écouler plusieurs jours avant qu’ils n’atteignent leurs nouvelles positions. Nous ignorons encore où.

https://twitter.com/200_zoka/status/1517879620384837638

Et maintenant, nous entendons d’autres confirmations telles que la suivante :

@anna_news

 

Concernant l’offensive générale des forces armées russes, des sources disent, citant des sources britanniques, que l’offensive commencera dans les 72 heures.

Et :

Le chef de l’administration de Krivoy Rog Alexander Vilkul a déclaré que les troupes russes se préparent à une attaque sur Krivoy Rog.

Ces indications semblent donc indiquer qu’une grande offensive beaucoup plus importante va bientôt commencer.

Cela dit, il y a eu quelques mises à jour et avancées significatives sur le champ de bataille, principalement dans la direction de la LPR :

Novotoshkovske a été capturé, au sud de Severodonetsk (Nord Est de Popasna).

Zarichne aurait également été capturé, juste à côté de Torske, dont nous avions signalé la capture la dernière fois :

Et maintenant, des combats sont signalés à Yampol, ce qui signifie qu’elle va bientôt tomber également. Si vous regardez sur la carte, cela signifie que Lyman est lentement encerclé, et c’est le dernier grand obstacle avant Slavyansk lui-même.

Voici une bonne carte générale de cette zone :

https://twitter.com/Denyo666/status/1518255454106828800

Nous avons signalé la chute de Lozove la dernière fois, mais maintenant la petite colonie de Ridkodub, juste à l’est, aurait également été capturée, ce qui crée un front unifié qui s’étend lentement vers le sud en direction de Slavyansk.

Au sud d’Izyum, on rapporte maintenant que les forces russes ont capturé la petite colonie de Kurulka, à l’est de Barvinkove.

Il s’agit de petits gains progressifs, mais qui s’additionneront bientôt, en particulier si une offensive plus importante est lancée.

Voici quelques images de la prise de Kreminna il y a quelques jours :

https://twitter.com/islamicworldupd/status/1518294606546411523

Lien alternatif : https://www.bitchute.com/video/ubok2NtCSCQl/

Par ailleurs, dans l’extrême nord, les FAUs ont tenté une offensive en direction de la frontière russe. Une autre de leurs opérations psychologiques pour essayer de maintenir le moral à flot. Cela s’est mal terminé pour eux et des photos/vidéos ont été publiées montrant la perte de plusieurs unités blindées et jusqu’à 30 tués :

(18+) https://www.bitchute.com/video/DU7i1L9EXmUv/

(18+) https://www.bitchute.com/video/lzpgcqAbP1dP/

Il y a même des photos plus horribles de quelques militaires ukrainiens morts dans cette escapade avec leurs têtes explosées, qui ne sont pas incluses dans ce qui précède.

Voici ce qu’un analyste a écrit sur cette tentative :

L’échec sanglant des Forces armées ukrainiennes dans cette affaire les obligera à tirer des conclusions et à préparer plus soigneusement la prochaine tentative de ce type.

Elle le fera certainement. Elle n’a pas d’objectif militaire. Il s’agit juste d’envahir à tout prix le territoire de la Fédération de Russie avec de l’infanterie et du matériel sur quelques centaines de mètres au moins et d’annoncer le “déplacement de la guerre” sur le territoire de la Fédération de Russie. Même s’ils sont ensuite repoussés, cela ne fera pas de mal de promouvoir une victoire sur les réseaux sociaux pour remonter le moral des troupes.

 

Le fait que ces attaques montées pour de la pure relation publique seront coûteuses ne perturbe guère ceux qui les décident. Ils ont démontré à plusieurs reprises leur véritable attitude à l’égard des soldats des FAU tués et capturés.

Sur le front sud, pas de réelles avancées mais quelques mises à jour intéressantes. Premièrement, il y a eu beaucoup de captures de troupes, y compris près de Malinovka, juste à l’est de Hulipole. 17 ont été capturés, photographiés ici :

Selon les rapports, 2 d’entre eux étaient des Azovs, plus un instructeur étranger et un Croate. Ce qui est intéressant, c’est que nous voyons de plus en plus de combattants étrangers parmi les troupes des FAUs. Il y a eu 3 nouvelles vidéos différentes montrant des combattants avec des drapeaux britanniques, celle-ci étant l’une d’entre elles :

https://www.bitchute.com/video/o1FbzFu0hRsa/.

J’ai posté la dernière fois un drapeau britannique sur un combattant liquidé. Maintenant, également dans le nord, les Russes ont récupéré un chevron qui serait celui d’un sergent de la Légion étrangère française :

Partout où vous regardez maintenant sur le champ de bataille, il y a des drapeaux étrangers. Voici une vidéo antérieure de la prise de Rubizhnoe, avec des drapeaux américains visibles pour une raison quelconque :

On rapporte maintenant qu’un général canadien pourrait être l’une des cibles de grande valeur piégées dans Azovstal :

Il n’y a pas de détails réels sur sa présence à Azovstal, et cela semble être de la spéculation provenant en partie de rapports selon lesquels il n’a pas été vu en Ukraine. Cependant, son départ pour l’Ukraine est un fait confirmé à 100% par la presse canadienne : https://ottawacitizen.com/news/local-news/retired-canadian-general-under-police-investigation-for-alleged-sexual-misconduct-is-now-in-ukraine

En fait, le général était sous le feu des critiques pour des crimes sexuels et semblait avoir pris sa “retraite” et s’être rapidement enfui en Ukraine pour en éviter les conséquences. Il fera un bon compagnon de lit pour les Azovites coincés avec lui à Azovstal. Certains ont même émis l’hypothèse que, puisque le prétendu “général américain” qui aurait été piégé dans l’Azovstal porte un nom de famille similaire qui commence par un “C” (Cloutier), une erreur a peut-être été commise et que toute cette histoire de général piégé est en fait celle d’un Canadien nommé Cadieu.

Maintenant, un journal turc affirme que Macron a abandonné plus de 50 officiers français qui sont piégés dans Azovstal :

Selon la source, il s’agit d’officiers français de haut rang. Ils sont sur le terrain pour s’assurer que les militaires ukrainiens et les néo-nazis sont en mesure d’utiliser les armes remises par les pays occidentaux. Ils sont maintenant piégés et la seule façon de sortir est de passer par le couloir du côté russe.

Vous pouvez traduire l’article ici : https://www.aydinlik.com.tr/haber/macron-subaylarini-mariupolde-olume-terk-etti-312526

Au sujet d’Azovstal, quelques mises à jour intéressantes :

Tout d’abord, on découvre de plus en plus l’intérieur du bâtiment, des photos ayant fait l’objet d’une fuite montrant des combattants d’Azov blessés et une partie de l’environnement. https://twitter.com/Cyberspec1/status/1518207023502217216

Une vidéo a également été publiée, montrant les blessés d’Azov en train de pourrir dans leurs logements souterrains :

Certains combattants d’Azov parviennent à s’échapper et sont rattrapés par le cordon allié qui entoure l’usine. En voici un qui montre son propre commandant mort aux Tchétchènes qui l’ont attrapé : https://www.bitchute.com/video/ecEJtPRZ8TBy/

Voici un combattant d’Azov capturé par les Tchétchènes qui commence à leur montrer les cartes indiquant où le groupe Azov est caché dans l’usine :

Et une vidéo d’un ex-employé d’Azovstal, autrefois chef d’équipe, qui a offert son expertise pour montrer l’endroit probable où le principal groupe Azov se cache dans le complexe :

“Un tunnel piétonnier souterrain passe sous l’atelier de tôles, juste en dessous la sortie se fait à l’intérieur de l’atelier, deux sorties – dans le TLC même. Si l’atelier est chaud, alors il y a un puissant système d’alimentation en eau pour refroidir les équipements et le métal, et puis il y a nécessairement de puissants bassins de sédimentation en béton armé là-bas”, a déclaré Chuprin.

Comme vous pouvez le constater, l’opération visant à déraciner les Azovites se poursuit malgré le décret de Poutine de ne pas “prendre d’assaut” le complexe. Ils respectent le décret mais s’y prennent simplement de manière intelligente, en déterminant exactement où se trouve Azov dans le complexe et en trouvant ensuite une solution pour les déloger.

En fait, Alexander Sladkov continue de montrer les avancées dans le nord du complexe, le terrain de la “cimenterie” :

Et voici une carte : https://twitter.com/Suriyakmaps/status/1518305324633100289

La cimenterie capturée est la partie la plus au nord du complexe Azovstal, avec les lignes pointillées orange que vous voyez ci-dessus.

Voici comment Azov se nourrit apparemment là-bas : https://twitter.com/CanadianUkrain1/status/1518274778846609409

Quelques mises à jour aléatoires :

Zelensky a commenté les drones Bayraktar, admettant leur futilité contre les AD russes : “Mais avec tout le respect que je vous dois, je dirai honnêtement que c’est une guerre différente, les experts disent qu’elle ne peut être comparée à aucune autre du 21ème siècle. Ces drones ou d’autres peuvent aider, mais n’affectent pas le résultat.”

En fait, il y a un compte sur Twitter qui compte chaque jour depuis la dernière apparition d’un Bayraktar dans une quelconque séquence, et nous avons dépassé la barre des 36-40 jours depuis la dernière séquence d’une attaque de Bayraktar.

Des systèmes avancés de communication cryptés Harris-Falcon ont été capturés par les forces russes :

(lien alternatif) https://www.bitchute.com/video/b0P03XkrKNkn/

La dernière fois, nous avons mentionné comment l’OSCE corrompue a été démasquée, son employé arrêté pour espionnage. Et j’ai parlé d’histoires selon lesquelles l’OSCE effectuait même des corrections de tir d’artillerie pour les FAUs.

Maintenant :

“Le ministère de la sécurité d’État de la LPR a trouvé des documents confirmant l’interaction de l’OSCE avec le ministère de la défense de l’Ukraine. On a notamment trouvé une “liste d’installations d’infrastructure dans la région de Louhansk qui peuvent être soumises à des dommages par le feu”, indiquant leur emplacement.”

 

Les informations ont été recueillies par le chef de l’équipe de l’OSCE à Severodonetsk, un citoyen polonais, Yaroslav Kurak. L’ordre de commencer à collecter des informations a été donné au chef adjoint de l’équipe des droits de l’homme de l’OSCE à Lugansk, Pilar Castro Moto, un citoyen espagnol.”

Un employé de l’OSCE admet avoir transmis des informations à des services de renseignement étrangers – LPR

https://www.urdupoint.com/en/world/osce-employee-admits-to-passing-information-t-1500886.html

“Le ministère de l’Intérieur de la LPR a montré des documents confirmant que la mission spéciale de surveillance de l’OSCE travaille depuis longtemps dans l’intérêt du ministère de la Défense de l’Ukraine.”

Il a également été découvert que la France a fourni des munitions aux FAUs “par courrier diplomatique, éventuellement à bord d’avions civils. Des boîtes contenant des cartouches de calibre 12,7 mm ont été trouvées dans l’une des positions des forces de sécurité ukrainiennes dans le Donbass, dont le destinataire est l’ambassade de France à Kiev.”

Et un nouveau sondage aurait révélé :

“75% des résidents chinois soutiennent l’opération russe en #Ukraine. Les données correspondantes sont fournies par l’étude U.S. – China Perception Monitor. 60% des personnes interrogées pensent que la #Chine devrait soutenir l’opération russe en Ukraine. 16% sont favorables à la fourniture d’armes à l’armée russe, si nécessaire. 70% des personnes interrogées considèrent que les informations sur les laboratoires biologiques américains en #Ukraine sont fiables. La #Chine a déjà déclaré que le principal responsable de tous les événements récents sont les États-Unis et l’#OTAN, et que les livraisons d’armes à #Kiev n’apporteront pas la paix en #Ukraine. 3/3”

 

Chinese Public Opinion on the War in Ukraine

Première apparition de drones suicide polonais appelés Warmate en Ukraine : https://twitter.com/UAWeapons/status/1518284891766636546

Au fait, certains Occidentaux commencent apparemment à se rendre compte de la réalité, et de nouvelles excuses sont rapidement trouvées :

Quelques dernières vidéos aléatoires :

Le BM-27 Uragan MLRS russe à nouveau en action : https://www.bitchute.com/video/SU3atvVPVAmz/

Un reporter infiltre un rassemblement pro-Azov à Manhattan, NYC, pour poser des questions brûlantes : https://www.bitchute.com/video/fr0p8gTOQ1vc/

Les Tchétchènes se battent maintenant à Popasna : https://www.bitchute.com/video/AZSsVSJu7jdN/

Nightvision

Traduit par Wayan, relu par Hervé, pour le Saker Francophone.

   Envoyer l'article en PDF